dimanche 8 juillet 2018

[Chronique] Baltimore, Tome 2 - Pauline Libersart



Saga : Baltimore
Titre : Sous haute protection
Tome : 2
Auteur : Pauline Libersart
Editions : BMR
Genre : Romance
Pages : 335
Sortie :11 Mai 2018
Prix : Numérique





SERVICE PRESSE
Netgalley





Résumé : La si calme et si discrète Lena et Sean, le Navy Seal sexy et tatoué, n’auraient jamais dû se rencontrer. Pourtant il y a eu cette nuit torride, sublime et sans promesse. Le lendemain, Sean reprenait la mer et Lena retournait à sa vie bien rangée.
Trois ans plus tard, au repos forcé après une mission difficile, Sean est de retour au pays. À peine arrivé, il apprend que Lena est en danger. Unique témoin d’un meurtre, celle qu’il n’a pas pu oublier pourrait bien être la prochaine cible de l’assassin. Sean ne réfléchit pas. Il doit la protéger…






Avis : Pour commencer, un grand merci à Netgalley et aux éditions BMR pour ce service presse numérique.

Dans le premier tome, nous rencontrions Julia et Casey et ma lecture a vraiment été mitiger (voir ma chronique) pourtant j'étais certaine que j'allais apprécier donc ça a été un peu la douche froide. J'ai tout de même voulu continuer la saga et me voilà à vous parler du tome 2 de la série.

Ici, c'est Lena et Sean que nous suivons ; Lena, étudiante et colocataire avec Julia et Sam ses deux meilleures amies, est une jeune femme de 20 ans qui n'a pas oublié le beau militaire avec qui elle a couché trois ans plus tôt. Sean, suite à un accident grave en mission, retourne chez ses parents à New York pour se reposer pendant un mois. Il découvre, aux informations, que Lena est témoins d'un meurtre et sa vie est en danger. Il n'hésite pas une seconde avant de filer la rejoindre à Baltimore pour la protéger et, qui sait, peut-être, lui avouer ses sentiments.

Contrairement au premier tome, je me suis très vite attachée à Lena ; c'est une femme calme et discrète mais aussi courageuse, belle et intelligente. Sa mère lui a retourné la tête au point ou Lena accepte ses paroles sans se défendre.. tout le temps, même quand ça la blesse profondément.
Le seul point, la concernant, qui m'a légèrement agacé, c'était ses "plaintes" par rapport à Sean ; on avait l'impression de voir une jeune adolescente même si, en soit, c'est aussi un comportement logique quand on se rend compte du pouvoir qu'a eu sa mère sur elle.
Sean s'est rangé depuis sa première rencontre avec Lena, il ne voit plus une jeune adulte triste et peureuse mais une superbe femme qu'il aime sincèrement. Intelligent, fort et courageux, il n'hésite pas à tout faire pour protéger Lena.
On se rend très vite compte que les deux protagonistes s'aiment vraiment (d'ailleurs, Julia et Casey que nous retrouvons aussi le remarque tout de suite) mais ils mettent un certain temps avant de se l'avouer et c'est tout à fait logique puisqu'ils ont autre chose en tête ; en soit, la protection de Lena contre le malade qui veut la tuer.

Pour tout vous dire, j'ai été très heureuse de retrouver Julia et Casey et de suivre l'évolution de leur relation ; je peux même vous dire que je les apprécie beaucoup plus qu'avant. Casey a un rôle important dans la vie de Lena et j'ai vraiment trouvé leur relation très belle.

Un autre point positif à ce tome c'est qu'en plus d'avoir le point de vue de Lena et Sean, nous avons aussi celui du tueur qui veut s'en prendre à Lena et ça rend le récit plus addictif encore et très malsain car on s'en vraiment l'esprit détraqué à travers ses chapitres.

Ce que je trouve vraiment bien c'est que même si les romans "principaux" (tomes 1; 2 et 3) et ceux "secondaires" (tomes 1.5, 2.5 et 3.5) peuvent être lu indépendamment les uns des autres, ils sont liés par les personnages et c'est quelque chose que j'ai beaucoup apprécié.

J'ai dévoré le roman en deux jours (car je prépare mes trois semaines de boulot à venir donc j'étais plus occupée que d'habitude) et j'ai vraiment prit beaucoup de plaisir à suivre cette aventure. La plume est simple et fluide, les personnages sont attachants et je suis déjà impatiente de découvrir le tome 3 qui sera donc sur Sam, la dernière des "triplées".


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire