lundi 25 juin 2018

[Chronique] Unité d'élite, Tome 2 - Loraline Bradern




Titre : Unité d'Elite
Tome : 2
Auteur : Loraline Bradern
Editions : BMR
Genre : Romance militaire
Pages : 598
Sortie : 25 Mai 2018
Prix : Numérique





SERVICE PRESSE
NetGalley





Résumé : Alyssandra, alias Jessi, est de retour en enfer.
Prisonnière d’un cartel colombien.
 
Sauf que, cette fois, son équipe s’organise pour la sauver.
Avec à sa tête, Woody, bien déterminé à faire la lumière sur leur histoire commune.
Lui qui pensait Jessi morte depuis des années, le voilà confronté à une toute nouvelle réalité  : elle est en vie, fait partie du Black Squadron et reste hantée par leur passé.
 
Entre séduction et quête de vérité, la relation de Woody et Jessi promet d’être aussi enflammée… que périlleuse  !






Attention, c'est un tome 2 et j'ai spoilé certains points du premier tome sinon je n'aurais pas pu parler du roman donc ne lisez pas la chronique si vous voulez lire le premier tome. J'ai évité au mieux les spoilers mais il y en a qui trainent forcément.





Avis : Pour commencer, un grand merci à Netgalley et aux éditions BMR pour ce service presse numérique.

Quand je suis tombée sur la couverture du tome 1, sur Netgalley, à sa sortie, j'ai demandé le roman par curiosité sans vraiment savoir si j'allais aimer. Je suis sortie de ce premier tome, frustrée, stressée et amoureuse. (Chronique juste ici)
Quand j'ai reçu ce tome 2 j'étais tellement impatiente de le lire que je ne le lisais pas. Oui, c'est en effet très contradictoire mais je savais que si je me plongeais dedans, je ne le lâcherais pas (même si ma vie en dépendait en fait), j'ai prit sur moi et j'ai commencé à le lire vendredi soir, sans lire grand chose puisque j'étais fatiguée. Quand je me suis vraiment mise à le lire, samedi, j'ai eu cette impression de tomber amoureuse, genre les papillons dans le ventre et le cœur qui bat super vite. Je me forçais à mettre quelques pauses pour avancer sur une bêta dont le roman sort ce jeudi et pour faire durer le plaisir d'Unité d'élite 2 et j'ai vraiment bien fait.

Pour l'histoire, on retrouve Alyssandre et Woody ; si Woody a enfin connaissance de la tromperie de l'armée, il a également rencontré un petit ange. Déterminé à retrouver Alyssandre et à avoir la réponse à ses nombreuses questions, il part la sauver en Colombie. Rien ne sera simple pour eux et ils vont apprendre certaines choses cachés de l'armée qui ne leurs plairont pas mais ce n'est pas tout puisque leur relation ne sera pas facile à mettre en place avec les doutes, les envies et les peurs de chacun.

Alyssandra (Alys, Jessi) est une Seal du Black Squadron, dans son boulot elle est pointilleuse et ne laisse pas de place aux doutes. C'est une femme forte, pleine de vie, qui élève son fils au mieux et qui, malgré les années passées, ne cesse de penser à son Woody.
Avec les hommes, elle est plus réservées, plus peureuse et moins sûre d'elle. Elle veut un homme qui l'aimera mais surtout un homme prêt à s'engager pour son fils aussi. Quand elle retrouve son Woody, elle se met à douter de tout car peur de s'attacher et d'avoir le cœur brisé.

Je ne dirais rien sur l'identité de Woody (mais on la connaît déjà à la fin du premier tome) mais j'ai tellement adoré cet homme. Il est fort, intelligent, surprenant, envoûtant, adorable, un père aimant, attentionné, ... en soit l'homme idéal et il va tout mettre en place pour convaincre Alys qu'il est le bon.

Leur relation évolue doucement, c'est beaucoup de pas de avant puis des pas en arrière et je me suis sentie frustrée comme pas possible car on sent les sentiments de l'un et de l'autre et on a juste envie de prendre leur tête de force et leur faire avouer leur sentiment, enfin surtout Alys sur ce point. Mais j'ai également ressenti tout l'amour, l'espoir, la joie, le bonheur des deux protagonistes et c'était merveilleux. J'ai aussi senti leurs peurs et doutes et ça n'a fait que renforcé mon amour pour eux.

Quand je dis que je suis littéralement tombée amoureuse ce n'est pas des blagues. Entre Alys que j'ai adoré dès les premiers instants, j'avais envie de la prendre dans mes bras, de la réconforter et d'être son amie tout simplement. Puis Woody... qui peut ne pas tomber amoureuse de lui ? Il est parfait avec ses qualités comme ses défauts et il a fait battre mon cœur un nombre incalculable de fois.

J'ai aimé beaucoup d'autres personnages dont principalement le frère de l'héroïne ainsi que celui de Woody mais pas que, les équipes du Blue et du Red Squadron sont tout simplement géniaux et j'ai vraiment très envie d'en apprendre plus sur eux. (Du coup si l'Autrice a dans l'idée de rester dans l'univers et de faire un roman pour plusieurs d'entre eux, je suis pour 😇😍❤)

Si le premier tome était centré sur le côté militaire, ce tome deux est centré sur la romance ; beaucoup de tendresse, d'amour et de guimauve qui font beaucoup de bien au coeur. Le côté militaire est toujours présent, forcément, mais légèrement moins mit en avant ce que j'ai beaucoup apprécié.

J'ai trouvé l'histoire prenante, fluide et très addictive. J'ai dévoré les pages comme on dévore un gâteau au chocolat. En fermant le livre, j'ai eu l'impression de dire au revoir à des amis et je n'en ai vraiment pas envie.
La plume est fluide et se laisse lire rapidement ; elle nous plonge dans l'univers des Seal et on a pas envie d'en ressortir.

J'aimerais également remercier l'Autrice pour m'avoir citer dans les remerciements du roman. Quand j'écris un article sur le blog, je le fais avec mon cœur et c'est ce qui est arrivé pour le premier tome. Je ne m'attendais pas à être inscrite dans ceux du tome 2 alors quand l'Autrice m'a posé la question, j'étais très surprise et je ne savais plus trop ou me mettre, haha.

Loraline, un immense merci pour ça mais également pour cette histoire que j'ai tout simplement adoré. C'est un énorme coup de coeur que j'ai pour ton tome 2 et je ne suis que guimauve depuis que j'ai fermé ma Kindle. ❤


Ps. A savoir qu'à la seconde ou les romans sortent en format papier, ils seront automatiquement achetés et mit en avant dans ma bibliothèque, il me les faut !

Ps 2. Il y a énormément de vrai dans l'histoire et on le ressent parfaitement ; ce roman est beaucoup plus poignant quand on le sait !

dimanche 24 juin 2018

[Chronique] Emily, Tome 1 - Liz Kessler

Littérature de l'Imaginaire


Titre : Emily
Tome : 1
Auteur : Liz Kessler
Traduction : Charlotte Faraday
Editions : Hachette
Collection : Bloom
Genres : Jeunesse, Fantastique
Tranche d'âges : 9/12 ans
Pages : 180
Sortie : 23 Mai 2018
Prix : NumériquePapier





SERVICE PRESSE
NetGalley





Résumé : Emily Claquevent a vécu toute sa vie sur un bateau. Pourtant, aussi étrange que cela puisse paraître, en douze ans elle n’a jamais mis un pied dans la mer, pas plus que dans une piscine. Sa mère a bien trop peur des accidents aquatiques.
Voilà pourquoi, en cette nouvelle année scolaire, elle est impatiente d’assister à son premier cours de natation. Mais celui-ci lui réserve une surprise de taille. Si elle pressentait bien qu’elle prendrait plaisir à nager, elle ne s’attendait pas à se sentir littéralement comme un poisson dans l’eau. Encore moins à ce qu’une queue de sirène lui pousse  ! La vie d’Emily devient tout d’un coup beaucoup plus compliquée, mais aussi bien plus palpitante  ! Explorer le monde sous-marin, découvrir la vérité sur son père, cacher son secret à sa mère… Les aventures d’Emily Claquevent ne font que commencer  !






Avis : Pour commencer un grand merci à NetGalley et aux éditions Hachette pour ce roman numérique. 

Je dois dire que la première chose qui m'a attiré chez ce roman c'est la couverture que je trouve à la fois belle, douce et très mignonne. Ayant envie d'une histoire légère, plus jeunesse qu'autre chose, je me suis dis que ce roman serait parfait pour une belle lecture.

Nous faisons la rencontre d'Emily, une jeune collégienne dans un nouvel établissement qu'elle ne connait pas encore très bien. Emily vit seule avec sa mère sur un bateau mais ne s'est jamais immergée dans l'eau ; piscine, bain, mer, … elle ne connait ça que de vue et n'a jamais essayé. 
Quand elle a la chance de pouvoir faire de la natation avec son collège, elle en est folle de joie. 

Malgré le fait qu'elle n'a jamais apprit à nager, elle va dans le groupe des grands nageurs car elle est convaincue de sa réussite et, en effet, elle nage merveilleusement bien jusqu'au moment ou elle sent ses deux jambes se liées l'une à l'autre. Comme l'indique la couverture, elle devient sirène au contact de l'eau et va devoir cacher cette queue à tout le monde.

Je dois dire que je me suis tout de suite attachée à Emily, c'est une petit fille d'une dizaine d'année qui rentre en 6e dans un établissement dans lequel elle se perd encore. Elle n'a pas vraiment d'amis au collège mais fera très vite la rencontre de Shona, une véritable sirène qui lui en apprendra beaucoup sur son univers et qui deviendra sa meilleure amie.
Leur rencontre est particulière et même si elles parlent la même langue, elles ne se comprennent pas toujours et c'est agréable de les voir se découvrir mutuellement. 

Ce fut une lecture très rapide mais j'ai vraiment prit plaisir à suivre l'aventure d'Emily et je suis déjà très curieuse de la suivre dans le tome suivant. Emily est forte et courageuse ; elle n'a pas peur du danger même quand elle devrait, c'est une petite fille que j'ai fortement apprécié.

L'histoire est douce, légère et se lit très vite. Une plume fluide qui nous entraine tout de suite au côté d'une jeune sirène pleine de joie et de douceur.













samedi 23 juin 2018

[Interviews] Fabrice David



Bonjour à tous,
On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle interview et c’est Fabrice David que nous accueillons sur le blog.


Bonjour et bienvenue sur Amabooksaddict,




1.Pour commencer, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Journaliste au service des sports de TF1 et surtout Telefoot, depuis plus de 20 ans. On m’entend, tous les dimanches, mais on ne me voit pas à l’antenne. 48 ans, marié, des jumeaux de 16 ans. Parisien pur jus. Amateur de polars qui se déroulent en France, dans un climat lourd où l’ennui mène à tout et surtout au pire. Amateur d’humour, aussi. On dit que je me défends bien dans cet exercice….





2. Depuis quel âges écrivez-vous ? Quel a été votre premier roman terminé ?

J’écris depuis mes 22 ans, et mes premiers stages dans la presse écrite. J’ai toujours écrit des histoires et les romans ont été comme une prolongation logique de cet exercice. Mon premier roman est paru en 2010 chez un micro-éditeur savoyard, la Main Multiple. Le titre : La mort aux crampons. Ce n’était pas à compte d’auteur mais bien l’éditeur qui a aimé et publié…





3. Pouvez-vous nous parler de la publication de votre/vos roman(s) ?

J’ai envoyé mon manuscrit à plusieurs maisons prestigieuses en imaginant que je me tournerai peut-être vers l’auto-édition si il n’y avait pas de réponse. Mais Plon a aimé, souhaité publier. Donc je n’ai évidemment pas hésité.  





4. D'où viennent vos idées pour l'écriture ?

Mes reportages sportifs en province, toute petite province reculée parfois. Des soirées tristes dans le seul bar du coin, en semaine. Des matchs suivis au bord des mains courantes en écoutant les commentaires de ceux qui venaient là surtout pour remplir un quotidien trop vide. Des rencontres avec des types qui ne parlaient que de foot et semblaient vivre leur bonheur par procuration. Des nuits dans des hôtels 2 étoiles en zones industrielles…





5. En quelques mots, pouvez-vous présenter votre/vos roman(s) ?

« Au fin fond des Ardennes, une petite équipe de foot locale enchaîne les mauvais résultats. Tout le monde s'en fout sauf lui, supporter excessif et pas bien malin. Pour sauver son club, seul centre d’intérêt de sa vie médiocre, il a une idée. Il y entraine ses copains de beuverie, qui ont, pour certains, un lourd passif. Et c’est justement son erreur ! » 
Je précise que le foot est un prétexte, une toile de fond. Inutile d’être amateur de football pour apprécier (j’espère), ce roman.





6. Avez-vous d'autres projets à venir ?

Le roman suivant est bien entamé.





7. Avez-vous un rituel particulier avant - pendant - après l'écriture d'un roman ?

Avant d’écrire, je m’allonge, au calme, je ferme les yeux, et me réinstalle dans mon histoire. Si l’inspiration vient, je me mets à écrire. Si rien n’est cohérent, je laisse tomber.





8. Une dernière chose à nous dire ?

Si vraiment vous n’aimez pas « Au pays des barbares », je vous invite à dîner pour m’excuser ! Cette boutade n’est pas le fait d’une prétention excessive ou d’un ego surdimensionné. Simplement, la confiance que m’a accordé Plon, en me publiant, est contagieuse et me laisse croire que ce roman a quelques qualités…


*****

L'interview touche à sa fin, merci pour votre participation Fabrice et à très vite.

Vous pouvez retrouver l'auteur sur Twitter et son roman juste ici.


vendredi 22 juin 2018

[Chronique] Agir ensemble pour sauvegarder la Terre - Gilles Hériard Dubreuil


Titre : Agir ensemble pour sauvegarder la Terre - Les propositions révolutionnaires du Pape François
Auteur : Gilles Heriard Dubreuil
Editions : Pierre Téqui
Collection : Aurore
Genre : Guide
Pages : 84
Sortie : 15 Mai 2018
Prix : Poche





MASSE CRITIQUE BABELIO





Résumé : Depuis la publication de Laudato si' en 2015 où le pape François plaide pour une écologie intégrale, des initiatives personnelles de changements de mode de vie ont vu le jour. Cependant, Laudato si' va beaucoup plus loin en proposant une transition écologique au niveau des peuples. Gilles Hériard Dubreuil met donc ici en lumière les propos du pape François visant à produire de profonds changements sociaux, techniques, politiques et économiques. En effet, comme le constate l'auteur, l'initiative conjointe des États pour la COP 21 a montré les limites des politiques actuelles basées sur les normes ou les mesures incitatives. D'autres pratiques permettent pourtant de faire émerger un bien commun et un mode d'agir collectif capable de gérer la complexité. C'est donc un renouvellement de méthode, une compréhension approfondie de la relation de l'homme à la nature, qui permettront cette révolution et conversion écologique. À nous de nous former pour agir.





Avis : Pour commencer, un grand merci à la Masse Critique Babelio et à Pierre Téqui Editions pour ce roman papier.

C'est un récit très différent de ce que j'ai l'habitude de lire puisqu'il s'agit de propositions révolutionnaires du Pape François mais je me suis dis "pourquoi pas" surtout que ça me semblait intéressant.

Il faut savoir que la religion est, d'une certaine manière, assez présente dans l'ouvrage. Je trouve qu'il y a de bonnes idées comme, par exemple, penser collectif pour agir ensemble sur l'environnement mais je n'ai pas forcément apprit beaucoup de choses.

C'est un petit guide de moins de 100 pages qui se lit très vite et qui nous fait tout de même réfléchir sur les différents aspects de ces discours. Je n'ai vraiment pas l'habitude de lire ce genre d'ouvrage mais je suis très heureuse d'avoir passer le cap car c'est tout de même très intéressant.

[Films] Thor : Ragnarok



Thor : Ragnarök


Date de sortie : 25 Octobre 2017
Durée : 2h11
Réalisation : Taika Waititi
Acteurs Principaux : Chris Hemsworth, Tom Hiddleston, Cate Blanchett
Genres : Action, Science Fiction
Nationalité : Américain
Distributeur : The Walt Disney Company France

Sortie DVD : 9 Mars 2018
Sortie Blu-ray : 9 Mars 2018





Résumé

Privé de son puissant marteau, Thor est retenu prisonnier sur une lointaine planète aux confins de l’univers. Pour sauver Asgard, il va devoir lutter contre le temps afin d’empêcher l’impitoyable Hela d’accomplir le Ragnarök – la destruction de son monde et la fin de la civilisation asgardienne. Mais pour y parvenir, il va d’abord devoir mener un combat titanesque de gladiateurs contre celui qui était autrefois son allié au sein des Avengers : l’incroyable Hulk…




Avis

C'est un film que j'ai vu il y a très longtemps maintenant donc mon avis sera surement incomplet mais j'avais totalement oublié de faire un article sur le coup et je n'ai pas forcément le temps de revoir les films que je suis censée chroniquer sur le blog.

C'est un troisième film qui se veut plus drôles que les précédents avec des vannes plus ou moins bonnes (car oui, elles ne fonctionnent pas toutes). Toujours autant (voir plus) d'actions et de combats, le tout s'enchaine très bien. 

Nous connaissons bien Asgard depuis le temps mais j'ai trouvé ça sympa d'en apprendre plus sur une nouvelle planète et ainsi retrouver Hulk des Avengers. En parlant de ça, Hulk a une place importante dans cet opus et j'ai beaucoup aimé puisqu'il n'est pas toujours mit en avant. 

Le choix du casting est absolument génial ; Chris Hemsworth joue merveilleusement bien, comme toujours et j'ai trouvé que Cate Blanchett jouait son rôle de méchante à la perfection.

Je ne m'attendais pas à quelque chose de précis avec ce film, j'aime l'univers Marvel donc je regarde toujours les films sans forcément m'attendre à beaucoup et là je dois dire que je suis assez surprise. L'humour se mêle parfaitement à l'action et j'ai vraiment passé un bon moment avec ce film.

[Chronique] Ghost in the Shell, Stand Alone Complex, Solid State Society - Kenji Kamiyama et Yasunori Kasuga

Littérature de l'Imaginaire


Titre : Ghost in the Shell - Stand Alone Complex - Solid State Society 
Auteurs : Kenji Kamiyama et Yasunori Kasuga
Editions : Pika Roman
Collection : Pika Roman
Genre : Science-fiction
Pages : 258
Sortie : 13 Septembre 2017
Prix : NumériquePapier





MASSE CRITIQUE BABELIO





Résumé : Confrontés  à une série de mystérieux suicides, ainsi qu’à la menace de voir libéré un virus constitué de micro-machines sur le territoire japonais, les membres de la Section 9 de la sécurité publique ont fort à faire. De son côté, celle qui les avait quittés deux ans auparavant, le major Motoko Kusanagi, agit dans l’ombre pour résoudre elle aussi ces affaires. Libérant son ghost dans les méandres du Net, elle doit faire face à un hacker d’élite. Surnom : le « Marionnettiste »… 





Avis : Pour commencer, un grand merci à la Masse Critique Babelio et à Pika pour ce roman papier.

Il se trouve que j'ai été voir le film Ghost in the Shell au cinéma sans connaître l'histoire de base, j'ai bien aimé sans pour autant trouver ça fou. En voyant ce roman sur la Masse Critique de Mai (si je ne dis pas de bêtise), j'ai tenté ce roman pour espérer en connaître plus sur l'univers (et ainsi pourvoir revoir le film d'un nouvel œil).

Quand on ouvre le roman, nous avons un petit index ou on nous présente les personnages puis deux affaires qui nous sont résumés rapidement avant le premier chapitre. Pour le coup, je trouvais l'idée plutôt sympa, au début, même si c'était tellement résumé que je ne comprenais pas tout. Malheureusement quand j'ai vu qu'on avait encore des backgrounds pendant l'histoire et plus ou moins régulièrement, je me suis demandée pourvoir avoir résumé de cette manière les deux anciennes enquêtes ; ça n'avait pas de sens à mes yeux.

C'est une histoire tellement complexe que je ne saurais pas en faire un résumé comme j'ai l'habitude de le faire dans mes précédentes chroniques, surtout que là il y a tellement de noms, de services, etc. différents que c'est compliqué de tout suivre, même avec les notes que je pouvais prendre au fur et à mesure de ma lecture.
A vrai dire, les passages qui semblent importants sont tellement difficiles à suivre que j'ai eu un peu de mal à tout comprendre et à totalement entrer dans l'univers qui me semblait pourtant excellent.

Les personnages sont intrigants, surtout Batô et Togusa qui sont d'ailleurs nos points de vue principaux, ils apportent à mon sens un vrai plus à l'histoire. Ils sont surtout très attachants et c'est eux qui entrainent le lecteur dans sa lecture.

Si l'histoire est assez difficile à lire sans se perdre, elle reste fluide et se lit bien. La plume est fluide et je suis certaine que j'aurais davantage apprécier ma lecture si il y avait des rappels constants.

Pour résumé, on s'attache vite aux personnages et c'est ce qui nous donne envie de poursuivre notre lecture. Malheureusement, l'histoire n'est pas très facile à suivre et il n'y a d'aide pour se souvenir de qui est qui et qui fait quoi avec toutes ces politiques, ces jeux de pouvoirs, ces noms de personnages et services, … différents. Dommage car l'idée de base est excellente.








jeudi 21 juin 2018

[Throwback Thursday Livresque] Jeudi 21 juin : Alcool à flots (fête alcoolisée genre étudiants américains, gueule de bois, cuite…)








On se retrouve aujourd'hui pour un nouvel article concernant le rendez-vous "Throwback Thursday Livresque" de Bettie Rose Books.


Pour ceux qui ne connaissent toujours pas, voici ce qu'elle en dit : "Conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais vraiment concentré sur les livres ! Ainsi chaque semaine je fixerai un thème et il faudra partager la lecture correspondante (une seule) à ce thème. Ce que permet ce rdv ? De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres !"

Je ne sais pas vous mais moi, j'aime beaucoup ce principe et c'est avec joie que j'ai décidé de le reprendre sur le blog!








*****




Résumé : Elle s’attendait à tout sauf à lui…Lorsqu’elle a décidé de passer trois mois dans le Mississippi pour y rejoindre sa meilleure amie, Phoebe s’attendait à y trouver beaucoup de choses. Elle s’attendait à rencontrer des alligators, à déguster du poisson frit, à naviguer sur le célèbre fleuve et même à éprouver quelques difficultés d’adaptation face à l’accent sudiste. Mais tomber sur un spécimen masculin local sarcastique, pétri de préjugés et irritant au possible nommé Jason, ça, elle ne s’y attendait pas  ! Comment peut-on être aussi borné et désagréable  ? Mystère. Le pire, c’est qu’avec ses magnifiques yeux gris métallique, sa peau hâlée et ses larges épaules, Jason est tout à fait charmant… dès lors qu’il ferme la bouche. Reste plus qu’à trouver une façon de le faire taire. Et, pour ça, Phoebe a une ou deux idées assez tentantes…