dimanche 8 juillet 2018

[Chronique] Sur ta trace - Eva Justine

Sur ta trace - Eva Justine





Titre: Sur ta trace
Autrice: Eva Justine
Auto-édition
Genre: romance, roman d'aventure



SERVICE PRESSE





Résumé:


Capturé par des guérilleros lors d’une mission de reconnaissance, le pilote d’hélicoptère Ian Mantilla se voit contraint de traverser la jungle Amazonienne pour rejoindre leur camp de base. Son but sera de s’échapper, afin de ne jamais y parvenir. Au cours de son périple, il trouvera des alliés imprévus pour l’aider à déjouer les plans des rebelles et affronter la plus ténébreuse des ennemies : la jungle. Dès lors, une course-poursuite palpitante s’engagera.


Découvrez vite Sur ta trace, un roman haletant et déroutant où rien n’est figé.




Chronique d'Aurélie


Tout d’abord, un grand merci à Eva pour sa confiance et sa gentillesse. Eva est devenue une vraie amie, avec qui je prends plaisir à échanger, tout autant que j’en ai à découvrir ses histoires.

Je dois préciser avant toute chose qu’en lisant ce roman, je suis sortie de ma zone de confort pour une très bonne raison : je n’accroche pas vraiment avec les histoires de militaires (à moins que ce soit des chevaliers médiévaux ;-) ). J’en lis peu et laisse souvent tomber mes lectures en cours de route tellement ce milieu m’est étranger et désagréable (oui oui je le confesse, je ne fantasme pas sur les militaires ;-) ).

Mais sachant que les romans d’Eva sont toujours très agréables à lire, je me suis lancée en me disant qu’elle saurait m’emmener au bout de ce récit. Et pari gagné : si le côté militaire ne m’a pas transportée, j’ai lu quasiment d’une traite son roman. J’ai quelques réserves sur ce livre, mais une chose est sûre : le style d’Eva est toujours aussi porteur, sa plume est addictive, légère et douce, l’humour toujours présent. Pour moi, presque tous les romans d’Eva ont cette magie particulière : ce sont des romans feel-good. Et même ici, embarqués au fond de la jungle amazonienne, avec bien des péripéties et violences, le sentiment qui prédomine reste la douceur et la légèreté.

Je n’ai pas été emballée par le scénario, que j’ai trouvé un peu simple et pas toujours super réaliste. Par contre, l’ambiance posée par Eva à travers ses descriptions de la jungle, odeurs, bruits ou silences, tempêtes, moiteur, dangers et difficultés inhérents à cet univers aussi lointain que sauvage, a été une véritable plongée dans l’enfer vert. Rajoutez à cela les tempêtes soudaines, les pluies diluviennes et les moustiques agressifs (qu’à force on a presque la sensation de sentir vraiment, mais je vous rassure, j’ai laissé les piqures aux personnages ;-) ), et nous sommes complètement immergés dans la forêt amazonienne.

C’est un des aspects que j’ai vraiment apprécié dans ce livre, tout comme dans les divers univers d’Eva d’ailleurs : elle nous transporte dans d’autres lieux qu’elle nous fait découvrir (parfois même d’autres temps) et nous y projette complètement, tellement qu’on a l’impression d’y être vraiment. Ce n’est pas toujours agréable, parce qu’on souffre avec notre pauvre Ian qui subit mille tourments, mais une chose est sûre, on est à fond dedans.

Les romances, dans ce roman, comme souvent chez Eva, sont multiples. J’ai bien aimé cette idée de deux romances croisées, dont une MM, et une MF. J’ai beaucoup aimé l’amour naissant de Ian et Néha, et forcément, Sebastian et Félipe sont canons à souhait ! J’ai trouvé dommage que ce ne soit pas plus développé, les choses se déroulent un peu vite et sont un peu trop simples, mais le roman est loin d’être centré sur la romance, et ça c’est aussi un plus. On est dans l’action, on suit différents personnages, dont certains sont à mille lieues de Ian et Sebastian (même si géographiquement ils sont très proches). John et Adriel, deux captifs des rebelles qui se cachent dans la jungle, notamment, ont la part belle dans cette histoire, et j’ai trouvé ça très sympa. Au début je me suis dit qu’on s’en fichait d’eux, mais au final, on se rapproche d’eux et ça rajoute une dynamique bien sympathique. On est pas à proprement parler dans une romance, dans ce livre, au final, plus dans un roman d’action, d’aventure, comportant deux belles romances et des amitiés qui se forment.

 Je pense malgré tout que les romances auraient pu prendre plus de place, que le livre aurait pu être plus dense, les sentiments plus détaillés. Notamment pour Sebastian et Félipe, d’autant que Sebastian est censé être hétéro… son coming out aussi est trop simple… tout dans sa relation avec Félipe est un peu « trop » simple, pour moi. Même s’il fait tout de même face à des difficultés et à des défis et questionnements, ils auraient pu être plus creusés. Cela reste une belle histoire d’amour qu’on a envie de voir s’épanouir. C’est sans doute pour ça que c’est un peu frustrant que ce ne soit pas plus développé : on aurait envie de tellement plus !

Mais c’est aussi en cela que les romans d’Eva sont agréables : même dans les situations complexes et douloureuses, la simplicité reste le maître-mot. Alors forcément, moi j’aime bien les dark romances, les romans torturés et violents psychiquement, vous savez ? ceux qui appuient bien là où ça fait mal. Du coup nécessairement, je trouve tout cela un peu « trop » joyeux, mais il est certain que cette lumière qui émane du style d’Eva est douce et fait du bien au cœur. Comme je l’ai dit, c’est du « feel-good ». Eva ne cherche pas forcément le réalisme, mais plutôt à nous faire sourire et à nous apporter un peu de simplicité et d’amour dans un monde compliqué et souvent difficile. Et en cela, Sur ta Trace est un roman finalement tout doux, avec de belles histoires d’amour et d’amitié, qui saura vous conquérir si vous cherchez un livre agréable, léger, qui fait sourire et vous fasse oublier un peu à quel point nos vies sont parfois bien trop complexes.

Sur ta Trace c’est donc un roman léger et dynamique, rempli d’humour et de tendresse, de beaux sentiments et de gaieté. Un bon moment de lecture sans prise de tête, à lire avec la bombe anti-moustiques à portée de main ! ;-) Ou plutôt, bien installé au fond d’un fauteuil moelleux (aucune pitié pour nos héros !) pour se remonter le moral après une dure journée ou simplement profiter d’un moment simple et doux.


Points positifs : une plume agréable, drôle, poétique et addictive ; une très belle ambiance en pleine forêt amazonienne ; des romances et histoires croisées ; des personnages intéressants et attachants ; un roman feel-good qui fait du bien au cœur.

Points négatifs : le scénario autant que les romances manquent un peu de profondeur ; les choses sont parfois « un peu trop faciles » à mon goût.




Note : 3,7/5


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire