jeudi 24 novembre 2016

[Interviews] M. Rose




Bonjour à tous,
 
Je reviens aujourd'hui avec l'interview de Rose, auteure et bloggeuse.



*****




Bonjour Rose, merci d'avoir prit répondu positivement à ma proposition et de prendre de ton temps pour répondre à mes questions.
 
 
 
 
1. Pour commencer, pourrais-tu te présenter en quelques mots ?
 
Bonjour, je m'appelle Rose, mariée, 28 ans et maman à temps plein de deux petites terreurs.




2. Depuis quel âge écris-tu ? Qu'est-ce qui t'a poussé à écrire la première fois ?

Je n'écris pas depuis longtemps, un peu moins de deux ans, mais il y a longtemps que je rêvais de sauter le pas. Ce qui me pousse à écrire ? Le partage avec le lecteur c'est indéniable.




3. Pourquoi publier en autoédition ?

Je ne connaissais pas l’autoédition il y a moins d’un an, c’est en tant que blogueuse que je l’ai découvert. L’autoédition permet une liberté d’action qu’on ne retrouve pas dans l’édition traditionnelle, c’est pour cette raison qu’on choisit cette voie. En tout cas, c’est la mienne, car je n’aime pas être restreinte dans mes choix et mes actions. Je veux rester libre d’agir comme je l’entends.




4. D'où te viennent tes idées de romans ?

Bonne question. Pour L’Héritière des Brumes, je suis partie d’un souvenir d’enfance. Pour un projet encore secret, je m’inspire de l’une de mes plus grosses craintes. Plus globalement, je note dans un petit carnet toutes les idées qui me viennent. Un vieux couple qui se donne la main dans la rue m’inspire tout aussi bien qu’un coucher de soleil sur l’océan atlantique.





5. En quelques mots, pourrais-tu nous présenter ton œuvre ?

Mia est une jeune adulte avec un don de médiumnité. Elle va découvrir un héritage familial presque trop gros pour elle. Avec l’aide de son meilleur ami PG, un fantôme, qui lui est à la recherche de ses origines que Mia devra faire face à la vérité sur son étrange héritage.





6. As-tu de nouveaux projets à venir ?

Oui, déjà terminer l’écriture du tome 2 de L’héritière des Brumes qui devrait sortir l’année prochaine. J’ai également sur le feu le projet que j’ai cité un peu plus haut, mais pour le moment je ne peux rien en dire.





7. Aurais-tu un ou plusieurs conseil(s) à donner pour de futurs écrivains ?

Je ne suis surement pas la mieux placée pour donner des conseils, mais je citerais plutôt une femme d'une grande sagesse qui m'a dit tout récemment de bien m'entourer et de donner le meilleur de moi-même.




8. Pour finir, un dernier mot ?

Merci à toi de m’avoir ouvert les portes de ton blog, mais également à tous ceux qui lisent les auteurs indépendants et qui en parlent autour d’eux.
 

 
 
*****
 
C'est ici la fin de l'interview, Rose, merci encore et à très bientôt.
 
Vous pouvez retrouver l'auteure sur Facebook, Twitter et Blog ; ces écrits sur Amazon.
 
Ma chronique :






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire