jeudi 11 août 2016

[Chronique] Des nouvelles des morts - Stéphane Boudy



Titre : Des nouvelles des morts
Auteur : Stéphane Boudy
Autoédition
Genres : Contemporain ; Nouvelle
Sortie : 15 Juillet 2016
Pages : 105
Prix


SERVICE PRESSE


Résumé :
Stéphane Boudy nous propose son nouvel ouvrage, « Des nouvelles des morts », titre surprenant s’agissant de Stéphane Boudy. Cet auteur voyageur nous ayant plutôt habitués à le suivre dans des pays lointains comme l’Asie en laissant un peu traîner le passé comme un sac trop lourd pour marcher, avec toujours l’idée en bandoulière que partir le plus loin possible peut donner la liberté de bluffer les souvenirs, éloigner le passé du présent, et exalter l’avenir, voir l’immortalité. Dans ces nouvelles, la route défile encore, certes, mais le voyage est différent.
Stéphane ne braque pas l’éclairage sur les nouveaux paysages mais sur les voyageurs. L’objectif est de mettre en lumière leurs âmes ainsi que la sienne, en faisant d’eux des passagers de l’intérieur, de la vie à la mort en passant par l’enfance. « Etre à Tataouine », oui, mais dans les ombres du passé, celle de la mort, de ses morts, plus précisément.
Chacune de ces expéditions, chacune de ces aventures, aussi lointaines soient-elles, nous rapprochent au plus près de nous-mêmes et de l’auteur qui dévoile pour la première fois ses interrogations. Il nous invite à poser « son immense soi », mettre son cœur à nu, l’accepter fragile et amer devant la mort, dernière destination, inéluctable, pour soi et surtout pour ceux qui nous sont chers.
Même s’il ne le cherche pas à tout prix Stéphane Boudy nous émeut, tout en nous témoignant de son humour, toujours. Avec un petit sourire aux lèvres, nous sommes encore prêts à le suivre, ici dans les pays de l’Est, inouïs, mais surtout, prêts à cultiver notre jardin... Eternel. Exact que le « bonheur c’est dedans » mais exact aussi que quelque chose... quelqu’un y apporte irrémédiablement le malheur, la mort.
Le style adroit et bienveillant fait toujours mouche, Stéphane Boudy est un pêcheur passionné à l’hameçon efficace et aux lignes bien lancées qui ne se joue plus du temps... qui passe.



Avis : Tout d'abord, j'aimerais remercier l'auteur pour la proposition et l'envoi de ce service presse. Une lecture agréable même si le sujet traité (la mort) n'est pas des plus joyeux.

Je ne peux pas dire grand chose sûr ce recueil mais on va tout de même essayer. Ici, nous découvrons des nouvelles plus ou moins longues, des nouvelles totalement différentes les unes des autres tout en ayant ce sujet commun qu'est la mort.
La mort, tout le monde l'appréhende d'une façon différente et on le remarque, une fois encore, dans ces écrits. De plus, dans la dernière nouvelle, j'ai vraiment eu l'impression d'être dans la tête de l'auteur et de comprendre sa propre version de la mort. A vrai dire, il mène tellement bien les mots que nous nous glissons facilement dans sa propre version du sujet. Sa plume est agréable et fluide ce qui nous aide vraiment à entrer dans chacune de ses nouvelles.

Ce n'est pas vraiment le genre de romans que je recommande (pas par rapport à la plume mais au sujet qui est particulier) pourtant, si vous êtes un peu curieux de découvrir ce recueil, je ne vous dirais pas le contraire.

Je pense que je lirais d'autres romans de l'auteur mais pas tout de suite. En tout cas, je le remercie pour cet envoi et lui souhaite une bonne continuation.



Note : ⭐⭐⭐⭐

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire