samedi 30 juin 2018

[Chronique] La noirceur des étoiles, Livre 1 - Jessica Naide

Littérature de l'Imaginaire

Saga : La noirceur des étoiles
Titre : Les yeux noirs
Tome : 1
Auteur : Jessica Naide
Autoédition
Genres : Science-Fiction, Space Opera, MM
Pages : 306
Prix : NumériquePapier





SERVICE PRESSE





Résumé : L’univers est vaste, la Nature n’y a plus sa place, et la Deuxième Ethnie n’y voit que source de profit et de conquêtes. N’étant plus le bienvenu dans la plupart des galaxies, le capitaine Iwata Kazuya arpente l’univers en compagnie de son équipage à bord de son vaisseau, le Sekai. Jusqu’au jour où son voyage lui fait croiser la route d’un vaisseau en perdition et qu’il sauve d’une mort certaine un jeune homme à la mémoire évanouie.

Le passé à ses trousses, et confronté à lui-même, Kazuya peut-il faire confiance à cet homme qui ignore d’où il vient et ce dont il est capable ?

Des souvenirs douloureux aux visions prophétiques, Kazuya tentera à ses côtés de trouver la réponse à la question qui le hante depuis toujours : dans un univers où la Nature n’est plus qu’une légende, pourquoi celle-ci continue-t-elle de l’appeler sans relâche ?






Avis : Pour commencer, un grand merci à Jessica Naide pour la proposition et l'envoi de son roman numérique.

Quand l'autrice m'a contacté, j'ai de suite été intriguée par la couverture mais surtout par le résumé ; un roman dans l'espace avec un personnage confronté à son passé et à lui-même, je trouvais ça très intéressant.

Nous faisons donc la rencontre d'Iwata Kazuya, capitaine du vaisseau le Sekai, qui n'est plus le bienvenu dans plusieurs galaxies. Tous les arrêts sont une mission préparer à la seconde prêt, du moins, le plus possible.
Il voyage donc avec sa pilote (Yui), son co-capitaine et professeur (Taika) et son mécanicien (Shijiro) jusqu'au jour ou ils tombent sur un vaisseau annonçant aucune vie à l'intérieur. Kazuya décide d'y faire un tour et découvre un jeune homme du nom de Sotcha qui se cachait. Sotcha n'a plus aucun souvenir mis à part son nom et le fait qu'il est capitaine de ce vaisseau détruit.
Après réflexion, Kazuya accueille Sotcha sur le Sekai et, à eux 5, ils vont vivre pas mal de choses en faisant face au danger plusieurs fois de suite.

Je dois dire que j'ai eu un peu de mal à entrer dans l'univers au début du récit car il y a plusieurs noms de planètes, de prénoms, …, peu courant et c'était difficile de toujours se souvenir de qui était qui surtout quand je posais le roman pour le reprendre quelques heures plus tard. Heureusement, j'ai très vite accroché à Kazuya et son équipage donc ça m'a permis de poursuivre ma lecture jusqu'au moment ou je suis finalement entrée dans l'univers.

A vrai dire, même quand j'avais un peu de mal avec l'univers, j'étais tellement intriguée et intéressée que je dévorais les pages. Nous avons là un récit captivant et immersif qui nous entraine au côté de protagonistes touchants et attachants. J'ai trouvé l'histoire très originale, je me suis laissée emporter par les mots de l'autrice sans jamais voir venir la suite.

Les personnages sont tout simplement humains, mis à part quelques détails, ce sont des personnages qu'on pourrait croiser dans la rue. J'ai d'ailleurs été très surprise d'apprécier aussi vite et aussi fort Kazuya et son équipe. Ne m'attendant à rien de précis avec ce roman, j'en suis ressortie chamboulée tant j'ai adoré ce que je lisais.

La plume de l'autrice est simple, fluide et nous entraine dans son monde sans problème. J'ai adoré cette aventure et je suis certaine que ça pourrait plaire à beaucoup d'entre vous.










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire