samedi 24 mars 2018

[Chronique] La Petite Fille qui détestait les Etoiles - Frédéric Meurin



Titre : La petite fille qui détestait les étoiles
Auteur : Frédéric Meurin
Editions : Librinova
Pages : 82
Sortie : 15 Novembre 2017
Prix : NumériquePapier






SERVICE PRESSE





Résumé : Pas facile, la vie d'enfant non-désiré... surtout quand maman est en voyage d'affaires à 300 km au dessus de la planète et que papa est absent.
Entre des scientifiques loin des réalités de notre planète, un camarade fan de foot, une mère arriviste et prête à tout, et un superviseur de mission dépassé par la succession des événements, une gamine qui aurait pu exister tente de trouver sa place.

La petite fille qui détestait les étoiles imagine les coulisses rocambolesques de la conquête spatiale dans les années 80, et raconte une fiction qui tente de dépasser la réalité.






Avis : Pour commencer, un grand merci à Frédéric Meurin pour la proposition et l'envoi de son roman numérique.

Je trouve la couverture douce et jolie et le titre est très mystérieux. Hespérides est enfant de parents astronautes, elle est élevée et protégée par la NASA car ses parents sont toujours trop occupés par le boulot qu'ils font.

Je me suis tout de suite attachée à cette demoiselle qui n'a pas une vie très facile et qui va devoir mûrir beaucoup plus vite que les enfants de son âge. En effet, c'est une petite intelligente et tout le monde prend soin d'elle mais elle a plutôt l'impression d'être prisonnière, prisonnière dans un bel endroit, certes, mais prisonnière tout de même.

Les personnages qui l'entourent sont également touchants, attachants et lui apprennent beaucoup. La plume de l'auteur est fluide et agréable ; le roman se lit rapidement et l'histoire est originale mais trop courte à mon goût. En effet, en commençant ce roman je ne m'attendais pas à ce qu'il se termine si vite (pourtant, j'avais bien vu le nombre de pages mais je pensais tout de même que se serait plus long) et j'aurais aimer que le tout soit un peu plus approfondi pour passer d'avantages de temps avec les protagonistes que j'ai apprit à aimer au fur et à mesure de ma lecture.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire