vendredi 18 janvier 2019

[Série] Sirius the Jaeger


Pour le coup, dimanche 6 j'ai vu un tweet passé parlant de cet animé qui est plutôt chouette. Du coup, je me suis dis que ça serait pas mal du tout de découvrir la première saison.. ce que j'ai fait en deux jours.

Cet animé contient une saison de 12 épisodes, que j'ai donc terminé lundi 7 (j'écris cet avis ce même jour) et que j'ai regardé via Netflix.

"La capitale impériale japonaise, 1930.

Un groupe d'étranges personnes atterrissent à la gare de Tokyo. Ils se font appelés les "Jaegers" et sont des chasseurs de vampires.

Parmi eux, il y a Yuliy, un loup-garou doté d'une sérénité flagrante et d'une aura inhabituelle, dont le village natal a été détruit par des vampires.

Ces derniers s'engagent dans une bataille mortelle pour la mystérieuse "Arche de Sirius", ils ne savent cependant pas ce qui se cache à cet endroit."


Des loup-garou, des vampires … clairement ce que j'aime de base donc il fallait absolument que je découvre tout ça.

Au fil des épisodes, nous en apprenons plus sur Yuliy et sur son passé plus que sombre. J'ai prit beaucoup de plaisir à suivre le protagoniste et à le voir évoluer.

L'histoire est prenante et j'espère que la suite sortira très vite sur Netflix parce que c'est très addictif. Les personnages sont de plus en plus attachants et je suis vite tombée sous le charme de Yuliy et de son grand-frère.

Je ne sais pas trop quoi dire d'autres.. N'hésitez pas à découvrir cet animé que, personnellement, j'aime beaucoup !

jeudi 17 janvier 2019

[Chronique] La Fille de l'Eau, Tome 1 - Aidan Fox

Littérature de l'Imaginaire

Saga : La Fille de l'Eau
Tome : 1
Auteur : Aidan Fox
Autoédition
Genres : Steampunk, Fantasy, Courses (MAD MAAAAAAAX ❤)
Pages : 280
Sortie : 20 Mars 2018
Prix : NumériquePapier





Résumé : Naëli et Joan se sont lancés dans un défi qui relève de la folie pour leur jeune âge : participer à la Coupe des Sept Principautés, la plus longue et la plus dangereuse jamais inventée. Au cours de leur périple, ils doivent traverser chacune des îles de l'archipel, et conserver un bon classement pour rester en lice. Tout en faisant face à des concurrents peu scrupuleux. Mais ils possèdent un atout caché : le don d'hydromancie de Naëli. Sa maîtrise de l’ancienne magie de l’Eau représente un avantage stratégique certain. Un avantage qui ne lui servira pas que dans le cadre de la compétition. Car un sombre complot se trame dans les coulisses de la Coupe cette année. Des concurrents disparaissent sans laisser de traces, d’autres sont victimes de sinistres attentats. À mesure que la course progresse, le mystère s’épaissit. Et la simple épreuve sportive se transforme en une investigation inquiétante recelant de lourds secrets.





Avis : Si j'en crois le blog, j'ai lu le premier tome de sa première saga (Les Murmures du Shar) en juillet 2017.. Vu ma mémoire, je comprends mieux pourquoi je vais devoir le relire avant de lire la suite de cette trilogie.. x)

Bref, du coup, j'ai commencé, "sur un coup de tête" et après de nombreuses discussions avec l'auteur, le premier tome de son autre trilogie, La Fille de l'Eau, dont je trouve la couverture absolument magnifique.

Pour l'histoire, nous faisons la rencontre de Joan et Naëli, des amis qui décident de participer à la Coupe des Sept Principautés. C'est une course de véhicules avec des épreuves terrestres et maritimes ainsi que des éliminations au fil des jours. Pour participer, il faut donc un véhicule mais également une équipe de 5 personnes, ce que met sur pied Joan avec Naëli, mais aussi Molly, Sayan et Yadriel.
Ils ont donc un rôle bien défini dans l'équipe et participent à la course en étant plutôt confiants.

Dans ce récit, nous avons trois points de vue ; Naëli, Jérémy et Tikken, mais je ne parlerais vraiment que de Naëli et de son équipe, pour en savoir plus il faudra le découvrir en le lisant.
Ces trois points de vue nous permettent d'en apprendre bien plus sur les évènements, positifs ou négatifs, à venir.
On se pose également beaucoup de questions sur ce qui pourrait arriver aux protagonistes et sur la suite de l'histoire. Oui, parce que l'auteur est "légèrement" sadique et qu'il faut s'attendre à tout.. :p

Naëli maitrise la magie de l'Eau, c'est d'ailleurs grâce à ça qu'elle va se rendre compte qu'elle et les siens sont en danger. Elle fera donc tout pour les protégés tout en participant (et en voulant gagner) à la course qui est très importante pour Joan.
C'est une adolescente qui, malgré la peur, fonce et ferait tout ce qui est en son pouvoir pour sauver des vies. Elle est à la fois douce, intelligente et vive. J'ai beaucoup aimé la suivre au fil des pages.
Joan est "légèrement" borné ; vous savez, c'est le genre de protagoniste attachiant que j'adore.
Molly est une femme surprenante, elle est plutôt drôle dans son comportement et dans son "je fonce d'abord, je parle ensuite" sans forcément se rendre compte du danger. C'est d'ailleurs elle qui gère les épreuves maritimes puisque nous la voyons qu'au moment des traversées.
Sayan est la mécanicienne du groupe ; c'est une fille plutôt sympa avec un caractère que j'ai tout de suite apprécié.
Yadriel est un Sameda (créature particulière dans l'univers) "mercenaire" qui sert de garde du corps à l'équipe ; c'est un protagoniste que j'ai trouvé très intriguant.

C'est donc une équipe de plusieurs atouts qui participent à cette course et qui enquêtera, par la suite, sur les divers évènements. Ils ont tous un rôle défini et sont très différents les uns des autres, c'est ce qui a rendu ma lecture aussi prenante car je me suis beaucoup attachée à eux.

L'univers et l'ambiance du récit sont un énorme plus ; j'ai dévoré chaque pages tout en m'immergent dans l'histoire. La référence à Mad Max (qui est l'une de mes sagas favorites) a été, pour moi, le summum ; j'avais les passages qui me revenaient en tête tout en imaginant, à côté, la course de Naëli et son équipe.

Les créatures de l'univers sont surprenantes et originales ; je m'y attendais un peu connaissant l'auteur mais j'ai été agréablement surprise tout au long du récit.

La plume de l'auteur est prenante, fluide et addictive ; ce fut un véritable plaisir à lire. Je ne lirais sans doute pas le tome deux tout de suite (simplement par peur que ce dernier se termine mal et que je doive attendre une éternité avant la sortie du troisième et dernier tome :p) mais c'est prévu pour début/mi 2019. Je ne ferais pas la même erreur, au risque d'oublier des détails importants de l'histoire.

Bref, un premier tome prenant, avec des protagonistes que j'ai adoré suivre au fil du temps, que je recommande chaudement.






mercredi 16 janvier 2019

[Series Time] Top 10 des personnages secondaires qu'on aime

Coucou,

On se retrouve aujourd'hui pour un nouveau rendez-vous qui parlera des séries TV. En effet, je suis quelqu'un qui en regarde énormément (mon compte TV Show Time le montre parfaitement) et c'est toujours un plaisir, pour moi, d'en parler avec d'autres passionnés.

Alors quand Jonathan, du blog The Book Lovers, m'a contacté en me disant "ça te dit un rendez-vous similaire au Top Ten Tuesday du mardi et du Throwback Thursday Livresque du jeudi qui parlerait de séries TV?" j'ai tout de suite dit oui. Il en a parlé avec Sofia, du blog Bookscritics, et voilà comment est né ce petit rendez-vous. 

Les règles sont simples, il suffit de répondre à la "question" avec vos propres réponses, en expliquant ou nos vos choix.

C'est un rendez-vous que nous mettons en place sur nos blogs respectifs les mercredis mais vous pouvez totalement le reprendre un autre jour. 


*****











Si vous souhaitez reprendre ce rendez-vous, n'hésitez pas à déposer vos liens sous cet article, je les ajouterais au fur et à mesure.

Article de la semaine prochaine : Top 10 des meilleures séries françaises

[Chronique] Un grain de poussière - H. Auriel

Un grain de poussière - H. Auriel






Titre: un grain de poussière
Autrice: H. Auriel
auto-édition
Genre: contemporain, romance MM



SERVICE PRESSE




Résumé:


Un regard, ou est-ce la moto qui réveille mes souvenirs ?
En attendant, ma vie se retrouve chamboulée.
Vingt ans que je n’avais plus été bercé dans les bras d’un homme. 
Suis-je prêt à tout envoyer en l’air pour ces yeux de velours andalous qui m’enflamment ?
Un simple grain de poussière dans ma vie bien rangée, trop bien rangée, peut-être ? 
Est-ce le démon de midi, ou est-ce plus profond ?

ooOoo

Adrien n’a pas conscience que la vie qu'il mène est en train de l’étouffer.
Oui, tout va bien pour lui… en apparence ! 
La rencontre avec le beau Xavier - Xax - le bouleverse d’un seul regard et cela semble réciproque. 

Sont-ils prêts à assumer ce que leur rencontre déclenche en eux ?



Chronique d'Aurélie


Tout d’abord un grand merci à Elena pour sa gentillesse ET son immense patience. Avec ma panne de lecture, j’ai mis énormément de choses en pause, et Un grain de poussière fait partie des romans que j’ai dû déposer un moment, ce qui a été difficile pour moi, je n’aime pas faire autant attendre les auteurs ! Donc désolée mille fois pour ce grand retard !

Quand j’avais commencé ce roman, j’étais entrée facilement dedans, grâce à la très jolie plume, très fluide, de l’autrice. J’ai tout de suite accroché avec son écriture, qui m’a donné envie de tourner les pages encore et encore. Le personnage d’Adrien s’est posé immédiatement, et dès le départ, je l’ai beaucoup apprécié. J’ai eu plus de mal au début avec Xax, qui m’a semblé plus mystérieux, mais s’est ensuite fait un chemin en douceur dans mon cœur.

Je crois que j’ai bloqué à un moment du récit où je trouvais que les états d’âme d’Adrien se prolongeaient et prenaient des tournures un peu redondantes, mais majoritairement, j’avoue que c’est tombé pile à un moment où je n’arrivais plus à entrer complètement dans aucune des histoires que je tentais de lire (pour dire vrai à cette période j’ai essayé plusieurs livres sans parvenir à m’engager émotionnellement dans les romans, et donc je changeais pour tomber sur le même écueil). Ça n’a donc pas aidé, mais j’avoue malgré tout que j’ai trouvé certains passages un peu longuets, on se perdait dans les pensées d’Adrien, qui tournaient en boucle, autant que certaines de ses décisions qui ont parfois tendance à être redondantes. C’est certain que vu ses questionnements, ses doutes et ses remords, le personnage en lui-même devait réellement être coincé dans sa tête, cependant je l’ai trouvé agaçant et parfois assez illogique dans sa façon d’agir et de penser.

Ceci dit, la vie n’est pas toujours logique, et dans l’ensemble, les personnages décrits par l’autrice sont plutôt pas mal réalistes, ce ne sont pas des super-héros (sauf du sexe lol mais ça c’était le bon côté ;-) ) et ils ont vécu leurs propres fêlures, qui en font des personnages finalement très humains. J’ai juste eu du mal au bout d’un moment avec la personnalité d’Adrien, en tant que personne et non du fait des choix scénaristiques de l’autrice. Malgré cela, dans l’ensemble c’est un homme que j’ai apprécié et qui a su me toucher, surtout vers la fin du récit.

Malgré certains passages longs qui m’ont parfois un peu ennuyée, dans l’ensemble cette histoire est très bien menée, remplie de rebondissements « de la vraie vie ». Ce roman est ancré dans la vie quotidienne, nous montre les chamboulements d’un homme, Adrien, qui redécouvre sa bisexualité et prend conscience qu’il a cessé de « vivre » depuis des années, lorsqu’il tombe sous le charme de Xax, et de Xax, justement, qui, cassé par l’existence, n’ose ouvrir à nouveau son cœur, mais ne peut s’empêcher de flasher sur Adrien.

Deux hommes, donc, qui doivent réapprendre à y croire, chacun avec leurs blessures et leurs drames. Deux hommes aux histoires tragiques, qui se ressemblent tout en étant différentes, ce qui les rapproche et leur permet de se comprendre quand d’autres ne pourraient saisir ce qui les a tant écorché. Adrien a toujours tu son amour d’adolescence pour son meilleur ami, avec qui il est sorti avant que celui-ci ne meure dans un accident. Xax a vécu sa dernière relation au grand jour, mais son ex est décédé des suites d’une MST… dans des circonstances qui le rongent et l’empêchent d’aller de l’avant.

La rencontre entre ces deux-là fait des étincelles, mais ils auront besoin de temps et de réflexion avant d’oser renaître de leurs cendres et de chambouler complètement les bases même de leur existence actuelle. Pour Adrien, c’est une vie bien rangée, une épouse qu’il aime tendrement, deux enfants qu’il adore mais a délaissés sans s’en rendre compte, qu’il doit affronter et risquer de perdre. Pour Xax, c’est un cœur endurci qui refuse d’aimer à nouveau et qui a peur, qu’il doit combattre. Alors forcément, c’est beaucoup de choses pour ces deux hommes proches de la quarantaine, qui doivent apprendre à accepter que vivre, c’est aussi savoir voler… quitte à parfois tomber, et se casser la figure.

Autour d’eux évoluent des personnages secondaires forts, des soutiens, des bâtons dans les roues, des roues de secours inespérées. La famille d’Adrien, bien sûr, adorable malgré les incompréhensions, les défis à relever, parfois les disputes et les bêtises. La famille adoptive de Xax, particulièrement Luis, son ami de toujours, son frère de cœur (que j’aurais aimé plus présent même si le livre est déjà bien épais et qu’il était compliqué de le faire intervenir plus ^^). Et les amis, ceux qui sont toujours là, ceux qui naissent d’une discussion et d’aveux faits à une oreille qui était encore inconnue. Ces gens qui gravitent autour de nos deux héros sont un plus à l’histoire, la rendant plus réaliste, plus humaine.

J’ai parfois trouvé que les dialogues manquaient un poil de réalisme dans leur forme, mais c’est le seul petit reproche que je pourrais faire au style de l’autrice, que j’ai vraiment adoré ! Douceur et finesse par moments, intensité quand il le fallait, des scènes érotiques très belles tout en restant plutôt softs, ça a vraiment été une belle découverte que cette plume.

Une histoire de vie finalement très réelle, avec des personnages comme on pourrait en découvrir dans le vrai monde, pour une romance tumultueuse mais pourtant simple, parce que si Adrien et Xax ont bien du chemin à faire, chacun à sa manière, leur attirance, leur amour naissant est bel et bien évident… <3




Points positifs : une plume addictive et agréable ; une histoire de vie, avec ce qu’elle peut comporter de pots cassés et d’écueils ; des personnages bien campés ; un entourage bien vivant et très présent, qui renforce le réalisme et la qualité de l’histoire ; des passés difficiles à cicatriser ; une romance complexe et simple à la fois, touchante au vu des histoires de nos deux héros.

Points négatifs : quelques coquilles mais sans grande gravité non plus ; un bug sans doute de ma part mais il me semblait que les jumeaux avaient deux ans d’écart au début puis sont devenus jumeaux (mais il est possible que mon cerveau ait mal compris, simplement, et ça n’a aucun impact sur le récit) ; quelques longueurs et des états d’âme et réactions parfois rébarbatives.




Note : 4,2/5