dimanche 24 mars 2019

[Chronique] Kenan, Redresseur de Foi, Saison 2 Episodes 1 et 2 - Anthony Holay

Littérature de l'Imaginaire

Saga : Kenan, Redresseur de Foi
Saison 2 - Episodes 1 et 2
Auteur : Anthony Holay
Editions : Nutty Sheep
Genres : Dark Fantasy, Horreur
Pages : 55
Sortie : 8 Décembre 2018
Prix : Numérique





SERVICE PRESSE





Résumé : Dans l’une des geôles du Donjon noir, Kenan et ses compagnons questionnent l’agent des ténèbres responsable de l’attaque du palais. Où se cache le terrible Aaron, commanditaire des massacres ? Quel artefact le sorcier a-t-il dérobé dans les sous-sols du temple ?


Les révélations du prisonnier entraîneront les Redresseurs de Foi dans l’Ouest, où de nouveaux dangers les attendent...





Avis : Pour commencer, un grand merci à Anthony Holay pour l'envoi de la suite des aventures de Kenan. En effet, et à ce jour, j'ai reçu tous les épisodes disponibles sur Amazon en services presse et je compte bien lire et chroniqué tout ça petit à petit sur le blog. 

Je suis super contente de retrouver Kenan et les protagonistes mais aussi, et surtout, la plume de l'auteur et l'ambiance de cette saga. J'ai vraiment l'impression de voir ces épisodes comme je regarde mes épisodes de séries TV sur Netflix. L'auteur a une plume captivante qui nous transporte dans son univers sans aucun soucis. 

En commençant cette saison, je pensais être perdue puisque j'ai lu la saison 1 il y a un peu de temps mais pas du tout. Cette saison 2 reprend là ou la où la première se termine et tout m'est très vite revenu en tête. 

Une fois encore, j'étais tellement dans l'histoire que je n'ai pas vu venir la fin et je suis très impatiente de lire la suite des aventures de Kenan. 





[Chronique] Oseille et Vieille Romance - Monsieur J



Titre : Oseille et Vieille Romance
Auteur : Monsieur J
Autoédition
Genres : Policier, Humoristique
Pages : 155
Sortie : 11 Octobre 2018
Prix : NumériquePapier





SERVICE PRESSE





Résumé : Édouard, fonctionnaire trentenaire, s'ennuie à la Mairie de Montvallon et ne supporte plus les lubies de ses supérieurs. C’en est assez ! Épaulé par ses amis, la pétillante Jeannette et Hugo le stagiaire, il décide de créer sa petite entreprise. Mais quand on est un papa solo affublé d’une mère égocentrique et irresponsable, le quotidien n’est pas simple ! C’est alors que deux de ses clients décèdent. Pour les autorités, cela ne fait aucun doute, il s’agit de morts naturelles. Pourtant, Édouard et ses amis en sont convaincus : ce sont des meurtres. C’est donc en parfaits amateurs qu'ils décident d’éclaircir ce mystère quand une nouvelle agression se produit. La fine équipe parviendra-t-elle à arrêter l'assassin qui rôde impunément dans les rues de leur charmante cité ?
Humour, suspens et personnages hauts en couleur composent ce roman policier enjoué, aussi rafraîchissant que le bon air « so frenchy » qui souffle dans ses pages.





Avis : Pour commencer, un grand merci à l'auteur pour la proposition et l'envoi de son roman numérique.

Pour le coup, je me suis plongée dedans sur un coup de tête, sans même réellement me souvenir que je l'avais dans mon dossier des services presse.

Nous avons là une histoire qui mêle une enquête, de l'humour et des thèmes assez complexes mais très bien décrit dans ce roman.
Edouard est un protagonistes très intéressant à suivre car c'est un homme tout ce qu'il y a de plus normal dans sa vie de tous les jour et c'est quelque chose qui m'a beaucoup plu.

L'auteur jongle entre les péripéties et découvertes de son personnage et de ses amis. J'ai réellement passé un bon moment avec cet ouvrage et la plume, fluide, de l'auteur.

Un petit roman qui plaira à beaucoup, j'en suis certaine.



samedi 23 mars 2019

[Interview] Marie D.Chevalier



Bonjour,



On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle interview et c’est Marie D. Chevalier que nous accueillons sur le blog.



Bonjour Marie et bienvenue sur Amabooksaddict,



1. Pour commencer, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? 



Bonjour, mon nom "de plume" est Marie D.CHEVALIER, j'ai 40 ans et des poussières, je vis en région parisienne. Je travaille dans l'administration et je consacre mon temps libre à ma famille, à la lecture, quelques sorties entre amis et culturelles, et une part prépondérante est réservée à ma passion, l'écriture.  



2. Depuis quel âge écrivez-vous ? Quel a été votre premier roman terminé ? 



J'ai commencé à écrire relativement tôt. J'ai toujours aimé lire et je dirais, de mémoire, que c'est à l’âge de 9 ou 10 ans que  j'ai commencé à inventer des petites histoires, à les écrire et à les illustrer avec mes propres dessins ou en faisant des collages de photos issues de magazines pour accompagner les textes. Je tiens également un journal intime depuis l'âge de douze ans, d'une manière plus ou moins régulière, qui représente aujourd'hui des milliers de pages écrites dans des petits carnets consignés dans des tiroirs (sauf le dernier qui a sa place dans mon sac à main). Les idées de mes romans ont d'abord germé dans ces carnets.



Mon premier roman terminé s'intitule "Les Ecrits", il est paru en 2015 après, approximativement, quatre ans de "travail". 



3. Pouvez-vous nous parler de la publication de votre/vos roman(s) ? (Si vous êtes publié en édition classique *maison d'éditions* ; si vous êtes indépendant c'est : pourquoi publier en autoédition ?) 



J'ai choisi de mettre mes romans à la disposition des lecteurs en auto-publication. 




A la parution de mon premier roman, j'ai effectué beaucoup de démarches auprès de maisons d'édition connues et moins connues dans l'espoir d'avoir la chance les vendre un jour en librairie ayant pignon sur rues. J'ai eu de nombreuses réponses positives mais malheureusement, celles-ci ne provenaient pas des établissements les plus sérieux ou recommandables à mon sens. Une vingtaine de propositions s'est amassée sur mon bureau avec des commentaires tous aussi élogieux les uns que les autres. C'est à ce moment-là que j'ai appris ce qu'était une maison d'édition dite à compte d'auteurs et que je me suis également aperçue que ce monde était une véritable "jungle". 




Aujourd'hui, avec la recrudescence des plateformes permettant l'auto-publication et sur les conseils d'écrivains de renom, j'ai opté pour cette formule qui ne "bride" pas l'auteur et qui ne le "déplume" pas non plus. Le plus difficile reste de faire connaître ses romans car toute la publicité est à l'initiative et à la persévérance de l'auteur, lequel, sans être pessimiste, est comparable à une goutte d'eau dans un océan.



4. D'où viennent vos idées pour l'écriture ?



Mes idées proviennent de mes expériences personnelles, de mon vécu et de la vie des gens qui m'entourent ou qui se posent durablement ou non sur mon parcours, de l'actualité, de quelques voyages, des histoires que je découvre à travers des films et des livres. Sur ce dernier point, il n'est pas du tout question de copier mais une histoire vue ou lue peut donner naissance à des idées. Mais je dirais que ma plus grande source d'inspiration provient de l'amour de mes proches et, dans un sens beaucoup plus large et peut-être plus abstrait, l'humanité.



5. En quelques mots, pouvez-vous présenter votre/vos roman(s) ? 



"Les écrits" (2015) est mon roman le plus personnel. Commencé juste après la naissance de mon fils, il raconte le parcours de Liam, un jeune homme dont la défunte mère lui a confié la mission de rassembler ses écrits éparpillés en France et à l'étranger. C'est une sorte de chasse au trésor qui va pousser Liam à dépasser ses limites et, qui sait, à peut-être trouver l'amour.



"Le pacte LéMaRoCha" (2017) est une histoire d'amitié entre quatre jeunes gens, Léna, Maxence, Robin et Charlotte, lesquels, à l'âge de seize ans, font le serment de se retrouver une fois tous les dix ans pour enterrer un objet précieux leur appartenant à chacun dans le but de préserver leur amitié. Mais l'adolescence n'a pas encore conscience des entourloupes de l'existence et surtout des éloignements que celle-ci impose. Dix ans plus tard, se retrouveront-ils ou non ? Sera-t-il toujours question d'amitié ? Ou plus ? Et tout ceci dans l'ordre des affinités passées ? Telle est l'intrigue de cette histoire qui ne se résume pas à l'amitié.



"Fratrilogie entrelacée" (2017), un titre bizarre pour une histoire familiale "tordue". Par tordu, n'y voyons pas là un récit loufoque ou compliqué, non, il s'agit d'une histoire de familles liées par un terrible secret qui viendra compromettre l'histoire d'amour entre Adèle et Alexandre, les deux héros de l'aventure. L'histoire est écrite sur trois périodes de 1975 à 2015, les personnages traversent ces "ères" et le récit se délie naturellement au fur et à mesure de la lecture. 



"Deux plumes" (2018) est mon quatrième roman qui annonce le retour en première ligne de Léonie Carlier, personnage attachant dont nous faisons brièvement la connaissance dans "Les Ecrits". Léonie est devenue un écrivain de renom mais elle est confrontée à la page blanche. Cette angoisse va la pousser à commettre une erreur qui pourrait être irréparable... sauf si "l'arrosé", Raphaël de son prénom, en décide autrement. 

"Deux plumes" n'est pas une suite du premier, on peut parfaitement le lire et le comprendre sans avoir lu "Les Ecrits". 



6. Avez-vous d'autres projets à venir ? 



La parution de mon cinquième roman est prévue pour le printemps 2019. Je n'en dirai pas plus pour le moment. 



7. Avez-vous un rituel particulier avant - pendant - après l'écriture d'un roman ? 



Avant, je lis, après je lis aussi. Lorsque j'écris un roman, je ne peux me consacrer qu'à ça. Pendant cette période, il m'est impossible de lire quoi que ce soit. Quand je le finis, c'est comme si je venais de faire une épreuve sportive, je suis "rincée" mentalement, je m'accorde donc des pauses de lecture et de tricot. Sinon, je n'ai pas de rituel particulier, pas de musique de prédilection même si je peux en écouter en écrivant, tout comme je peux allumer la télé pour avoir un bruit de fond qui ne me perturbe pas... Mais c'est un mode fonctionnement, pas un rituel.



8. Une dernière chose à nous dire ? 



Vous aurez certainement constaté qu'il m'est difficile de parler précisément de mes romans, les résumés ne sont pas mon fort et je crains surtout de spolier les histoires. Par ailleurs, j'aimerais malgré tout encourager les lecteurs adeptes de romances (pas si légères que ça) et d'aventures de les lire, ils font leur bonhomme de chemin et ils plaisent ! 



Pour finir, je tiens à remercier l'administratrice du blog Amabooksaddict pour cette interview et cette mise en avant.



L’interview touche à sa fin. Un grand merci à Marie pour sa participation.

Vous pouvez retrouver l’autrice sur Twitter ; ses romans sont disponibles sur Amazon, Bookelis et MonBestSeller.



vendredi 22 mars 2019

[Série] Frontier



C'est une série dont j'ai dévoré les deux premières saisons après la mise en ligne de la saison 2 sur Netflix et je voulais absolument la voir pour Jason Momoa qui est clairement un sacré acteur (surtout physiquement, je vous l'accorde, haha). 

C'est une série qui a vu le jour en 2016 avec des épisodes d'une cinquantaine de minutes. 

"Au 18e siècle, en Amérique du Nord, trappeurs et entrepreneurs s’affrontent pour arracher le contrôle de la traite des fourrures à la Compagnie de la Baie d'Hudson."

Pour le coup, comme je le disais au début de cet article, j'ai dévoré les premières saisons. C'est une série d'aventure dramatique très sanglante, ça tue (et plus encore) plusieurs fois à chaque épisode et c'est une série plutôt violente. Même en sachant et voyant tout ça, j'ai continué à regarder la série parce que je me suis attachée aux personnages et j'ai réellement accroché à l'intrigue et l'ambiance de l'histoire. 

J'ai donc terminé la saison 3 il y a quelques semaines et dans l'ensemble c'est une série que j'aime beaucoup. Malheureusement, cette nouvelle saison est, selon moi, un peu moins bien. Je n'aimais pas forcément tous les épisodes, certains étaient plutôt mauvais ou du moins, moins intéressants que d'autres qui pouvaient être meilleurs. 

J'ai tout de même terminé cette saison 3 avec plaisir (et plutôt vite puisque j'ai enchainé les épisodes) et je suis tout curieuse mais aussi impatiente de découvrir la prochaine saison qui, je l'espère, sera vite disponible sur Netflix. 

[Chronique] Hex in the City, Episode 3 - Dorian Lake

Littérature de l'Imaginaire

Saga : Hex in the City
Titre : Halloween Blues
Episode : 3
Auteur : Dorian Lake
Editions : Noir d'Absinthe
Genre : Urban Fantasy
Pages : 112
Sortie : 31 Octobre 2018
Prix : NumériquePapier





SERVICE PRESSE





Résumé : Un vampire antédiluvien se réveille et menace les habitants de San Francisco, qui ignorent tout du danger que cette créature représente. Taylor aussi, d’ailleurs, bien plus concentrée sur la prochaine soirée d’Halloween que le destin du monde. En effet, la sorcière compte bien faire son coming-out…

À la croisée des chemins entre fantasy urbaine et polar, découvrez la suite des aventures de Taylor, Lionel et Jake dans un récit sans temps mort, dans la lignée des meilleures séries télévisées américaines.






Episode 1Episode 2





Avis : Un grand merci à Dorian Lake pour ce service presse numérique. J'étais certaine d'avoir lu cet épisode à sa sortie mais c'est après Livre Paris que je me suis rendue compte que ce n'était pas le cas. Reçu le 19 vers midi, j'ai terminé ma lecture le soir même en ayant adoré ce que je lisais. 

On retrouve Taylor, Lionel et Jake dans de nouvelles aventures et autant dire que ce n'est pas tout rose pour certains d'entre eux. J'étais tellement surprise par ce qui se passé durant ma lecture que je n'ai pas décollé le nez de mon portable avant le "à suivre" qui m'a brisé le cœur. 

J'adore les protagonistes, surtout Taylor qui est une jeune femme pleine de pep's et à qui il arrive toujours pleins de choses. 
Tellement prise par l'histoire, je ressentais les émotions des personnages et j'avais juste envie de les prendre dans mes bras vu ce qui leur arrive. En fait, ce que j'adore, c'est qu'à chaque épisode, j'ai l'impression de retrouver une bande de copains que je n'ai pas vu depuis longtemps mais que je sais que notre moment sera dingue et c'est toujours le cas.

Encore une fois, je déteste cette fin d'épisode et je suis autant curieuse que très impatiente de découvrir le prochain et les suivants. 

La plume de Dorian Lake est fluide et très addictive, son univers et l'ambiance de celui-ci sont prenants et les protagonistes sont un beau coup de cœur. 
Si vous ne connaissez pas encore cette saga haute en couleurs, je ne peux que vous la recommander chaudement ! 





jeudi 21 mars 2019

[Chronique] Ten Count, Tomes 5 et 6 - Rihito Takarai


Saga : 10 Count
Tomes : 5 et 6
Mangaka : Rihito Takarai
Editions : Taifu Comics
Genre : Yaoi
Pages : 160 / 176
Sorties : 12 Mai 2017 / 24 Janvier 2019
Prix : Tome 5Tome 6





Résumé 5 : "Ne me rejette pas, s'il te plaît". Shirotani et Kurose se retrouvent après deux mois. Alors qu'ils étaient coincés dans un ascenseur, Shirotani réussit à prendre, de son plein gré, la main de Kurose pour la première fois. Malheureusement, le moment d'intimité s'estompe et la gêne retombe, une fois tous deux sortis de cet espace confiné. Ils prennent alors un taxi pour rentrer. Contre toute attente, lorsque Kurose descend, Shirotani le suit. Lorsque l'histoire d'amour entre le psychologue antipathique et le secrétaire mysophobe devient sérieuse, une partie du voile est levée sur le passé de Kurose.





Résumé 6 : Shirotani est un jeune homme brillant atteint de mysophobie (peur d'être contaminé par des microbes). Quand le chef d'entreprise pour lequel il travaille est victime d'un accident, il rencontre Kurose, un jeune homme qui lui conseille de se faire soigner et lui laisse la carte d'une clinique psychiatrique. Le lendemain, Shirotani se rend à la clinique et comprend que Kurose est un des psychiatres qui y travaille. Les deux noueront alors une relation qui dépassera bientôt le cadre médecin-patient…





Avis : Pour le coup, j'ai acheté les tomes à leur sortie mais j'ai mis (beaucoup trop) du temps à lire et finir cette saga. Quand j'avais le tome 5 sous la main, mon excuse c'était "j'attends le tome 6" et quand j'ai eu celui-ci entre les mains, je lisais d'autres choses et je voulais prendre mon temps pour finir la saga. Au final, j'ai dévoré ces deux tomes en une heure et je suis à la fois triste et super contente de finir 10 Count.

C'est le premier yaoi que j'ai lu et je dois dire que je me suis très vite attachée à Shirotani et Kurose, surtout Kurose en fait. Leur relation est particulière et je peux tout à fait comprendre qu'elle ne plait pas à tout le monde mais, personnellement, malgré les manières et les non-dits, elle m'a beaucoup plu. 

Au fil des tomes, nous voyons l'évolution de Shirotani et nous en apprenons plus sur leur passé, surtout celui de Kurose, et c'est un point que j'ai tout simplement adoré.

Depuis que j'ai lu le premier tome, j'ai acheté tous les mangas de la mangaka parce que j'adore ses illustrations. Au fur et à mesure de mon avancer dans l'histoire de Kurose et Shirotani, je n'ai jamais regretté mon choix et je compte bien lire tous les mangas de ma pal. 

Difficile de parler de deux tomes qui signent la fin de la saga. Je peux simplement vous dire que j'ai adoré et que cette saga fait partie de mes coups de cœur. 



mercredi 20 mars 2019

[Series Time] Top 10 des séries fantastiques

Coucou,

On se retrouve aujourd'hui pour un nouveau rendez-vous qui parlera des séries TV. En effet, je suis quelqu'un qui en regarde énormément (mon compte TV Show Time le montre parfaitement) et c'est toujours un plaisir, pour moi, d'en parler avec d'autres passionnés.

Alors quand Jonathan, du blog The Book Lovers, m'a contacté en me disant "ça te dit un rendez-vous similaire au Top Ten Tuesday du mardi et du Throwback Thursday Livresque du jeudi qui parlerait de séries TV?" j'ai tout de suite dit oui. Il en a parlé avec Sofia, du blog Bookscritics, et voilà comment est né ce petit rendez-vous. 

Les règles sont simples, il suffit de répondre à la "question" avec vos propres réponses, en expliquant ou nos vos choix.

C'est un rendez-vous que nous mettons en place sur nos blogs respectifs les mercredis mais vous pouvez totalement le reprendre un autre jour. 


*****

Hum … vous avez dit TOP 10 ? :p 





Si vous souhaitez reprendre ce rendez-vous, n'hésitez pas à déposer vos liens sous cet article, je les ajouterais au fur et à mesure.

Article de la semaine prochaine : Top 10 des séries Australiennes