lundi 11 février 2019

[Chronique] Bâton de Seydr - Sebastian Bernadotte

Littérature de l'Imaginaire

Titre : Bâton de Seydr
Auteur : Sebastian Bernadotte
Editions : Juno Publishing
Genres : LGBT+, Romance, Fantasy
Pages : 328
Sortie : 15 Novembre 2018
Prix : NumériquePapier





SERVICE PRESSE
Netgalley





Résumé : Je suis un Völvo !


Voilà la bombe qu’a lâchée mon père, juste avant de mourir.


Non, je ne suis pas une voiture suédoise, mais un sorcier, qui vit seul dans la maison familiale sur l’île de Sandhamn.


Après qu’une de mes semblables a essayé de me tuer, Thomas, un séduisant et mystérieux jeune homme, accepte de m’aider dans ma quête.


Le danger rôde et je deviens une proie, traqué par une ancienne organisation qui veut ma mort.


Mon pouvoir est la clé. Vais-je réussir à le maîtriser avant qu’il ne soit trop tard ?





Avis : Pour commencer, un grand merci aux éditions Juno Publishing et à Netgalley pour ce service presse numérique.

Nous faisons la rencontre d'Erik, un jeune homme de 21 ans, qui apprend par son père qu'il est un Völvo (une sorte de magicien qui doit demander l'autorisation des Dieux pour avoir du pouvoir et s'en servir, ce n'est pas quelque chose de permanent). Après cette découverte, il se rend compte qu'il est en danger, c'est grâce à ça qu'il rencontre Thomas, un mystérieux jeune homme qui va le protéger et l'aider.

Pour le coup, j'ai trouvé que l'histoire était originale et agréable à lire mais certaines choses m'ont dérangés. Dans un premier temps, la relation entre Erik et Thomas que j'ai trouvé très (trop) rapide, ce qui était dommage car on avait l'impression de manquer des étapes. Le second point qui m'a dérangé pendant ma lecture c'est qu'Erik ne semble pas surpris par les diverses créatures et le nouveau monde qu'il s'offre à lui. Je n'ai pas ressenti chez lui la peur ou la surprise qu'aurais pu/dû ressentir le personnage en découvrant sa nouvelle identité et sa nouvelle vie, du moins c'est ce que je pense.

Si c'est deux points m'ont dérangés, je dois tout de même dire que c'était une bonne découverte avec des protagonistes touchants et attachants. L'histoire est, comme je le disais, originale mais elle est également prenante et très addictive. L'émotion est au rendez-vous et c'est ce qui rend le roman plus intéressant à mon goût.

La plume est fluide et se laisse lire simplement. On plonge dans un univers captivant et, si je comprends bien la fin, je dois dire que je suis assez curieuse de voir la prochaine évolution dans un tome suivant.

Une histoire qui, je pense, plaira à beaucoup d'entre vous.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire