dimanche 6 janvier 2019

[Chronique / Film] The Kissing Booth - Beth Reekles



Titre : The Kissing Booth
Auteur : Beth Reekles
Editions : Hachette
Collection : Bloom
Genre : Jeunesse
Pages : 288
Sortie : 10 Octobre 2018
Prix : NumériquePapier





SERVICE PRESSE
Netgalley





Résumé : Rochelle et Lee sont amis depuis toujours. Pour la kermesse du lycée, ils créent un « kissing booth », une sorte de « kiosque à bisous ». L’idée semble géniale… jusqu’à ce que Rochelle se retrouve obligée d’animer le stand. Elle qui n’a jamais embrassé personne ! Sacrée ironie du sort. Il y aurait de quoi se débiner si, dans la queue, n’attendait pas… Noah Flynn, sur qui elle craque depuis des années. Leur baiser, digne d’un film hollywoodien, doit pourtant rester secret. Car Noah est le grand frère de Lee… qui risque de très mal prendre cette nouvelle. Rochelle + Noah = conte de fées ou naufrage assuré ?





Avis : Pour commencer, je remercie les éditions Hachette et Netgalley pour ce service presse numérique.

Il faut savoir que j'avais vu le film sur Netflix, dès sa sortie, avec ma jeune sœur et j'avais trouvé ça bien. Certaines scènes me posaient problèmes mais dans l'ensemble, j'avais passé un bon moment avec ma sœur et, en soit, c'est tout ce que je voulais.

Quand j'ai vu qu'il y avait le roman du film disponible en service presse sur Netgalley, j'ai pas trop réfléchi et je me suis lancée dans l'aventure en croisant les doigts pour qu'il y est plus de détails dans le livre et que ce dernier soit donc mieux. 

Je ressors de ma lecture totalement mitigée voir limite sur les fesses tant je ne m'attendais pas à une déception comme celle-ci. Je m'explique dans la suite de cet avis.

Pour ceux qui ne connaisse pas l'histoire, nous suivons Rochelle, une lycéenne qui partage tout avec son meilleur ami, Lee. Pour eux, ils sont comme des jumeaux tant ils sont proches au point d'être nés le même jour. 
Rochelle est amoureuse (depuis toujours, ou presque) de Noah, le grand frère de Lee, mais selon le "serment" que Lee et Rochelle ont, cette dernière n'a pas le droit de sortir avec Noah. 
Noah qui est un "bad boy" coureur de jupons, etc.. vous voyez ? 

Si je trouvais que dans le film, certains points me posaient problèmes, j'étais loin de me douter que le roman serait PIRE. 
Pour commencer, les réactions des uns et des autres sont surjoués, parfois même différentes du film. En soit, je sais bien que les livres sont toujours différents des films mais là c'était tout simplement pas possible.
 Je sais pas si c'est parce que j'avais les scènes du film en tête ou non mais j'ai trouvé les scènes du livre peu cohérentes. Je voulais juste que ça se termine vite, du coup, j'ai quasi lu en diagonale les 3/4 du livre parce que je ne souhaitais pas l'abandonner.

Les protagonistes sont déprimants tant ils sont désespérants en fait, je ne me suis pas du tout attachée à eux et si dans le film je pouvais les trouver sympas, ça n'a pas été le cas avec ce livre.

Je pense que vous commencer à comprendre mais j'ai nettement préféré le film au livre ; je suis clairement déçue de celui-ci.

En fait, j'étais dans un mauvais mood donc de ce côté là, c'est vrai que cette lecture sans prise de tête m'a fait du "bien" car elle m'a totalement déconnecté de ce qui pouvait se passer à l'extérieur mais ça a tout de même été une sacrée déception. 

Je ne peux donc pas vous recommander ce roman mais n'hésitez pas à me partager vos avis (que ce soit sur le livre ou le film) si vous venez à le lire.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire