vendredi 31 janvier 2020

[Acquisitions Livresques] Janvier 2020

SP (2 papiers et 8 numériques)










Achats (2 numériques, 2 occasions et 1 GF)





Commande sur https://www.mybookscreations.com/ : 1


PS : Avec mes sœurs, nous serons à la Japan Expo le jeudi 2 juillet, nous avons acheté nos billets le 23.

PS2 : J'ai découvert la boutique ETSY de The Moon Tales et je suis sous le charme ! J'ai déjà plusieurs petits bracelets dans mon panier et j'ai hâte de pouvoir passer commande!

jeudi 30 janvier 2020

[Chronique] Remnant Jujin Omegaverse 1 - Hana Hasumi

Remnant -Jujin Omegaverse- tome 1 - Hana Hasumi










Titre: Remnant -Jujin Omegaverse-
Autrice: Hana Hasumi
Éditions Taifu comics
Genre: manga, yaoi, fury
Âge: 16+
Série en cours, 1 tome paru


SERVICE PRESSE





Résumé:


Tout comme sa jeune sœur, Bella, Dahto est un oméga orphelin. De fait, leur destin est d’être mariés dès les premières chaleurs. Alors qu’il se prostitue pour tenter de se sortir de la misère et pour s’assurer de ne pas être séparé de la seule famille qui lui reste, il découvre que le directeur de son orphelinat vend ses camarades au lieu de les marier. Lorsque Bella entre brusquement en chaleur, les choses tournent mal et le seul espoir du jeune homme n’est autre que Judas, un Homme-Loup Alpha.




Chronique d'Aurélie


Tout d’abord un grand merci à Taifu comics pour ce beau partenariat et pour leur continuelle gentillesse et disponibilité.

J’attendais avec impatience ce spin-off de Pendulum, manga que j’ai chroniqué en 2019, et que j’avais adoré. D’ailleurs, j’avais émis dans ma chronique pour Pendulum une réserve au sujet de l’histoire : qu’on ne voie pas plus le duo Dahto/Judas et qu’on ne voie pas Luard (le compagnon de Kai) en dehors de la sphère de leur romance.

Tous mes vœux ont été comblés dans ce premier tome, centré sur l’histoire de Dahto et Judas, justement.

Parlons d’abord un peu de la couverture. Je la trouve splendide. J’aime énormément le fond argenté, uni mais brillant, qui pose une ambiance aussi intense et dure que le métal. Les deux personnages sont magnifiques, j’adore le regard déterminé de Dahto, qui caractérise tellement la force de ce personnage unique en son genre. On lit dans ses yeux sa résilience, sa fougue contenue, sa volonté de surmonter les épreuves. Judas, lui, exprime la bestialité de leur duo. Leur amour qui est encore si trouble, forcé par le destin qui les a liés alors qu’ils ne se supportent pas. Sur cette illustration, ils font l’amour mais cela ressemble plus à un duel qu’à un duo… avec option sensualité malgré tout.

Le quatrième de couverture nous montre, sur le même fond argent, des pièces et billets de monnaie, exprimant parfaitement un élément central et capital de cette histoire, ce qui va même forcer la rencontre entre Dahto et Judas.

Je suis très fan de cette couverture, tout autant que des dessins de ce manga. Ils sont splendides. Dahto y est magnifique, et les Bestials sont très reconnaissables les uns des autres. Ils sont à la fois impressionnants et nobles.

Les scènes érotiques sont aussi bestiales que douces, on ne voit finalement que peu de choses, mais elles sont très esthétiques, et on y perçoit ce mélange d’attirance, de désir et de colère mutuelle, ce besoin de fusion alors que leurs esprits voudraient se fuir, la brutalité contrôlée de Judas et l’abandon de Dahto. C’est très beau.

L’univers est captivant, le mélange des Bestials et des humains est bien mené et intéressant. Les Bestials ont beau avoir des apparences animales, ils sont somme toute très « humains », cela ne gêne donc pas du tout ni dans la romance, ni dans l’érotisme.

Ce premier tome est agité et trouble. Le passé de Dahto est terriblement douloureux, le pauvre vit une vie de misère et se prostitue pour sauver sa sœur et pouvoir rester à ses côtés, mais au final le destin n’est pas clément avec lui. Quand en prime il réalise que le prêtre qui garde leur orphelinat vend les jeunes qui ont leurs chaleurs à des bordels de la ville, il en est horrifié et veut tenter le tout pour le tout. C’est là que Judas va se retrouver pour la première fois sur son chemin. Il sera son sauveur, il lui doit beaucoup, et pourtant l’acte généreux de Judas n’aura comme impact positif que le fait que leurs chemins sont désormais liés.

À partir de là, les choses vont se précipiter, Dahto se retrouvant au mauvais endroit au mauvais moment… Heureusement, sa route croise encore une fois Judas au moment où tout s’effondre autour de lui, où tout lui semble perdu.

Dahto ayant ses chaleurs, incapable de résister à l’attraction que le garçon exerce sur lui, Judas va lier son destin au sien contre son gré. Il ne devait pas s’unir à lui, encore moins faire de lui son compagnon, le seul qui désormais va compter pour lui. C’est réciproque, Dahto n’a pas eu le choix, et il en veut à Judas de l’avoir ainsi rendu dépendant de lui alors qu’il rêve de liberté, et de retrouver sa sœur disparue.

Deux destins entremêlés, deux hommes qui se désirent autant qu’ils se détestent, une union indestructible avec laquelle ils vont devoir constituer. Autant d’éléments qui font que nous plongeons tout à fait dans ce premier tome, en dévorant les pages, souhaitant que cela ne s’arrête pas. Évidemment, la fin est surprenante et nous frustre au possible, dans l’attente insoutenable de la suite…

Un beau coup de cœur pour ce premier opus, dont j’ai aimé la violence et la sensualité, la tendresse mêlée de colère et de rejet. Un très bon dosage, qui a fait l’effet d’une baguette magique sur mon petit cœur. Cerise sur le gâteau, on y voit Luard et Kai (enfant), c’est juste parfait <3


Points positifs : de très beaux dessins ; une histoire sombre et dure et pourtant tendre et touchante ; des personnages attachants et magnifiques ; les interactions entre les deux héros sont fabuleuses ; un bel univers dans lequel on apprécie de plonger.

Points négatifs : pas trouvés.



Note : 4,8/5



[Chronique] Bane Seed, Tome 4 - Fanny André

Littérature de l'Imaginaire

Saga : Bane Seed
Titre : Mort sur la lande
Tome : 4
Auteur : Fanny André
Editions : MxM Bookmark
Collection : Infinity
Genre : Urban Fantasy
Pages : 222
Sortie : 25 Septembre 2019
Prix : NumériquePapier





Résumé : 
Bane a réintégré ses fonctions de Pourfendeuse avec les excuses de sa hiérarchie. Elle pourrait s’en contenter et être heureuse... mais elle a décidé, contre toute logique, de continuer ses enquêtes avec Dorian. Pourquoi ? Sûrement parce qu’elle s’est fracturé le crâne, il n’y a pas d’autres explications possibles au fait qu’une Banshee fréquente un Incube. NON, aucune. Pas besoin de chercher, on a dit !

Mais quand Paddington et le Conseil leur confient, à Dorian et elle, une nouvelle affaire de meurtres sanglants qui frappent les peuples faes à travers toute la Bretagne, il va falloir se montrer efficaces, pas vraiment le point fort du duo – seul terme officiel autorisé.





Avis : Pour le coup, j'ai acheté précommander ce roman mais j'ai attendu quelques temps avant de le lire. C'est seulement vers le 19 ou 20 décembre que je me suis décidée à le lire et franchement : gros coup de cœur.

Nous retrouvons Bane et Dorian après les révélations du tome précédent et autant vous dire que ce nouveau tome se met très vite en route. Comme toujours, l'autrice nous tient en haleine du début à la fin et j'ai eu un mal fou à fermer le livre quand je devais bosser, j'avais beaucoup trop envie d'en apprendre plus.
L'enquête est très intéressante et j'ai bien aimé la révélation qui, je l'avoue, m'a sacrément surprise puisque je ne m'attendais pas du tout à ça.

En ce qui concerne les personnages, je ne savais pas qu'il était possible -me concernant- d'être plus sous le charme de Bane que ce que je pouvais déjà l'être. Eh bien si, entre son amour pour la bit-lit, ses réparties, ses références et son caractère ; je peux vous dire qu'elle est mon héroïne préférée.
Dorian a beaucoup évolué depuis le premier tome et j'aime ce qu'il est devenu. A vrai dire, j'aime ce qu'ils sont devenu tous les deux car ils ont beaucoup évolués et leur relation aussi.
Ils sont drôles, touchants, mignons, adorables et j'en passe ; vraiment un duo du tonnerre que j'aime suivre.

L'univers de l'autrice est captivant et très riche ; j'aime les créatures qu'elle met en avant au travers de ses romans et j'aime l'ambiance limite mystique qui y règne.
Sa plume est fluide et beaucoup trop addictive pour mon propre bien ; je suis totalement sous le charme et j'attends le prochain tome (et ses prochains romans) avec beaucoup d'impatience.

Par contre, pouvons nous parler de la fin de ce tome 4, s'il vous plait ? Elle est horrible, on est d'accord ? C'est cruel de finir sur un cliffhanger comme ça ! En fait, plus je me rapprochais de la fin et plus je sentais venir une catastrophe et … ça n'a pas manqué, forcément! Du coup, je suis encore plus impatiente à l'idée de pouvoir lire le tome 5 parce que j'ai VRAIMENT besoin de savoir ce qui se passe après une fin comme celle-ci.

En bref, cette saga ne fait qu'évoluée positivement et j'aime de plus en plus suivre nos protagonistes. Ce tome est un coup de cœur pour toutes les émotions fortes que j'ai pu ressentir et je vous recommande chaudement cette saga qui, j'en suis certaine, saura vous plaire.


mercredi 29 janvier 2020

[Series Time] Vos 5 sorcières de séries préférées (sorciers?)



Coucou,

On se retrouve aujourd'hui pour un nouveau rendez-vous qui parlera des séries TV. En effet, je suis quelqu'un qui en regarde énormément (mon compte TV Show Time le montre parfaitement) et c'est toujours un plaisir, pour moi, d'en parler avec d'autres passionnés.

Alors quand Jonathan, du blog The Book Lovers, m'a contacté en me disant "ça te dit un rendez-vous similaire au Top Ten Tuesday du mardi et du Throwback Thursday Livresque du jeudi qui parlerait de séries TV?" j'ai tout de suite dit oui. Il en a parlé avec Sofia, du blog Bookscritics, et voilà comment est né ce petit rendez-vous. 

Les règles sont simples, il suffit de répondre à la "question" avec vos propres réponses, en expliquant ou nos vos choix.

C'est un rendez-vous que nous mettons en place sur nos blogs respectifs les mercredis mais vous pouvez totalement le reprendre un autre jour. 


*****