jeudi 9 avril 2020

[Chronique] H.E.R.O, Tome 3 - Victoria Sue



Saga : H.E.R.O
Titre : Derrière de masque
Tome : 3
Auteur : Victoria Sue
Editions : MxM Bookmark
Genre : Romance MM, Fantastique
Pages : 344
Sortie : 10 Juillet 2019
Prix : NumériquePapier





Résumé : 
Même si Gael Peterson est un membre important et sûr de lui de l’équipe H.E.R.O. du FBI, il a passé des années à se cacher derrière les capacités augmentées qu’il porte comme un masque.
La blessure et la trahison causées par l’abandon de sa mère et les coups de poing de son père sont des secrets qu’il a profondément enfouis sous les horribles cicatrices de son visage et il n’a pas confiance en Jake, son nouveau partenaire humain ordinaire, pour les lui confier. Dans un monde où ceux qui possèdent des capacités spéciales comme celles de Gael sont considérés comme des bêtes curieuses et des monstres, il ne sera pas facile pour lui de compter sur Jake pour protéger ses arrières, en particulier lorsque les capacités d'un enfant amélioré vulnérable et muet font de cet enfant le suspect d’un meurtre.

Les esprits s’échauffent et les loyautés sont mises à l'épreuve, et lorsque le tueur en série visant les augmentés jette finalement son dévolu sur Gael, ce dernier devra non seulement faire confiance à Jake pour protéger ses secrets, mais il pourrait devoir lui faire confiance pour lui sauver la vie.





Avis : Pour le coup, et comme bien souvent avec les éditions MxM Bookmark, j'ai acheté ce titre en format papier au moment où il était disponible mais je ne me suis pas jetée dessus car je travaillais  puis les études, etc.. Bref, c'était pas vraiment le moment de le lire. C'est quand j'ai demandé et reçu le tome 4 en service presse que j'ai ouvert ce tome 3 et il fut rapidement dévoré (et au passage, j'attends la sortie papier du tome 4 et la fin du confinement pour me le commander parce qu'il viendra forcément compléter ma collection).

Dans cette histoire, nous retrouvons notre équipe adorée (du moins, la mienne, haha) du point de vue de Gael - le bras droit et meilleur ami de Talon - et de Jake, le petit "nouveau" de l'équipe et le nouveau partenaire de Gael. Autant vous dire que Gael est loin d'être content quand il se voit attribuer le nouveau venu mais l'un comme l'autre vont devoir vite s'habituer car le danger rode pour les augmentés.

Je ne sais pas trop quoi dire mis à part que j'ai eu un gros coup de foudre pour Gael. Je le sentais déjà avec les tomes précédents mais avoir son point de vue me l'a confirmé, j'adore ce protagoniste. Oh, il est têtu et mérite par moment d'être secoué mais il est tellement touchant, tellement attachant qu'on oubli vite le reste. J'ai beaucoup aimé Jake également, j'aime voir à quel point il se sent lui-même dans cette équipe et j'ai aimé voir son évolution de son point de vue. Petit bonus pour l'un des augmenté (l'enfant "vulnérable et muet" du résumé) pour qui j'ai eu un coup de cœur ; on s'attache très vite à lui et la décision de Gael n'est vraiment pas surprenante.

De plus, dans ce tome 3, nous avons un aperçu du futur partenaire de Vance et j'ai tellement hâte de les découvrir ensemble, mon dieu, ça promet. J'ai trop trop hâte, c'est d'ailleurs pour ça que je compte me commencer le tome 4 juste après. 

Si j'ai eu un gros coup de cœur pour les personnages - encore - je dois dire que j'ai beaucoup aimé l'intrigue de ce nouveau tome qui a un lien avec celle du précédent. J'étais tellement intriguée, j'avais tellement peur pour l'équipe que j'ai dévoré ma lecture. J'avais un mal fou à stopper ma lecture pour ne serait-ce que de dormir. 

L'intrigue est prenante, les protagonistes sont adorables et hyper attachants et l'univers est immersif au possible. J'adore cette saga et ce tome 3 est un nouveau coup de cœur.



mercredi 8 avril 2020

[Chronique] Godd bye, red bery 2 - Atami Michinoku

Good bye, red beryl, tome 2 - Atami Michinoku







Titre: Good bye, red beryl
Autrice: Atami Michinoku
Éditions Taifu comics
Genre: yaoi, bit-lit, sur fond historique
Âge: 16+
Série en cours (3 tomes prévus), 2 tomes parus



SERVICE PRESSE



Résumé:


« J’ai envie d’être heureux avec vous. »


Alors qu’Akihito propose à Kazushige de boire son sang pour soigner sa profonde blessure, ce dernier refuse avec colère et le jette dehors. Perdu, le jeune homme se questionne, mais n’arrive pas à comprendre la réaction du vampire. Décidé à saisir ce qui lui fait défaut, il retourne le voir pour obtenir des explications. Confidences après confidences, ils apprennent alors à mieux se connaître… et font finalement un pas de plus l’un vers l’autre.



Chronique d'Aurélie


Tout d’abord un grand merci à Taifu comics pour ce beau partenariat et pour leur continuelle gentillesse et disponibilité.

J’étais ravie de recevoir ce second tome, ayant beaucoup aimé le premier. J’avais hâte de le découvrir, mais pour bien le savourer, j’ai relu d’abord le premier tome. Toujours un plaisir, au passage, de le relire.

La couverture est, comme pour le premier opus, magnifique, très élégante. Toujours ce fond blanc tout simple avec ces écritures dorées et ces taches qui ressemblent à des taches de sang, bien qu’elles aussi soient dorées. Sur ce second tome, on voit Akihito. Il règne sur cette illustration une ambiance à la fois calme et un peu inquiétante. Il est difficile de cerner l’expression d’Akihito. Le dessin est magnifique, comme toutes les illustrations de ce manga.

La mangaka a un trait splendide, particulièrement concernant le personnage de Kazushige. Sincèrement, j’ai mis du temps à lire les deux tomes tellement j’étais en admiration devant ce personnage et la manière dont la mangaka le dessine. Il est superbe, ensorcelant, même. D’ailleurs, tous les vampires de ce manga ont ce quelque chose d’extrêmement charismatique et envoûtant. C’est, pour moi, peut-être la plus grosse qualité de l’œuvre, même si ce n’est bien sûr pas la seule. Les dessins sont, à mes yeux de vrais bijoux que j’ai pris plaisir à faire défiler très lentement sous mes yeux.

Petit bémol à ce sujet, les scènes érotiques sont censurées de barres blanches. Je trouve cela toujours aussi dommage, d’autant qu’elles sont très belles, elles aussi (les scènes, pas les barres blanches ;) ). Pour le reste, visuellement ce manga n’est que du plaisir !

L’histoire est somme toute assez classique. Un vampire qui ne veut pas tuer d’humains ni boire leur sang, rencontre un humain, tombe amoureux, et est partagé entre le fait qu’il ne veut pas s’attacher et risquer de le perdre, et le fait qu’il ne veut pas non plus le changer en vampire, ni vraiment s’éloigner de lui.

Un scénario très simple, donc, qui ne casse pas spécialement des briques, mais ici ce n’est vraiment pas un problème. Parce qu’à partir de ce « manque d’originalité », la mangaka a réussi à nous attacher énormément à ses personnages, et à nous donner véritablement envie de suivre leurs tribulations.

J’ai un gros faible pour le personnage de Kazushiro. Je le trouve classe, doux, bienveillant, et j’adore son petit côté grognon qui cache fort mal sa sensibilité et sa gentillesse. Il a beau lutter contre ses sentiments, il a aussi un côté très posé, qui fait énormément de bien. En fait, malgré le thème et la tension de l’histoire, ce manga reste somme toute très paisible, je trouve, et j’aime beaucoup !

Akihito est tout en contrastes, par rapport à Kazushiro. Plus jeune, il est aussi plus dynamique, un peu tout feu tout flamme, mais tout aussi gentil que lui. Ils vont terriblement bien ensemble, ils sont vraiment faits l’un pour l’autre. Leur romance me plaît énormément.

J’apprécie aussi beaucoup le personnage de Moronatsu. Il est assez énigmatique, montre peu d’émotions, pourtant il a l’air de sincèrement se préoccuper d’Akihito et de Kazushiro. Il est très intrigant, j’aimerais beaucoup voir un spin-off parler de lui et de Masakado, qui est aussi un très bon personnage, quoique plus sombre.

Bref, je trouve en fait que la plus grosse qualité de ce manga, à part les dessins, c’est la manière dont la mangaka arrive à nous attacher à ses personnages, à nous pousser dans l’histoire, et à nous faire nous poser des milliers de questions sur eux. Sans compter qu’on ressent très bien leurs émotions, je trouve.

Une très belle histoire, que j’ai plus encore savouré à sa seconde lecture. J’ai très hâte de pouvoir lire le dernier tome !


Points positifs : des dessins à couper le souffle, particulièrement ceux de Kazushiro ; des personnages touchants, tout doux et magnifiques, terriblement attachants ; une histoire tout aussi douce, agréable, à la fois légère et mélancolique ; un cadre très joli et agréable ; des mystères qui se révèlent petit à petit ; un flashback dans un passé plus lointain, très bien fait et passionnant.

Points négatifs : censure sur les scènes érotiques.



Note : 4,6/5


mardi 7 avril 2020

Quelques sagas d'Urban Fantasy ou de Bit-lit que je recommande un peu ... beaucoup ... énormément !!!


L'une des premières sagas que j'ai lu et que j'ai adoré. J'adore les protagonistes et l'ambiance qu'à su instaurer l'autrice ; je trouve l'univers d'une grande richesse et j'ai aimé voir l'évolution des personnages au fil des tomes. 

J'ai d'ailleurs lu d'autres sagas de l'autrice : Les Chroniques d'Hallow dont j'attends désespérément le tome 2, ainsi que Bad Moon Rising que j'avais lu en numérique et que j'ai bien aimé également même si je n'ai que peu de souvenirs de l'histoire.

Autant vous dire que j'aime les romans écrits par cette autrice et je suis impatiente d'en découvrir d'autres car sa plume est très addictive et ses univers toujours d'une très grande richesse.



J'adore la saga de la Chasseuse de la Nuit donc vous vous doutez bien que quand ce premier tome est sorti, je me suis jetée dessus. Surtout quand on sait que nous apercevons quelques fois Vlad dans les tomes de la Chasseuse de la Nuit et que j'aimé énormément ce personnage. 

Si je ne dis pas de bêtise, il me reste encore les tomes 3 et 4 à lire mais c'est une saga que j'adore et qui me fait toujours passer de très bons moments. J'ai bien envie de me les caser cette année puisque j'ai envie de finir / m'avancer dans mes nombreuses sagas en cours. 


Avec Anita Blake, c'est la première saga bit-lit que j'ai pu lire et que j'ai adoré. Nous avons là une histoire de Loups et de Vampires avec comme personnages principaux, un frère et une sœur. J'ai tout simplement adoré l'héroïne, Riley, qui est aussi folle que courageuse. 

Cette saga a été lu il y a plus de 10 ans et même si je n'ai plus tous les petits détails en tête, j'en connais encore le maximum et c'était fantastique. J'aimerais bien avoir un peu de temps pour me la refaire depuis le début, surtout que j'ai l'autre saga de l'autrice : Risa Jones. Un jour, quand je serais plus à jour dans mes sagas, je me la referais et je suis certaine que je prendrais toujours autant de plaisir qu'à ma première lecture.


Avec cette saga, il me semble que je suis au tome 6 ou 7 et je l'adore. Merit et Ethan sont hyper attachants et ils subissent pas mal de choses donc autant vous dire qu'on ne s'ennui jamais. La saga est plutôt longue, bien moins qu'Anita Blake, mais j'avance doucement avec Les Vampires de Chicago sans vraiment savoir pourquoi. 

En ce moment, je m'achète - quand je les trouve - les tomes d'occasions pour finir la saga prochainement donc j'espère pourvoir me caser quelques tomes cette année afin de pouvoir commencer la saga spin-off dont le premier tome est déjà sorti.


Vous le savez avec mon amour pour Kate Daniels mais j'adore ce que peut écrire le duo Ilona Andrews et la saga Dynasties ne déroge pas à la règle. 

L'univers est à la fois riche et captivant, on plonge avec grand plaisir dans cette saga qui nous vend littéralement du rêve tant elle est géniale à lire. Je suis dingue des protagonistes qui sont touchants au possible ; j'aime suivre leurs aventures et voir les différents pouvoirs que peuvent avoir les personnages de cet univers.

Je suis toujours censée lire le dernier tome - j'espère pouvoir le faire cette année - qui est sorti en français. C'est une saga qui était en pause car les auteurs se concentrés sur autre chose mais - si je ne dis pas de bêtise - ils reprennent cette saga donc j'espère vraiment qu'on aura la suite traduite chez nous. Affaire à suivre ! 

dimanche 5 avril 2020

[Chronique] Intégrale : Les Chroniques d'Yshal (Les Murmures du Shar) - Aidan Fox






Trilogie : Les Murmures du Shar
Auteur : Aidan Fox
Autoédition
Genre : Fantasy
Pages : 784
Sortie T1 : 7 Mars 2017
Sortie T2 : 10 Juillet 2017
Sortie T3 : 29 Décembre 2017
Sortie Intégrale : 16 Novembre 2018
Prix T1 - Prix T2 - Prix T3Prix Intégrale





Résumé Intégrale : Khrone est un monde entièrement souterrain. La vie s’y développe grâce à l’éclat d’un puissant cristal, permettant à de formidables civilisations, dont l’Empire shaari, de s’y épanouir.
Asia est une gladiatrice prometteuse de l’Empire. Mais elle n’est pas une simple combattante. Elle enfile un manteau d’aristocrate en sortant de l’arène pour se mêler aux hautes sphères politiques, dans le but de retrouver celui qui l’a trahie. Et de lui faire payer.
Cependant, l’arrivée soudaine de la Dame du Nord, souveraine du lointain peuple des elfes noirs, va bouleverser ses plans. Car cette puissante sorcière semble cultiver un vif intérêt pour Asia. Mais qu’est-ce qu’une reine étrangère versée dans la magie noire peut bien lui vouloir ? Et si c’était elle qui détenait les clefs du passé d’Asia, et qui lui permettait d’assouvir enfin sa vengeance ?






Avis : Pour le coup, j'avais reçu en 2017 le premier tome de cette trilogie mais je n'ai jamais lu la suite. Autant vous dire que 2 ans plus tard, je ne me souvenais de rien.
Après avoir lu la seconde trilogie de l'auteur ainsi que sa romance et en attendant la publication d'un auteur titre de l'auteur, il était temps de (re)lire cette trilogie. 

Dans cette histoire, nous suivons Asia, une jeune femme, puissante gladiatrice d'un côté et membre de l'élite de l'autre. Ce duel de personnalité nous la rend plus intrigante et intéressante à suivre au fil des pages. Asia est forte, courageuse et indépendante mais derrière son masque, c'est aussi une jeune femme fragilisé qui cherche à ce venger de ce qu'elle a vécu.
Pour tout vous, ce roman est une force grâce à elle. J'ai tout simplement adoré son personnage que je trouvais captivant et intéressant à suivre.

Une fois encore, lire Aidan Fox est synonyme de très bonne lecture. Pour tout vous dire, ce roman étant le premier de l'auteur et ayant lu ses autres romans, nous pouvons parfaitement remarquer l'évolution de la plume et de la qualité des écrits de l'auteur. Ce qui n'empêche pas ce premier tome d'être très bon tout en me donnant envie de découvrir les tomes 2 et 3 très prochainement.

Si vous n'avez toujours pas découvert l'auteur, je ne peux que vous le recommander chaudement.

*****

Il faut savoir qu'après avoir relu le premier tome, je n'ai pas enchainé avec le second à cause des études. Quand je m'y suis mise, j'ai lu en dents de scie - comme souvent quand il s'agit de romans persos - entre deux cours, deux partiels, deux périodes de stage, de sp, ... Bref, autant vous dire que je n'étais pas plongée uniquement dans ce titre MAIS je me souvenais de ce que j'avais lu les fois précédente donc ça n'était pas trop grave.

Nous retrouvons donc Asia après les évènements du premier tome et je ne m'attendais pas à ce qu'elle me manque autant. Une fois replongée dans l'univers, et même si je finissais toujours pas poser le bouquin pendant une longue période, j'ai dévoré ce tome 2. Le voyage de l'héroïne ne sera pas de tout repos mais elle saura faire preuve de courage pour atteindre son objectif.

Nous suivons l'évolution de ce personnage que nous avons appris à aimer ; toujours aussi courageuse et indépendante, la jeune femme se cache derrière un masque afin de protéger son passé. Malheureusement pour elle, elle devrai y faire face et c'est comme ça que nous en apprendrons encore plus sur elle.

Ce tome deux est dans la continuité du premier, c'est-à-dire toujours aussi bien. Le fait d'avoir lu en parralèle de cette intégrale, le prochain roman de l'auteur (merci encore) a fait que j'ai bien ressenti l'évolution de sa plume.

Sa plume est captivante et je suis sous le charme à chaque fois qu'il sort un nouveau roman. Le pire c'est qu'à chaque fois je me dis "ce dernier roman est le meilleur de l'auteur, il est incroyable" pour au final dire la même chose du suivant et ainsi de suite, haha.

*****

Après avoir lu le tome 2 en dents de scie et une fois de temps en temps, j'ai attendu d'être totalement disponible avant de commencer le 3e tome qui cloturera cette trilogie.

Que dire ? Comme pour les précédents tomes, l'intrigue se met en place rapidement et à partir de ce moment-là, les actions s'enchainent vite et le lecteur n'a pas le temps de s'ennuyer. On a beau connaitre de plus en plus les personnages, ils nous surprennent toujours au moment où nous ne nous y attendons pas. Même chose avec l'univers de cette trilogie, on pense connaitre les moindre recoins mais l'auteur fini toujours par nous surprendre et autant vous dire que c'est quelque chose que j'adore.

Prenante, fluide, addictive, … C'est toujours avec grand plaisir que je commence un roman de l'auteur tant j'apprécie la qualité de sa plume - et, une fois de plus, sachez que ses autres tomes sont meilleurs encore.

Cette trilogie est la première de l'auteur et je suis contente d'avoir pu (enfin) la finir - depuis le temps - mais je suis également un peu déçue car à l'heure où j'écris cet avis (le 12 mars), je n'ai plus aucun titre d'Aidan Fox à lire et le temps risque d'être bien long. (Est-ce que je viens vraiment de dire ça alors que je suis en période d'examens et que je passe une grosse partie de mon temps libre à lire et rédiger mon mémoire ? Absolument.)

En bref, je vous recommande chaudement les écrits de l'auteur et, personnellement, j'attends la prochaine sortie avec BEAUCOUP d'impatience.





jeudi 2 avril 2020

[Sorties du Mois] Avril 2020

Après une chronique ce matin, nous nous retrouvons pour l'article des sorties du mois. Comme toujours, je me base sur le planning de chez Booknode donc il peut y avoir quelques reports, surtout ce mois-ci avec le confinement. 

Les mangas sont plutôt pour mes soeurs et les titres des éditions MxM Bookmark seront des achats papiers - sauf ceux que j'ai déjà avec la précommande de Livre Paris que vous avez pu voir hier dans mon article des acquisitions du mois. 





























[Chronique] Combat d'Amour, Tome 3 et 4 - Loraline Bradern


Saga : Combat d'amour
Titres : De la passion à l'amour / Preuves d'amour
Tomes : 3 et 4
Auteur : Loraline Bradern
Editions : AdA
Genre : Romance historique
Pages : 362 / 511
Sortie : 21 Juin 2019
Prix : Tome 3Tome 4





SERVICE PRESSE





Résumé T3 : Même si Gautier apaise son épouse saxonne au fil de leurs retrouvailles entre deux missions, de nouveaux obstacles ne cessent de se dresser entre eux. Alinor doit faire face aux manigances de la famille de Fougères, qui vient semer le trouble à Thurston et dans son coeur…

Malgré les épreuves et la distance, les liens entre les deux époux se renforcent. Mais c’est sans compter la vindicte d’Odeline de Verneuil, riche héritière normande et pupille de la reine Mathilde, prête à tout pour séparer le couple.






Résumé T4 : Même si Gautier et Alinor reconnaissent enfin leurs sentiments, le futur du couple est plus que jamais incertain. Tandis qu’Odeline de Verneuil exerce un chantage sur Gautier, ce dernier doit également faire face au danger et démasquer le traître qui se cache dans les rangs de Guillaume de Normandie.

Danger qui pourrait bien séparer le couple à tout jamais…

Après le départ de Gautier, Alinor, seule et brisée, refuse son sort. Elle s’accroche à une illusion pour ne pas sombrer. Lorsqu’un message lui redonne espoir, elle échappe à la vigilance de sa famille pour mener le combat le plus important de sa vie.

Prête à tous les sacrifices — y compris celui de sa vie — pour sauver son amour, elle n’hésite pas à affronter leur ennemi juré.





Avis : Pour commencer, un grand merci à Loraline Bradern pour la proposition et l'envoi de ces deux derniers tomes en service presses numérique. En effet, et depuis le début de l'année, je fais partie des partenaires officiels de l'autrice et j'en suis extrêmement heureuse car je suis fan de son travail (c'est d'ailleurs pour ça que je me fais une joie d'acheter ses titres en version papier quand ça m'est possible ; je compte bien me prendre la saga Combat d'Amour dès que possible).

Dans ce tome 3, nous retrouvons notre couple fraichement marié et on pourrait croire qu'ils vivent enfin le parfait amour mais absolument pas. L'autrice est légèrement sadique et nous suivons nos protagonistes dans un emmêlement d'émotions plus fort encore qu'avant. Alors oui, ils s'aiment, tout le monde le sait mais ils sont incapables de se le dire. Est-ce que j'ai encore voulu distribuer des claques à l'un comme à l'autre ? Absolument !!!
Du coup, durant tout le long de ma lecture, j'ai eu envie de les embrasser et de les secouer, autant vous dire que mes émotions ont été pas mal chamboulées. 

Comme je le disais plus haut, on pourrait croire qu'Alinor et Gautier vivent enfin le parfait amour mais pas du tout : après la famille d'Alinor c'est celle de Gautier qui vient s'en mêler et notre héroïne n'est pas au bout de ses peines, malheureusement. 

A vrai dire, je "râle" mais vous n'imaginez même pas à quel point j'adore ces personnages. Il n'y a pas - souvent - un chapitre ou je ne lève pas les yeux au ciel mais au final, ils ont su conquérir mon coeur dès le premier tome. 
Je suis fan d'Alinor, c'est vraiment le genre d'héroïne que j'aime dans les romans, elle a son caractère bien à elle et ferait tout pour ceux qu'elle aime. Oh, elle est aussi très têtue et est capable de te jurer que l'herbe est rouge mais c'est une héroïne que j'aime vraiment beaucoup. 
En ce qui concerne Gautier, il est fort et indépendant, il ne connait pas l'amour et n'est pas capable de le reconaitre, du mois, c'est ce qu'il pense. Il est, lui aussi, très têtu et je peux vous dire que l'un comme l'autre ils se sont bien trouvés. Il ferait tout pour elle et si c'est quelque chose qu'on voyait dans les tomes précédents, c'est encore plus présent ici. 
Oh, bien sûr, ces deux là se cachent encore des choses alors qu'ils savent que ça n'est pas la bonne solution (vous comprenez pourquoi j'ai eu envie de les secouer ?) mais ils commencent - enfin - à se rendre compte qu'ils s'aiment donc j'espère sincèrement que le tome 4 ne sera que bonheur et guimauve. (Oui, parce qu'au moment ou j'écris cet avis, je n'ai pas encore commencé le dernier tome, je compte me le faire juste après justement.) Enfin, j'espère, j'espère, mais connaissant l'autrice, je sens que nos tourteraux vont encore pas mal souffrir dans le prochain tome. 

*****

En ce qui concerne le tome 4 qu'effectivement, j'ai commencé à la seconde ou cette première partie était écrite, je peux vous dire que j'en ai fais qu'une bouchée et que je n'ai pas été me coucher avant d'avoir le fin mot de l'histoire. 

Je m'en doutais mais ce dernier tome est encore fort en émotions. Il se passe beaucoup de choses et c'est d'ailleurs pour ça que je ne pouvais pas m'arrêter de lire ; il fallait que je sache comment la saga se terminait. En plus, à chaque fois que j'aurais pu faire une pause et reprendre ma lecture le lendemain, les protagonsites étaient en danger ou il se passait quelque chose de grave et je voulais absolument en savoir plus. 

Je n'en ai pas parlé dans la première partie de mon avis mais j'aime énormément les personnages de Thibaud et Aileen. Ils sont bien têtus aussi et ça pourrait faire un bon petit spin-off que d'avoir leur histoire - puis voir si Gautier a raison à leur sujet, haha. J'ai beaucoup aimé le début de relation entre Thibaud et Edwin également. A vrai dire, si j'ai un coup de coeur pour le couple principal, je dois dire que j'aime beaucoup de personnages secondaires. Ils ont tous un rôle à jouer et ils ne servent pas de simples décorations, au contraire, ils apportent beaucoup à l'histoire et je ne les aime que plus encore.

Cette saga est, pour moi, un coup de coeur tant j'ai aimé l'ambiance, les personnages, les intrigues des tomes et la plume de l'autrice. A la fois fluide, prenante et addictive, je prends toujours beaucoup de plaisir à découvrir ses romans et je suis réellement très heureuse de m'être laisser convaincre par cette histoire. 

A travers l'histoire de Gautier et d'Alinor, j'ai pleuré, souri et eu envie de les secouer comme des pruniers, mais maintenant que leur histoire est terminée, j'ai un petit pincement au coeur. Je suis même un peu déçue d'avoir fini aussi vite.

Je ne sais comment conclure cette chronique mis à part en disant : lisez cette saga. Elle vous fera ressentir beaucoup d'émotions, c'est certain, et j'espère sincèrement que vous l'aimerez comme moi je l'aime. 

Je vous laisse mes chroniques des tomes 1 et 2 juste ici et j'espère sincèrement que vous prendrez le temps de découvrir cette belle histoire. 

Loraline Bradern, je te remercie du fond du cœur d'avoir écrit et partagé cette histoire qui m'a marqué bien plus que je n'arrive à le dire dans mes articles. 1 000 fois mercis. 


mardi 31 mars 2020

[Acquisitions Livresques] Mars 2020

SP






 


Précommandes Livre Paris 




Achats










Bon, pour le coup c'est des mangas que Kaze s'est achetée mais certains me font envie donc je me dis que je vais tout de même les mettre ici même s'ils ne font pas partie de ma PAL