samedi 30 novembre 2019

[Acquisitions du Mois] Novembre 2019

SERVICE PRESSE















ACHATS



[Chronique] Liquor & cigarette

Liquor & cigarette - Ranmaru Zariya







Titre: Liquor & cigarette
Auteure: Ranmaru Zariya
Éditions Taifu comics
Genre: yaoi, tranche de vie
Âge: 18+
One-shot



SERVICE PRESSE



Résumé:


Dans une petite ville du Sud où la boisson fait loi, Camilo tient une boutique de cigarettes et Teo un magasin de liqueurs. Si le premier s’accommode bien de ces deux vices, l’incapacité du second à tenir l’alcool contrarie sa réputation de vendeur.


Alors que la fête des vendanges approche à grands pas, Teo voit en son ami d’enfance son seul espoir de gagner le concours. Mais que se passera-t-il lorque Camilo avouera soudainement les sentiments qu’il éprouve pour son ami ?



Chronique d'Aurélie


Tout d’abord un grand merci à Taifu comics pour ce beau partenariat et pour la gentillesse de leur accueil. C’est toujours un grand plaisir de travailler avec vous !

Je l’attendais, ce manga ! Déjà, Ranmaru Zariya ne m’a jamais déçue dans ceux de ses mangas sortis en français, donc forcément, j’avais très envie de découvrir cette nouveauté. Et puis on m’en avait beaucoup parlé en bien, j’avais donc très hâte de le lire.

Et je n’ai pas été déçue. Les mangas que j’ai lus et chroniqués de cette mangaka ont tous été soit des coups de cœur, soit de très bonnes lectures, et celui-ci n’échappe pas à la règle, un joli coup de cœur douceur pour moi.

La couverture annonce d’emblée une histoire à la fois douce et un peu délétère, de toute manière, on sait qu’il s’agira ici d’alcool et de tabac, après tout, le titre et l’illustration, le résumé, tout l’indique clairement. Le dessin de 1ère de couverture montre une grande tendresse et une grande complicité entre les deux personnages, sur un fond rose vif et pétillant, mais qui pose une ambiance chaleureuse et douce. On sent leur amitié profonde, mais aussi leur sensualité à fleur de peau, particulièrement chez Téo (le blond). Quant à Camilo, on pressent l’affection qu’il porte à son ami.

Le quatrième de couverture nous montre les rues en pente de la ville, avec une bande de potes assis sur les escaliers, complices, savourant la beauté du temps estival. C’est doux, chaleureux, un peu intime, aussi. On ressent dans ce dessin une grande sécurité, celle d’une petite ville familiale où il fait bon vivre, et où tous se fréquentent depuis toujours.

Les dessins, à l’intérieur, sont magnifiques, comme toujours j’adore le trait de Ranmaru. Les expressions sont très bien retranscrites, allant de la tendresse à la sensualité, du doute à la colère, de l’affection à l’acceptation. On y ressent particulièrement les émotions de Teo, mais on peut lire sur le visage de Camilo son amour, la manière si tendre qu’il a de patienter, parfois aussi sa peur de perdre Teo.

Les scènes érotiques sont douces mais explicites, et miracle ! Pas censurées. Elles sont magnifiques, débridées, mais toujours avec ce côté très tendre, très complice des deux protagonistes. Camilo qui se retient mais n’en peut plus, Teo qui hésite à se lâcher mais en veut plus, c’est très beau, et très bien amené. Sans se presser, comme toute l’histoire, qui prend le temps de se poser, au rythme de Teo, avec la patience d’ange de Camilo.

Tout est joli, dans cette histoire. L’ambiance très familiale et chaleureuse d’une petite ville où tout le monde se connait, la période estivale qui rajoute à la douceur et à la convivialité de l’atmosphère, la fête à venir, qui se prépare et rassemble les gens, les dessins, comme je l’ai dit, la relation de Camilo et Teo, qui est à la fois posée depuis toujours (ils sont amis d’enfance) et en mouvement, leur entourage qui les charrie, mais les accepte sans problème.

Le cadre est très sympa, avec ces deux boutiques l’une en face de l’autre, les deux appartements des deux jeunes hommes, au-dessus de leurs boutiques, donc eux aussi l’un en face de l’autre. On sait qu’ils sont très proches, on le sent, on le vit, comme on plonge dans leur quotidien. Leurs amis disent qu’ils sont « toujours fourrés ensemble », et c’est le cas. Déjà en tant qu’amis, ils ne se quittent pas. Mais leurs sentiments vont plus loin.

C’est flagrant chez Camilo, son amour dépasse l’amitié depuis très longtemps, et sa manière de regarder Teo est évidente, de même que sa façon de le traiter, de le toucher, de lui parler, de le désirer. Mais aussi dans la patience qu’il met à faire évoluer cette relation au rythme de Teo, et qu’importe si lui désire plus, brûle pour son ami qu’il voudrait posséder entièrement.

Quant à Teo, on découvre très vite que lui aussi a des sentiments troubles pour Camilo, et ce depuis longtemps. Seulement, il n’y a jamais réfléchi, pour lui leur amitié est comme figée dans le marbre, tellement c’est une valeur sûre. Et puis, si Camilo est bi, Teo s’est toujours cru hétéro. Il se rend bien compte de son attirance pour son ami, et se demande avec sincérité s’il est lui aussi bi, ou bien si c’est seulement Camilo qui le fait vibrer différemment.

Les questionnements de Teo sont très touchants, je trouve. Que ce soit lorsqu’il se pose des questions sur ses préférences sexuelles, ou bien qu’il tente de démêler aussi sincèrement que possible ce qu’il ressent pour son ami. Il essaie d’être honnête avec lui-même, même quand ça l’embarrasse, et même si parfois il n’y parvient pas, bloqué dans ses propres conditionnements. Dès qu’il s’aperçoit de certaines vérités, ou qu’il a des doutes, il se remet en question sans mal. Sans doute aidé par le fait qu’il ne veut pas blesser ni perdre Camilo, mais aussi parce que, s’il ne s’était pas vraiment interrogé sur ses sentiments pour lui, il sait bien qu’il l’aime depuis toujours. Mais en tant qu’ami, ou bien désire-t-il plus ? Il n’en sait rien, et va faire l’effort d’y réfléchir.

Le sexe entre mec le bloque un peu, aussi, même s’il se laisse aller sans trop de mal à certains actes, il reconnait qu’il lui est difficile de passer certains caps. Pourtant il se renseigne, prend sur lui d’explorer, de lâcher prise, parfois, aussi. Il a conscience de ses limites et s’il ne sait pas toujours bien l’expliquer à Camilo, ils sont amis depuis tellement longtemps qu’ils se sentent plutôt libres de parler de tout, y compris de ce qui pourrait sembler si gênant.

Camilo aussi m’a beaucoup touchée. Il se livre sans pudeur sur ses sentiments, tout en étant respectueux des doutes de son ami. Il cherche à le pousser plus loin, mais jamais trop loin, du moins jamais plus qu’il ne le sent capable d’aller. Il lui laisse du temps, et de l’espace si Teo le souhaite. Il est doux, affectueux, attentionné, entourant son ami de tendresse et d’amour, n’hésitant jamais à lui rappeler ses propres sentiments, mais aussi qu’il a le droit de prendre tout le temps du monde pour lui donner une réponse franche. Il est la patience incarnée, et j’ai beaucoup aimé son caractère, à la fois fougueux et tout doux.

À eux deux, Teo et Camilo forment un duo à la fois sensuel et complice, posé et tumultueux. Cela s’en ressent sur l’ambiance, on a l’impression d’être enfoncé dans une bulle de coton bien agréable. Il y a certes des moments de doutes, des émotions fortes, surtout du côté de Teo, mais on reste dans cette douceur qui est, je crois, le maitre mot de cette histoire.

Un magnifique manga, qui fait un bien fou, et qui m’a laissé rêveuse. Je l’ai refermé avec le sourire, et la sensation que parfois, la vie vaut le coup d’être vécue <3



Points positifs : des graphismes magnifiques ; une ambiance toute douce et chaleureuse ; des personnages touchants qu’on apprend à aimer et qu’on suit avec plaisir dans leurs joies tout autant que dans leurs doutes ; une histoire complice et jolie comme tout, qui prend le temps de se dérouler avec une immense douceur ; de l’érotisme débridé et non censuré, mais non moins lui aussi tout doux et tendre.

Points négatifs : pas trouvés



Note : 4,8/5


vendredi 29 novembre 2019

[Chronique] Petite annonce, téléfilms & toi - Fanny André


Titre : Petite annonce, téléfilms & toi
Auteur : Fanny André
Editions : MxM Bookmark
Genre : Romance de Noël / MM
Pages : 200
Sortie : 11 Décembre 2019
Prix : NumériquePapier





SERVICE PRESSE





Résumé : 
« Cherche partenaire pour marathon de films de Noël ! De Miracle sur la 34e rue à Love Actually, venez passer 24h dans le monde des rom-coms à flocons !
Je fournis des cookies, du chocolat chaud, mais tu peux amener des chamallows à mettre dedans.
Marathon prévu pour le 23 !
Si ça t’intéresse, merci de répondre par PM. »

En passant cette annonce, Red ne s'attend à aucune réponse. Pourtant, quelqu'un semble intéressé. Pour Red, Vyi23 ou une autre, c'est pareil. Il ne veut juste pas être seul pour ce jour particulier. Alors quand il tombe nez à nez avec Ivy, son crush sur le campus, hétéro et donc totalement out of zone, il sait que cette journée va être compliquée. Surtout que tout se ligue contre lui, de la neige aux Oreo, en passant par Hugh Grant dansant dans les couloirs... ce marathon s'annonce exceptionnel





Avis : Je ne sais pas si vous l'avez vu sur mes réseaux sociaux mais je suis maintenant partenaire avec l'autrice, Fanny André, comme d'autres blogs et j'en suis super contente. De ce fait, et en vu du salon de la romance, à Dunkerque, ce week-end, l'autrice a eu la gentillesse de m'envoyer son roman en avant première et je la remercie, une fois encore, pour cette proposition.

Avant tout, je tiens à préciser qu'effectivement, je ne suis pas du genre à lire une romance de Noël (ou à en regarder une) avant le premier décembre mais là, vu que c'était pour une occasion ET qu'il s'agit d'un roman de Fanny André, je ne pouvais pas vraiment attendre, voyez-vous ? :3

Dans cette histoire, nous faisons la rencontre de Red, un étudiant de 22 ans qui propose un marathon films de Noël la journée du 23 décembre. Il ne s'attend pas vraiment à une réponse mais pourquoi pas après-tout. Autant vous dire qu'il ne s'attend absolument pas à une réponse et, encore moins, à trouver son crush "hétéro" devant la porte de sa chambre le jour j.

L'histoire se déroule sur quelques jours à peine, on pourrait donc s'attendre à ce que se soit trop rapide mais pas du tout. Nous suivons l'évolution de cette relation en douceur et on ne nous promet rien pour la suite, ce qui fait que nous ne sommes pas frustrés par les évènements, au contraire.

J'ai trouvé cette histoire incroyablement mignonne et pleine de messages importants pour cette période. A travers ce récit, je me suis beaucoup attachée à Red, ce jeune homme un peu timide sur les bords qui ne se révèle pas tout de suite. J'ai eu un petit coup de cœur pour Ivy qui a tout du cliché basique, en apparence, mais qui est bien plus profond que ça. 

Pour tout vous dire, j'ai adoré cette histoire et pas uniquement pour les protagonistes ou la plume fluide et terriblement addictive de l'autrice. Non, j'ai adoré ce récit pour toutes ces allusions aux films de Noël que nous pouvons regarder à cette période ; ça m'a donné envie de rentrer à l'appart (oui, parce que j'ai lu ce roman pendant ma pause au boulot) et de me faire, moi aussi, un marathon films de Noël (déjà tous les Harry Potter, hein, c'est la période :')). Puis bon, quand j'ai vu que l'autrice avait cité Supernatural, aka ma série coup de foudre, c'était fini, vous vous en doutez, haha. 

Nous avons-là une lecture doudou, une lecture touchante qui nous fait passer un excellent moment. Franchement ? Glissez-vous dans votre plaid pilou-pilou, prenez un bon chocolat chaud, mettez-vous au coin du feu et lisez ce roman.




jeudi 28 novembre 2019

[Chronique] Mad Creek, Tome 2 - Eli Easton

Littérature de l'Imaginaire

Saga : Mad Creek
Titre : Comment marcher comme un homme ?
Tome : 2
Auteur : Eli Easton
Editions : MxM Bookmark
Genres : Romance MM, Fantastique
Pages : 280
Sortie : 15 Mai 2019
Prix : NumériquePapier





SERVICE PRESSE





Résumé : 
Le député Roman Charsguard a survécu à l’Afghanistan, où il a perdu son meilleur ami, son maître K-9, James. Roman était un chien militaire jusqu’à il y a deux ans, lorsqu’il a développé la capacité de se transformer en humain. Ce n’est pas facile d’apprendre à être un homme.

Il a trouvé un endroit où vivre à Mad Creek, un paradis pour le monde secret des Canithropes. Trouver une raison de vivre a été plus difficile. Enfin, jusqu’à ce qu’un homme pénètre dans le bureau du Sheriff et commence à créer des problèmes.

Matt Barclay est malchanceux. On lui a d’abord tiré dessus lors d’un raid contre la drogue, puis envoyé comme enquêteur de la DEA à Mad Creek, une petite ville située dans les montagnes californiennes. Le travail de Matt consiste à surveiller les fermes de drogue illégales, mais personne dans la ville ne le veut.

Et puis il y a Roman, l’ancienne baby-sitter de Matt. C’est le type le plus sexy que Matt ait jamais vu, même s’il est un peu bizarre. Si la ville ne le tue pas, la frustration sexuelle pourrait bien le faire.

La ville compte sur Roman pour empêcher Matt d’en apprendre sur les Canithrope, Matt compte sur Roman pour être son partenaire de travail et lui dire la vérité, et Roman essayant de naviguer entre l’amour, le sexe et de nombreuses émotions humaines désordonnées.

Qui à dit que c’était si compliqué de marcher comme un homme?





Avis : Pour commencer, un grand merci aux éditions MxM Bookmark pour ce service presse numérique.

J'avais lu le premier tome en juin et j'avais passé un très bon moment avec la meute canine de Lance. De ce fait, quand j'ai eu l'occasion de découvrir l'histoire de son bras droit, Roman, je n'ai pas hésité très longtemps.

Dans ce tome deux, nous retrouvons Roman, le bras droit de Lance. Avant d'avoir la capacité de se transformer en humain, c'était un chien militaire, il combattait en Afghanistan avec son meilleur ami et "maitre", James. Depuis deux ans que Roman peut se transformer en humain, il découvre son corps et les sensations humaines. 
L'intrigue commence tout de suite après celle du premier tome, c'est-à-dire que la DEA envoie un enquêteur à Mad Creek pour surveiller les fermes de drogues illégales. Autant vous dire que Lance est loin d'être heureux et il demande très vite à Roman d'occuper le nouveau venu, le plus loin possible de la ville.

Autant vous dire que j'ai adoré ce tome, même plus que le premier. Il faut dire que les protagonistes sont touchants et hyper attachants. J'avais trop envie de découvrir l'histoire de Roman et c'est chose faite ici puisque nous avons des brides de son passé avec James.
Pour ceux qui ont déjà lu le premier tome, Matt est un personnage qui est déjà apparu dans le premier tome. Sans avoir pu lire le résumé, je me doutais qu'il serait important dans ce nouveau tome ; j'en suis la première contente car il me semblait intriguant. 

Nous avons là quelques passages plutôt drôle, surtout quand Lance ou Tim (son compagnon) doivent expliquer à Roman le désir, l'homosexualité, … ça donnait place à quelques répliques amusantes. 

L'intrigue est prenante et j'ai dévoré ce tome en une soirée. J'ai apprécié retrouver les personnages et l'ambiance de Mad Creek. De plus, la plume est fluide et le tout est très addictif. 

En lisant le résumé du troisième tome, je dois dire que je suis un peu moins emballée mais pourquoi pas. Je me le réserve pour courant 2020. 

En tout cas, c'est une saga originale, de par son contenu, que je vous conseille si vous n'avez pas encore passé le cap.

PS : La maison d'éditions sera au salon du la Romance à Dunkerque (Nord) le 30 novembre et 1er décembre donc n'hésitez pas à y faire un tour. Personnellement, j'irai le dimanche.




[Chronique] Textos & Cie, Tome 1 - Geneviève Guilbault


Saga : Textos et Cie
Titre : #AinsiVaLaVie!
Tome : 1
Auteur : Geneviève Guilbault
Editions : Kennes
Genres : YA, Humoristique, Jeunesse
Pages : 368
Sortie : 16 Mai 2018
Prix : Numérique





SERVICE PRESSE





Résumé : Je m'appelle Morgane et, pour moi, aucun défi n'est insurmontable. Au contraire ! Je suis passionnée, je suis intense, je suis unique en mon genre. Rien ne pourra m'empêcher de réaliser mon rêve : mettre sur pied un journal étudiant révolutionnaire au sein de ma nouvelle école. Ma vie est remplie de surprises, de coups de cœur, et de petits secrets... que je m'apprête à découvrir en compagnie d'Annabelle, Eddy et Thomas, mes nouveaux amis.





Avis : Pour commencer, un grand merci aux éditions Kennes et à Netgalley pour ce service presse numérique.

Pour tout vous dire, c'est très rare que je lise du YA mais le résumé m'intriguait et je me suis dis "pourquoi pas, au pire, ça me fera un titre à recommander au boulot" et c'est comme ça que j'ai demandé ce roman. Il fut lu un peu plus tard à cause de mes études mais je dois dire que j'ai passé un bon moment.

Nous faisons la rencontre de Morgane, une jeune fille qui rentre dans sa nouvelle école et qui se fait de nouveaux amis. Très vite, elle décide d'ouvrir un journal pour parler des problèmes plus ou moins récurent de l'adolescence et franchement, c'est quelque chose que j'ai beaucoup aimé.

Cette saga est parfaite pour les 9/12 ans et aborde diverses thématiques très importantes, je trouve, pour cet âge-là. Personnellement, j'ai trouvé l'histoire drôle, l'héroïne est touchante et pleine de vie ; c'était vraiment très agréable de la suivre avec ses amis dans cette petite aventure. 

L'autrice, Geneviève Guilbault, est québécoise donc nous avons droit à quelques expressions spécifiques et j'ai trouvé que ça apporter une touche supplémentaire à cette histoire. 

De mon point de vue à moi, je ne peux pas forcément dire que se soit super original mais pour un jeune adolescent, je trouve cette histoire vraiment très bien. Je vais d'ailleurs en parler au boulot et sur mon lieu de stage parce que je suis certaine que ça pourrait plaire.

La plume de l'autrice est fluide et le tout est prenant et plutôt addictif. J'ai vraiment bien aimé le fait d'avoir un lexique des expressions québécoises en fin de tome, ça apporte un plus non négligeable.

En bref, un début de saga que j'ai apprécié et qui me donne envie de découvrir la suite.


lundi 25 novembre 2019

[Chronique] Erreur de parcours - Lerian Lee


Titre : Erreur de parcours
Auteur : Lerian Lee
Editions : BMR
Genre : Romance
Pages : 222
Sortie : 18 Septembre 2019
Prix : Numérique





SERVICE PRESSE





Résumé : Monitrice d’équitation, Alessandra voue une véritable passion aux chevaux qui, contrairement aux humains, ne la déçoivent jamais. Un soir, elle aperçoit un cheval sur le bord de la route. Elle n’hésite pas une seconde et se lance dans une mission sauvetage afin de le ramener à son propriétaire.
Son chemin va alors croiser celui de David Falaise, champion d’équitation, qui a tout pour lui plaire.
Il y a pourtant deux ombres au tableau. Premièrement, Alessandra vient de quitter son petit ami Arnaud après une longue et difficile relation, qui a rendu la belle cavalière allergique à l’amour… Ensuite, Alessandra reçoit de nombreuses mises en garde à propos de David. Si les rumeurs sont vraies, tomber sous le charme de David Falaise serait l’erreur de parcours à ne pas commettre. Mais n’est-il pas déjà trop tard pour l’éviter ?






Avis : Pour commencer, un grand merci aux éditions BMR et à Netgalley pour ce service presse numérique.

Ayant fait de l'équitation pendant 12/13 ans, c'est quelque chose qui me tient toujours à cœur même si je n'en fais plus. Du coup, quand je tombe sur un livre ou on retrouve cette ambiance, je suis aux anges et je fais tout pour le lire le plus rapidement possible.

Dans cette histoire, nous faisons la rencontre d'Alessandra, une jeune femme pleine de vie qui a tendance à se chercher. Monitrice d'équitation et passionnée de chevaux, Alessandra a vécu pas mal de choses avec son ex qu'elle décide de quitter pour prendre la route, sans se retourner. C'est dans cette situation et sur la route qu'elle tombe sur un cheval, ni une, ni deux, la voilà parti à la recherche de son propriétaire : David Falaise, champion d'équitation. 
Après cette rencontre, tout va s'enchaine très vite et pas forcément pour le mieux. En effet, David a un secret qu'il va devoir révéler si il tient un temps soit peu à la jeune femme.

Je me suis très vite attachée à Alessandra car, malgré la situation, elle fini toujours par se relever. De plus, c'est une jeune femme qui n'a que très peu confiance en elle, j'ai donc apprécié voir son évolution au fil du récit et voir qu'elle ne se laissait pas faire face aux divers évènements.
Pour David, j'ai aimé son personnage mais le secret qu'il cache et le temps qu'il met à régler la situation est vraiment important … et autant dire qu'il s'en est passé des choses. Enfin je ne sais pas trop, je suis plutôt mitigée le concernant, disons qu'il y a eu des passages ou je le trouvais plutôt sympa et d'autres, un peu moins.

L'intrigue est un peu dingue, oh, c'est quelque chose qui pourrait arriver mais c'est dingue de se dire que justement, ça peut arriver. J'étais tellement prise par l'histoire que j'ai terminé le livre très rapidement et à un moment ou j'étais censée dormir (disons qu'à minuit passée, de base, on dort xD). 

La plume est plutôt simple et très agréable ; prenante, fluide, j'ai aimé découvrir l'autrice à travers ce texte dont j'ai apprécié chaque passages. 

En bref, si j'ai eu un peu de mal avec le personnage masculin, je dois dire que le reste était sacrément bon ; j'ai adoré et je conseille.


[Chronique] Agnès Price, Tome 1 - Sebastian Bernadotte

Littérature de l'Imaginaire

Saga : Agnès Price
Titre : Sang-mêlé
Tome : 1
Auteur : Sebastian Bernadotte
Editions : Juno Publishing
Genre : Fantastique
Pages : 231
Sortie : 21 Novembre 2019
Prix : NumériquePapier





SERVICE PRESSE





Résumé : En ouvrant mon cabinet de détective privé, à Malmö, dans le sud de la Suède, j’étais loin d’imaginer que le monde dans lequel j’évoluais, n’était pas celui qu’il paraissait être. C’est en me confiant une obscure enquête sur une affaire classée, qui semble d’ailleurs étroitement liée avec ma famille, que je vais découvrir que la magie nous entoure. Et cerise sur le gâteau, Aymeric, le type sur lequel je craque essaie de me dire des choses sans pouvoir le faire.





Avis : Pour commencer, un grand merci aux éditions Juno Publishing pour ce service presse numérique.

Dans cette histoire, nous faisons la rencontre d'Agnès Price, une détective privée qui se réveille près d'un corps sans se souvenir de ce qu'elle fait là. En menant son enquête, elle va vite se rendre compte qu'on cherche à lui faire peur pour ne pas qu'elle se rapproche d'une certaine vérité. De fil en aiguille, la jeune femme va en apprendre plus sur le monde dans lequel elle vit mais également sur sa propre histoire.

J'ai tout de suite accroché au personnage d'Agnès qui fait partie des héroïnes plutôt badass que j'apprécie beaucoup dans ce type de romans.

Vu que c'est ce que je lis plus ou moins régulièrement, je pensais ne pas être surprise par ma lecture mais, au contraire, j'ai trouvé cette histoire originale et c'était cool de suivre une intrigue qui mêle  des personnages d'Asgard. 
En plus d'Agnès, les personnages sont attachants et l'enquête nous plonge tout de suite dans l'ambiance alors autant vous dire que c'est un plaisir de découvrir le tout. 

Les personnages tel que Jacob, Aymeric et Sara sont très intéressants à suivre et j'ai bien envie d'en apprendre plus sur eux.
Ce tome est plutôt introductif et Agnès découvre diverses créatures surnaturelles au fur et à mesure donc j'ai hâte d'en découvrir plus dans le prochain tome. 

L'univers est prenant, la plume est fluide ; c'est d'ailleurs ce qui fait que ce roman fut vite lu. J'ai passé un agréable moment et si vous ne connaissez pas, lisez-le.





[Chronique] Silver Moon, Tome 1 : La Meute Steel - Lara H. Wood

Littérature de l'Imaginaire

Saga : Silver Moon
Titre : La Meute Steel
Tome : 1
Auteur : Lara H. Wood
Autoédition
Genre : Urban Fantasy
Pages : 249
Sortie : 5 Octobre 2019
Prix : NumériquePapier





SERVICE PRESSE





Résumé : Lorsque Sky Silverstone, enquêtrice pour le CIES, reçoit un appel au sujet du meurtre d’une humaine, elle est loin de se douter qu’elle va se retrouver face à celui qui a rompu leur liaison passionnelle, dix ans plus tôt.
À l’époque, la meute a jugé sa condition de sang mêlé indigne de Morgan Steel, leur Alpha, qui a épousé une autre femme, tuée dans d’étranges circonstances à peine deux ans après leur mariage.
Les deux affaires se ressemblent et paraissent liées à la récente montée d’agressions qui secoue le peuple de la nuit à Baltimore.
En premier lieu, Sky refuse d’enquêter sur le territoire de son ex, excepté qu’on ne lui laisse pas le choix et qu’une partie de son rôle consiste à détourner l’attention du coriace inspecteur humain qui s’entête, pour la seconde fois, à pointer du doigt son ancien amant.
Elle fera alors tout son possible pour fuir Morgan, mais le destin semble s’acharner à les réunir, d’une manière ou d’une autre...






Avis : Pour commencer, un grand merci à Lara H. Wood pour la proposition et l'envoi de son roman numérique. 

Quand l'autrice a fait une annonce sur son Facebook demandant qui serait intéressé pour un partenariat concernant ce titre, je n'ai pas hésité très longtemps. Pourquoi ? Tout simplement parce que nous avons là une romance avec une meute et ça me tenter pas mal à ce moment-là. 
En règle générale, je lis mes SP dans l'ordre ou je les reçois, c'est un peu le "premier reçu, premier lu" mais c'est quelque chose que je ne fais pas systématiquement. En effet, j'ai tendance à me bloquer si je commence un SP en suivant ma liste qui ne me fait pas envie sur l'instant précis. C'est pourquoi je n'hésite pas à écouter mes envies de temps en temps et, jusque-là, c'est très positif puisque je m'écoute donc je prends plus de plaisir à découvrir ce SP.

Pour parler de cette histoire, nous faisons la rencontre de Sky, une jeune enquêtrice pour le CIES, une sorte de police pour les créatures surnaturelles (bon, c'est plus complexe que ça mais ça résume bien cette "entreprise"), qui se voit appeler sur une enquête et un territoire qu'elle n'a pas forcément envie de revoir.
En effet, cette nouvelle enquête la propulse directement dans le passé puisqu'elle retrouve son ancien amant et le seul homme qu'elle ait réellement aimée : Morgan, l'Alpha de la meute Steel. Autant vous dire que la jeune femme ne saute pas au plafond quand elle découvre la nouvelle mais c'est son travail et notre héroïne fera tout pour mettre la main sur le coupable.

Pour tout vous dire, c'est le style de romans que je lis le plus souvent : créatures surnaturelles dont des loups, des métamorphes et des vampires. Autant vous dire que nous avons là tout ce que j'aime. Vu que c'est un genre que je lis énormément, c'est difficile de trouver une histoire originale et/ou au moins surprenante. Avec l'histoire de Sky, je n'ai pas trouvé l'originalité, cependant, j'ai trouvé pas mal de surprises et j'ai trouvé ça très agréable. Même quand je m'attendais à un passage, il ne se passait pas comme je le pensais et, rien que pour ça, chapeau à l'autrice.

En ce qui concerne les personnages, j'ai beaucoup aimé en apprendre plus sur eux. En apparence, ils font tous les deux les fortes têtes mais on se rend bien compte de la profondeur des personnages quand on gratte en surface. Nous avons une jeune femme qui ne se laisse pas faire et qui garde la tête haute dans toutes les situations. Elle a quelques défauts, bien entendu, mais ils ne m'ont pas dérangés pendant ma lecture tant j'étais prise par l'intrigue. C'était d'ailleurs la même chose avec Morgan, même quand je voulais lui secouer les puces, j'étais tellement prise par l'histoire que je ne levais pas les yeux au ciel par peur d'en perdre une bouchée, haha.

Nous suivons, à la fois, l'enquête de la CIES et les retrouvailles entre les personnages. J'ai trouvé qu'il y avait un juste équilibre entre les deux intrigues et j'ai beaucoup aimé les liens qui se formaient de l'un à l'autre.

Par contre, un certain vampire m'a manqué durant ce premier tome. Il est vrai que ce roman ne le concerne pas mais j'espère en apprendre plus sur lui dans un prochain tome. Et je peux dire la même chose d'un certain Alpha également. Bref, en gros, des personnages secondaires intrigants et à qui, j'espère, on donnera une chance dans d'autres tomes.

L'histoire est prenante et plutôt addictive puisque même souffrance, je n'ai pas lâché le livre avant qu'il soit terminé. La plume est plutôt simple, sans être banale pour autant, et j'ai passé un très bon moment.

Une lecture addictive qui, je l'espère, saura plaire à d'autres lecteurs que moi-même.





jeudi 21 novembre 2019

[Chronique] Renegades, Tome 2.5 - Victoria Lace



Saga : Renegades
Titre : L'ange de la Muerte
Tome : 2.5
Auteur : Victoria Lace
Autoédition
Genres : Nouvelle, Romance MM
Pages : 35
Prix : Numérique





SERVICE PRESSE





Résumé : Le soir d'Halloween, Gabe s'élance pour une course pleine de dangers et va faire une rencontre qui va bouleverser sa vie…





Avis : Une fois encore, un grand merci à Victoria Lace pour la proposition et l'envoi de sa saga numérique. Nous sommes sur le dernier tome disponible sur Amazon donc je ne vais plus parler de cette saga sur le blog avant le prochain tome, haha. Non mais, désolée, j'ai vraiment lu la saga très vite. ^^'

Cette nouvelle d'une trentaine de pages se passe tout de suite après le tome deux et est du point de vue de Gabe. C'est d'ailleurs un point que j'ai apprécié car si je n'étais pas spécialement très fan du personnage dans le tome précédent, j'ai préféré le revoir dans cette petite histoire.
Joaquin est un peu moins mit en avant vu qu'on a pas son point de vue mais il reste présent ne serait ce que dans les pensées de Gabe.
Cette histoire a une touche de folklore mexicain que j'ai apprécié, c'était très léger mais ça m'intrigue encore plus pour la suite.

J'ai déjà trop hâte de pouvoir découvrir le tome 3 parce que les deux protagonistes m'ont l'air tout simplement dingues.

En bref, on est toujours sur une saga que j'aime beaucoup et que je vous conseille si l'univers vous plait.



mercredi 20 novembre 2019

[Chronique by Kaze] Let's be a family - Tomo Kurahashi




HELLO ! Comment allez-vous ? 

Alors aujourd'hui je vais vous parler d'un cadeau que j'avais eu pour mon anniversaire. C'est Let's be a family par Tomo Kurahashi, ce manga n'a qu'un seul tome et est publié chez Taifu Comics ; c'est un yaoi. 

Déjà, la toute première chose qui m'a marqué c'est la couverture. Elle est trop mignonne ! Elle est supra cute avec ses couleurs pastels !! >w< 

Puis les personnages ! Ayu, la petite est trop mignonne !! J'ai tellement envie de lui faire des câlins !! Owh et puis Kazuma et Chiaki ! Ils sont beaux ! Si beaux !! Toute cette petite famille est magnifique et super chou !


En ce qui concerne l'histoire, on voit la petite famille s'agrandir et, comme dans toutes les familles, il y a des hauts et des bas. L'histoire est très bien faite et les dessins sont très beaux !


En bref, je vous recommande chaudement ce manga, ma lecture fut très agréable ! >w<









Un titre qui marque un tournant dans l'histoire du boy's love en mettant en scène, non pas une famille recomposée, mais deux papas élevant «leur» enfant !En couple depuis huit ans, Kazume et Chiasa vont se voir confier le bébé de leur amie d'enfance, incapable d'assumer sa maternité. Dès lors, une nouvelle vie commence pour nos deux nouveaux papas de substitution. Se découvriront-ils des instincts maternelles ? Une chose est sûre, leur quotidien ne sera plus le même. Les joies de la vie de famille résonneront désormais entre leurs murs !