mardi 1 janvier 2019

[Chroniques] Journée Mondiale de la Paix (d'A. Poisot), La Crèche de Pâques (de L. Valentin) & Bonus de Fuis-moi, je te suis (de C. Kobel)

Je sais, d'habitude, je préfère faire un article pour plusieurs tomes d'une même saga ou alors des courts avis quand il s'agit de nouvelles mais j'avais envie de parler de ces deux nouvelles et du bonus rapidement et je me suis juste dit "pourquoi pas". 

J'ai passé Noël en famille et je n'ai forcément eu le temps (mais surtout l'envie) de lire alors sur la route du retour, je me suis fais plaisir en lisant ces deux nouvelles et le bonus de Fuis-moi, je te suis. 







J'ai donc commencé par Fuis-moi, je te suis, qui est un bonus du roman écrit par Charlene Kobel. Je vous laisse ma chronique du roman et vous encourage fortement à le lire.
Dans le bonus, nous avons donc le point de vue de Luck sur sa première décision, avant la rencontre officielle avec Leila.
Je ne me souvenais pas d'être autant accro ni amoureuse de Luck ; il m'avait vraiment beaucoup manqué et je ne m'y attendais pas (du moins, pas à ce point).

Lire Charlene Kobel est toujours un véritable plaisir et je suis toujours en amour pour ses romans que je dévore beaucoup trop vite.

C'est une autrice auto-éditée dont j'apprécie fortement les romans que je vous recommande donc chaudement.






Ensuite, j'ai totalement changé de thème et de lecture en lisant Journée Mondiale de la Paix d'Alan Poisot.
C'est un auteur que je lisais pour la première fois et que j'étais donc très curieuse de découvrir. 

L'histoire se lit vraiment très vite ; mon téléphone indiquait environ 80p pour un format pdf. C'est une histoire très douce qui nous fait suivre un être particulier tout en nous faisant réfléchir sur certains points de la vie. C'est d'ailleurs ce que j'ai beaucoup aimé ici.

La plume est absolument magnifique ; j'ai été conquise par la plume et par les mots de l'auteur. Je ne m'attendais à rien de particulier en ouvrant cette nouvelle, et j'en ressors sur les fesses tant c'était magnifique à lire.

Je ne sais pas trop quand exactement vu ma PAL et mon manque de temps mais je lirais ses autres nouvelles avec grand plaisir ! Ce fut une excellente découverte !

Je remercie donc l'auteur de m'avoir envoyer cette nouvelle numérique.






La dernière partie de cette article concernera donc l'une des nouvelles de Laure Valentin, traductrice et maintenant autrice de quelques nouvelles. 
Je vous parle aujourd'hui de La Crèche de Pâques qui est de saison puisqu'elle se passe en hiver et même à l'approche de Noël (bon, je l'ai lu le 27, ça compte quand même comme étant encore les fêtes ? xD)

L'histoire est touchante au possible et se lit très vite (si je me souviens bien, toujours via mon téléphone, il y avait une vingtaine de pages). Ce n'est que douceur et amour ; une lecture toute mignonne pour cette période de fêtes. 

Je connaissais la plume de l'autrice via les différents romans qu'elle avait pu traduire mais ce n'était jamais ses histoires donc c'est difficile de se rendre réellement en compte. En lisant cette nouvelle, je peux vous dire que Laure Valentin a une plume magnifique : douce, fluide et agréable. 

Quand j'ai fermé la nouvelle, je souhaitais déjà découvrir les autres (ce que je ferais "prochainement", en fonction de ma PAL). En tout cas, je remercie fortement l'autrice pour ce service presse.





Cet article est maintenant terminé. Je trouve ça sympa de parler des nouvelles dans ce format là, du moins de temps en temps. N'hésitez pas à me donner votre avis sur cette manière de faire, je verrais bien si je retente une prochaine fois ou non.
En tout cas, je remercie les auteurs pour l'envoi de ces nouvelles/bonus et je vous encourage fortement à découvrir tout ça dès que possible.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire