jeudi 30 août 2018

[Chronique] Le couple idéal (enfin) - Angéla Morelli


Titre : Le Couple idéal (enfin)
Auteur : Angéla Morelli
Editions : Harlequin
Collection : &H
Genres : Romance, Feel-Good
Pages : 304
Sortie : 30 Mai 2018
Prix : NumériquePapier





SERVICE PRESSE
Netgalley





Résumé : Attention  : un homme peut en cacher un autre 
Un goujat égocentrique  ! Voilà comment Clara, libraire, qualifie désormais l’écrivain mondialement célèbre Craig Anderson, qui était son auteur de polars favori. Était, car leurs échanges sur les réseaux sociaux lui ont permis de découvrir une toute nouvelle facette de M. Anderson, laquelle n’est pas très reluisante. Après tout, s’il ne supporte pas les critiques de ses romans, il n’a qu’à pas les lire  ! Et, comme si cette désagréable déconvenue ne suffisait pas, ce mois d’août à Paris est aussi désert que caniculaire. Heureusement, un séduisant touriste écossais pousse presque tous les jours la porte de sa librairie La Caverne d’Ali-Baba et multiplie les prétextes pour la croiser par hasard…






Avis : Pour commencer, un grand merci aux éditions Harlequin et à Netgalley pour ce service presse numérique.

Il faut savoir que je n'ai jamais lu Angéla Morelli, c'est une grande première. Quand j'ai vu ce roman sur Netgalley, j'ai eu envie de découvrir l'autrice et j'ai bien fait puisque c'est une très bonne surprise.

Dans ce roman, nous faisons la rencontre de Clara, une libraire, lectrice et blogueuse, qui habite Paris depuis toujours. Elle reçoit un tweet de son auteur de polars préféré qui trouve sa critique, sur son dernier roman, trop cassante ; après de nombreux échanges, elle se rend compte que Craig Anderson ne supporte pas la critique et est buté sur sa personne sans voir ce qui l'entoure.

Sans en dire trop, je peux vous dire que j'ai adoré cette histoire et que j'ai prit beaucoup de plaisir à suivre Clara au fil du récit.

Je me suis très vite attachée à elle, c'est une femme qui a son petit caractère mais elle est passionnée et n'a pas la langue dans sa poche ; elle est aussi très secrète. Grande lectrice et blogueuse, je n'ai pu que me voir en elle par toute cette passion qu'elle partage avec de nombreux lecteurs.

Au début du récit, j'ai eu envie de mettre des claques à Craig tant il était horrible dans ses manières d'agir avec la jeune femme via les réseaux. De plus, son plan pour avoir ce qu'il souhaite est fourbe sur bien des points et je n'ai vraiment pas aimé le personnage.
Pourtant, au fil des pages, on le voit redevenir ce qu'il est réellement, pas l'auteur imbus de sa personne mais l'homme qui a galéré avant de devenir l'auteur qu'il est aujourd'hui. C'est un protagoniste que j'ai fini par aimer de plus en plus.

Nous suivons alternativement leur point de vue respectif et j'ai beaucoup aimé avoir droit à leur vision des choses très différentes sur les diverses actions de l'un et de l'autre. De plus, nous suivons à côté leur famille et amis ainsi que les points positifs et négatifs de leur vie ce qui apporte un plus à la romance.

L'histoire est pas forcément originale puisque j'ai vu venir quelques péripéties mais ça n'enlève rien à la qualité du récit. C'est un roman très feel-good que j'ai prit plaisir à lire et que j'ai dévoré en moins d'une demie journée.

La plume est fluide et très agréable à lire ; j'ai donc prévu d'acheter et lire L'homme idéal (en mieux) et La rencontre idéale (ou presque) prochainement. Ces deux romans parleront des deux amies de Clara et je suis assez curieuse de découvrir tout ça.

Angéla Morelli est une autrice que je ne connaissais pas mais que je relirais sans soucis tant j'ai prit plaisir à suivre ses protagonistes. En tout cas, je vous recommande ce roman si vous ne l'avez pas encore lu.


2 commentaires: