mardi 28 août 2018

[Chronique] Baltimore, Tome 3 - Pauline Libersart

Saga : Baltimore
Titre : Sous haute tension
Tome : 3
Auteur : Pauline Libersart
Editions : BMR
Genre : Romance
Pages : 330
Sortie : 15 Juin 2018
Prix : Numérique





SERVICE PRESSE
Netgalley






Résumé : Le lieutenant Terrence McMillan vit un cauchemar depuis le jour où son capitaine lui a imposé Sam Lowell comme coéquipière. Il ne supporte pas l’impétuosité de cette jeune femme casse-cou au tempérament de feu.
Sam se demande quel crime elle a bien pu commettre pour devoir subir un partenaire aussi distant et glacial qui ne cache pas son aversion pour le travail d'équipe en général, et pour elle en particulier.
Pourtant, il suffit d’une mission pour que tout dérape. L’affrontement cède la place à l’attraction, au mauvais moment. Car un tueur rôde… Pour Sam et Terry, il pourrait être dangereux de baisser la garde.

Les épisodes de la série  Baltimore, bien qu’ils se déroulent dans un même univers et se suivent chronologiquement, peuvent se lire indépendamment les uns des autres.






Avis : Pour commencer, un grand merci à Netgalley et aux éditions BMR pour ce service presse.

Comme j'ai déjà pu le dire dans mes chroniques de cette saga, c'est une double trilogie dans le même univers. D'un côté nous avons la trilogie "principale" avec Julia, Léna et Samantha (dans l'ordre, les héroïnes du tome 1, du tome 2 et du tome 3) et nous avons la trilogie "secondaire" avec Lisa, Katherine et Gemma (tome 1.5, tome 2.5 et tome 3.5) ; nous retrouvons donc plus ou moins les 6 couples au fil des tomes et c'est plutôt pas mal.

Dans ce troisième et dernier tome de la trilogie principale, nous retrouvons donc Samantha Lowell, alias Sam, et Terrence McMillan, alias Terry. Ils sont coéquipiers depuis l'arriver de Sam dans la brigade de Baltimore mais Terry est son supérieur. Ils ont tous les deux un très mauvais caractère et se cherchent mutuellement du matin au soir ; Terry n'a jamais voulu de coéquipier et encore moins "d'elle". Ils se disputent régulièrement et finissent, bien souvent, par des entrainements sportifs plutôt muscler jusqu'au jour ou ils se rendent mutuellement compte qu'ils sont, tout deux, très différents de ce qu'ils paraissent au premier abord.

Pour le coup, Sam est une héroïne qui cache ses souffrances et qui préfère mordre d'abord avant de se poser et réfléchir. Au boulot, elle sait remettre tout le monde à sa place mais, en ce qui concerne Terry, elle se cogne toujours à un homme distant, froid et qui la pousse toujours plus. Elle le déteste, elle le dit et le répète mais, au fil de l'histoire, elle va s'ouvrir petit à petit et découvrir bien des choses à son sujet.
Terry est surnommé Iceman dans son boulot, froid et distant, aucunes émotions ou pensées ne se voient sur son visage car il se protège énormément. Il n'avait rien prévu mais fini par tomber amoureux de Sam, cette jeune femme volcanique qui ne le laisse pas indifférent depuis leur première rencontre.

Je dois dire que j'ai beaucoup aimé ce duo explosif même si, par moment, je me lassai légèrement. Leur relation stagne énormément car le peu ou ils avancent, ils reculent de plusieurs pas quelques heures plus tard. Même si j'ai apprécié les protagonistes, j'avais très envie de les secouer une bonne fois pour toute parce que leurs sentiments sont partagés et c'est visible comme le nez au milieu de la figure. Certes le lecteur connait leurs pensées respectives via leur point de vue à tous les deux mais, de temps en temps, nous suivons des amis ou collègues du groupe, le temps de quelques phrases, et nous comprenons bien que tout le monde est au courant, sauf eux.

L'enquête policière  ressemble plus ou moins à celle du tome 2, du moins, elle est liée ; j'ai quand même eu quelques surprises à ce niveau là et, dans un sens plus global, au niveau de la brigade et de ce qui s'y passe.

Les protagonistes jouent le chaud et le froid ; ils apprennent à se découvrir malgré les faux pas de l'un comme de l'autre et j'ai vraiment prit plaisir à les suivre.

La plume de Pauline Libersart est simple mais très fluide à lire ; elle nous plonge directement au côté de ses héros tout en nous faisant retrouver les protagonistes des autres tomes.

Ce n'est pas forcément LA saga du siècle mais une saga dans laquelle j'ai prit plaisir à découvrir tous les couples. J'ai un certain pincement au cœur de me dire que c'est "déjà" fini mais je suis vraiment contente d'avoir tout lu. Je lirai d'autres romans de l'autrice avec plaisir et j'espère prendre autant de plaisir à suivre de nouveaux personnages.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire