mercredi 6 juin 2018

[Chronique] Tell Me You Love Me - Iris Hellen



Titre : Tell Me You Love Me
Auteur : Iris Hellen
Editions : Harlequin
Genres : Romance, Erotisme
Pages : 395
Sortie : 2 Mai 2018
Prix : Numérique





SERVICE PRESSE
NetGalley






Résumé : Elle s’attendait à tout sauf à lui…
Lorsqu’elle a décidé de passer trois mois dans le Mississippi pour y rejoindre sa meilleure amie, Phoebe s’attendait à y trouver beaucoup de choses. Elle s’attendait à rencontrer des alligators, à déguster du poisson frit, à naviguer sur le célèbre fleuve et même à éprouver quelques difficultés d’adaptation face à l’accent sudiste. Mais tomber sur un spécimen masculin local sarcastique, pétri de préjugés et irritant au possible nommé Jason, ça, elle ne s’y attendait pas  ! Comment peut-on être aussi borné et désagréable  ? Mystère. Le pire, c’est qu’avec ses magnifiques yeux gris métallique, sa peau hâlée et ses larges épaules, Jason est tout à fait charmant… dès lors qu’il ferme la bouche. Reste plus qu’à trouver une façon de le faire taire. Et, pour ça, Phoebe a une ou deux idées assez tentantes…






Avis : Pour commencer, un grand merci à NetGalley et aux éditions Harlequin pour ce service presse numérique.

Je n'ai pas spécialement accroché à la couverture mais le résumé à su retenir mon attention, je m'attendais donc à une romance mignonne dans un tout autre univers pour l'héroïne et.. je suis légèrement mitigée.

Dans un premier temps, nous faisons la rencontre de Phoebe et Alithia, deux jeunes femmes très différentes l'une de l'autre qui se rencontrent à l'école. En effet, Alithia est venue vivre quelques temps en France dans sa jeunesse et c'est là qu'elle rencontre Phoebe ; le séjour d'Alithia et sa famille s'est bien passée mais ils finissent par repartir au Mississippi. Les deux jeunes femmes poursuivent leur vie chacune de leur côté tout en s'envoyant des courriers réguliers pour se tenir au courant de leur vie respective.

Quand Phoebe ressent le besoin de se vider l'esprit, Alithia saute sur l'occasion et l'invite à passer six mois chez elle. Fraîchement diplômée, Phoebe accepte de passer 3 mois en stage à New York puis 3 mois chez son amie d'enfance. C'est d'ailleurs chez Alithia que Phoebe rencontre Jason, l'ami et patron de cette dernière, et leur relation n'est pas des plus joyeuses au début du récit mais elle va évoluer avec des hauts et des bas jusqu'au point final du roman.

Les trois protagonistes importants de l'histoire sont donc Alithia, Phoebe et Jason ; ils ont quelques points de vue et ça nous permet de les connaître tout de suite beaucoup mieux.
Alithia est une jeune femme charmante et pleine de caractère, elle bosse d'arrache pied au bar de Jason, le Missy's, et est attachante. Elle élève seule sa fille, Rose, et n'hésite pas à aider ses amis quand ils en ont besoin.
Phoebe est une femme de caractère qui défend ceux qu'elle aime comme une lionne. Elle est belle, très intelligente et sait se défendre. Elle a pour autant beaucoup de préjugés au fil du récit, tout comme Jason d'ailleurs.
Jason travaille beaucoup dans son bar, c'est son héritage et son avenir. C'est un ours mal lécher et on le comprend très vite. Il n'aime pas trop parler, il préfère être tranquille mais malheureusement pour lui (ou heureusement) il côtoie beaucoup de femmes de caractère, haha.

J'ai eu beaucoup de mal avec le personnage de Phoebe et je ne saurais pas vous dire pourquoi exactement, il y a eu ce petit rien qui ne m'a pas fait apprécié son personnage dès le début donc autant vous dire que ma lecture fut laborieuse ; c'est seulement proche de la moitié du récit que j'ai commencé à apprécier ce que je lisais et encore..
On sent totalement la différence entre Phoebe et Jason, ils n'ont pas beaucoup de choses en commun et se dispute régulièrement. C'est malheureusement ça qui a joué sur mon avis mitigé puisqu'à chaque fois qu'on pensait qu'ils avaient surmonter assez de coups durs, d'autres obstacles viennent se mettre en travers de leur chemin et j'ai trouvé ça trop.
Même si je voulais absolument finir l'histoire pour connaître le fin mot de tout ça, ce fut assez laborieux. A mes yeux, c'est les personnages secondaires qui m'ont vraiment poussé à poursuivre ma lecture car je voulais vraiment le bonheur d'Alithia et de sa fille, Rose ; je voulais que Cheyenne réussisse, que Konan soit heureux avec celle qu'il aime, … Bref, c'est vraiment eux ainsi que Zac et Talulah qui m'ont le plus plu dans cette histoire.

Si j'ai eu du mal avec les protagonistes principaux et avec l'histoire, j'ai fortement apprécié les thèmes abordés par l'autrice ; on parle de sujets très importants dans le Sud des Etats Unis et j'ai fortement apprécié. De plus, le roman nous permet de voyager entre plusieurs villes d'Amérique et j'ai trouvé ça fort agréable.

C'est une romance fluide qui n'a pas su me plaire comme je l'aurais espéré mais dans laquelle j'ai tout de même passé un sympathique moment ; l'autrice a une jolie plume qui ouvre au voyage.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire