mercredi 20 juin 2018

[Chronique] Destins brisés - Marine Chaparro


Titre : Destins brisés
Auteur : Marine Chaparro
Editions : Hachette
Collection : Bloom
Genres : Young Adult, Romance, Contemporain
Pages : 360
Sortie : 16 Mai 2018
Prix : NumériquePapier







SERVICE PRESSE
NetGalley







Résumé : L'année de mes treize ans, ma vie a basculé, Depuis, je passe d'une famille d'accueil à l'autre, Pour survivre, j'ai établi ces règles : primo, ne pas m'attacher, deuxio, ne faire confiance à personne. Aujourd'hui j'ai dix-sept ans et je ne compte pas changer ce code. Même si le fils des parents qui m'accueillent, Sasha, à la manie insupportable de se mêler de ce qui ne le regarde pas... Même s'il a un sourire craquant, moi, je ne craquerai pas ! Il n'est pas né, celui qui percera ma carapace.







Avis : Pour commencer, un grand merci à Netgalley et à Hachette pour ce service presse numérique.

Nous faisons la rencontre de Jade, une adolescente de 16 ans qui change de famille d'accueil tous les six mois depuis ses 13 ans. C'est en effet à cet âge qu'elle a perdu sa famille et, n'étant pas encore majeure, elle a connu les joies (ou pas) de connaître différentes familles d'accueil.
Jade n'a qu'une seule règle depuis l'accident, ne pas s'attacher aux autres, ça évite de souffrir mais quand elle retrouve Sasha, c'est beaucoup plus difficile que prévu.
Sasha a redoublé et est dans sa classe, c'est aussi l'un des fils de sa nouvelle famille d'accueil, le garçon qu'elle a rencontré des mois auparavant. Quand Jade rencontre Sasha, elle pense que c'est un coureur de jupon, un mec qui boit, drague des milliers de nanas et sort tout le temps mais elle est loin de se douter de ce qu'il cache réellement, tout comme la famille dans laquelle elle vient d'arriver.

Pour le coup, je suis tombée sous le charme de Jade dès les premiers chapitres. C'est une jeune femme qui se cache derrière un mur pour ne rien laisser transparaître. Elle est très souvent en colère et ne laisse personne s'approcher d'elle mis à part sa meilleure amie (et sa seule famille), Pauline. Elle ne s'est jamais confiée et ne sait plus faire confiance, c'est difficile à ses yeux mais à partir du moment ou elle vivra chez Sasha elle va apprendre à s'ouvrir et à parler de ce qu'elle ressent et surtout de son passé qui, mine de rien, là détruit encore après tout ce temps.

Sasha fait parti de l'équipe de natation de son lycée ou il est capitaine. Tout comme Jade, il a perdu un être cher et ne sait pas toujours comment vivre le tout. C'est un jeune homme de caractère qui prendra Jade sous son aile, qu'il protègera au fil des pages jusqu'à en tomber amoureux.

Cette romance ne sera pas facile et pas uniquement à cause du passé de l'un comme de l'autre mais aussi et surtout à cause de personnes qui se mettront en travers de leur route. Pour autant, c'est une belle histoire d'amour, loin d'être facile mais elle est authentique et on sent parfaitement ce qui lit Jade à Sasha et inversement. Ils se sont trouvés et se sont aimés ; ils s'aident mutuellement à affronter les cruels instants de la vie et n'en ressortent que beaucoup plus fort.

C'est une histoire qui m'a brisé le cœur car je me suis fortement attachée aux protagonistes et à leur histoire respective mais ce roman m'a également apporté du bonheur et de l'espoir et j'ai fermé ma Kindle en ayant les larmes aux yeux de joie ainsi qu'un grand sourire.

Une jolie plume, douce, agréable et fluide qui m'a comme bercé au fur et à mesure de ma lecture. J'avais plus l'impression d'être avec des amis plutôt que dans mon lit, seule, à lire. L'histoire de Sasha et Jade est magnifique et le restera. Pauline est un bout de femme surprenant qui ne cesse d'être présente pour Jade ; j'ai d'ailleurs beaucoup aimé les deux amis de Sasha, surtout Camille même si je suis un peu triste de pas les avoir vu aussi souvent que je l'aurais souhaiter. J'ai aussi fortement apprécié le petit frère de Sasha ainsi que sa mère.

C'est un roman que je conseille vraiment car il traite de plusieurs sujets que je trouve important comme le deuil mais aussi le manque, l'harcèlement et j'en passe. Une lecture qui me restera en tête encore longtemps.

PS : la couverture m'a tellement faîte penser au film Si je reste et c'est d'ailleurs grâce à ça que j'ai demandé ce roman en service presse ; ça m'a intrigué et, en lisant le résumé, j'étais déjà convaincue que ce roman serait un coup de cœur (ou presque) et c'est ce qu'il est au final, un coup de cœur.





Mise à jour de la chronique le 20 juin à 11h45. 
Elle a été écrite le 19 juin au soir (vers 23h et plus) et après une nuit de sommeil et quelques heures de réflexion je me rends compte que je dois rectifier quelques petites choses. 
1. C'est peut être juste moi qui est zappé l'info mais il y a encore quelques zones d'ombres autour de la perte de Sasha (la personne en elle-même). Quand il parle avec ses amis il avoue ne pas encore avoir tout dit et j'ai pas l'impression que nous, lecteurs, sachons tout à la fin du roman. 
2. Avec ce qu'il se passe à la fin, juste avant l'épilogue, j'aurais aimé une sorte de debrief de comment ça s'est passé vu que Jade avait peur. 
3. Je me rends compte que j'étais un peu trop emballée hier soir en écrivant ma chronique juste après avoir fini le roman et après mûre réflexion, je me rends compte que ce roman n'a pas été un coup de coeur mais une agréable lecture. Je changerais donc la note en dessous tout à l'heure. 
4. Ça reste un excellent roman que je recommande chaudement !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire