vendredi 19 janvier 2018

[Chronique] Le Feu des Steppes, Intégrale 1 - Aurélie Chateaux-Martin

Littérature de l'Imaginaire


Saga : Le Feu des Steppes
L'intégrale 1 qui regroupe les épisodes 1 à 4
Auteur : Aurélie Chateaux-Martin
Autoédition
Genre : Fantasy
Pages : 438
Prix : Numérique






SERVICE PRESSE





Résumé : « Il est la Lance qui unit les peuples,
Il est le Feu qui régit les steppes,
Tous sont nés pour le servir
Et sous sa bannière plier et obéir. »

Agni est un enfant pas comme les autres. Voué à devenir le futur chef d’une immense tribu de guerriers, il est né sous le signe d’une ancienne prophétie. Il est le Feu des Steppes, celui que les dieux ont envoyé pour reconquérir les plaines. Il est né sans père, et a grandi dans l’ombre protectrice de sa mère, la régente de leur clan. En prenant les rênes du pouvoir, Zayya, reine des Alasaïs, s’est élevée contre les traditions de leur peuple et a défié ces hommes fiers à la culture profondément patriarcale. Elle est l’exemple d’un changement à venir, un changement qu’elle a amorcé et qui ne semble pouvoir être stoppé. Un changement qui forme l’héritage d’Agni.
Seulement, quand on est enfant, un tel poids est bien lourd à porter… Agni se sent différent des autres, et cela l’empêche de trouver tout à fait sa place. Il aimerait n’être qu’un simple membre de la tribu, mais les dieux ne cessent de prouver à tous qu’il est bien l’élu qu’on attend depuis des générations. Et puis, en lui, des énergies et pulsions étranges se réveillent peu à peu. Il ignore d’où elles lui viennent, et ne sait comment les maîtriser…








Avis : Pour commencer, un grand merci à Aurélie Chateaux-Martin pour la proposition et l'envoi de ce premier intégrale qui comporte les quatre premiers épisodes de cette saga. L'autrice est actuellement entrain d'écrire l'épisode 10 mais n'ayez crainte car ça se lit vraiment très vite.

Nous assistons donc à la naissance d'Agni, celui qui serait l'élu des Dieux pour son peuple, ainsi qu'à son évolution dans son clan jusqu'à en être le chef. Il va faire la rencontre d'Ymir qui deviendra, au fil des épisodes, l'un de ses plus proches amis.
Bon, bien entendu, je ne dis là qu'1% de l'histoire de cet intégrale donc pour en savoir plus il vous suffit simplement de lire tout ça.

Agni est un personnage très fort et très puissant ; il est obstiné, courageux et une vraie tête brulée mais dirige et protège son peuple convenablement. Bon, c'est aussi, légèrement, un psychopathe donc je n'en l'aime que plus encore mais c'est un détail.
Ymir est tout aussi fort, puissant, têtu et courageux mais contrairement à son ami, il est loin d'être un psychopathe qui tue d'abord et pose les questions ensuite. Oh, je ne dis pas qu'Agni ne réfléchi pas mais il est beaucoup plus impulsif qu'Ymir et on le ressent à chaque instants.
J'ai également beaucoup aimé Zayya, la mère d'Agni, ainsi que Naran Bataar, son père adoptif, sauf à la fin de cet intégrale.. oh, je comprends totalement sa réaction mais je ne suis clairement pas d'accord avec lui.
Il y a encore pleins d'autres protagonistes mais je ne me voyais pas tous les cités ; il y en a déjà (au moins un) que j'ai envie de tué moi-même, d'autres qui m'intriguent et d'autres encore que j'adore mais bon.

J'ai lu ces quatre épisodes à une vitesse folle ; je voulais lire cette saga depuis longtemps maintenant mais il me fallait du temps pour m'y mettre en vu de mon interminable PAL. De plus, Aurélie m'avait prévenu que quand j'aurais commencer, j'aurais beaucoup de mal à m'arrêter de lire et c'est exactement ce qui se passe puisque depuis que j'ai terminé ce quatrième épisode, je ne pense qu'au moment ou je lirais la suite.

Une saga avec de la violence, du sang, des guerres, du sexe et des sentiments très forts. Même si nous savons que les protagonistes vont souffrir (voir mourir pour certains) on ne peut pas ne pas s'attacher à eux et ça risque de vraiment faire mal dans la suite.
Je le dis et le répète mais Aurélie a une plume d'une grande qualité et une imagination débordante. Je recommande chaudement cette saga et la découverte d'Agni et d'Ymir qui font officiellement parti de mes duos préférés !










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire