jeudi 28 décembre 2017

[Chronique] Sorciers : Ousamequin - Lionel Cruzille

Littérature de l'Imaginaire

Saga : Sorciers
Titre : Ousamequin
Auteur : Lionel Cruzille
Autoédition
Genres : Fantastique, Nouvelle
Pages : 71
Sortie : 15 Octobre 2016
Prix : Numérique





SERVICE PRESSE




Résumé : 1896, Natick, banlieue de Boston. À l’aube du 20e siècle, dans une ruelle sombre, vit un jeune indien avec sa mère et son père qu’il ne voit que trop rarement. Âgé d’à peine six ans, l’enfant se pense fou. Il voit des choses que personne ne voit, entend ce que personne n’entend. Délaissé par les adultes et pris en souffre-douleur par les autres enfants, leur rejet devient insupportable. Seul, l’enfant s’enferme alors dans un mutisme sourd. Et s’il n’était pas fou ?

La série "Sorciers" est composée de plusieurs nouvelles. Lionel Cruzille est également l'auteur de la série "Le Concile de Merlin", parue sous le pseudonyme Eloan Kroaz. Il publie aussi par ailleurs des essais sur la spiritualité et la méditation laïque.






Avis : Pour commencer, un grand merci à Lionel Cruzille pour la proposition et l'envoi de cette seconde nouvelle. Je tiens à m'excuser pour le retard concernant ma lecture et donc cette nouvelle.

Comme toujours dans ce genre de chronique, je ne parlerais pas de l'histoire surtout que vous avez un très bon résumé juste au dessus.
Nous avons là une histoire très raciste dans une Amérique où les Indiens sont inférieurs aux Américains (aux "Hommes Blancs") qui prennent tout comme si tout leur était permis. En fait, nous sommes dans une Amérique qui est très croyante donc quand le jeune Indien annonce qu'il voit des choses, personne ne le croit et le rejet est encore plus fort.

J'aime beaucoup la plume de l'auteur que je trouve fluide et agréable. Ce récit est écrit à la première personne ce qui permet au lecteur de se sentir plus concerner par l'histoire et par les protagonistes.



 
 
 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire