mercredi 4 octobre 2017

[Interviews d'Illustrateurs] Astelier Naraxir

Bonjour à tous,
 
On se retrouve aujourd'hui avec une nouvelle rubrique qui parlera des illustrateurs et autres amoureux du dessin. Elle sera en ligne les mercredis à 14h et présentera le travail de celui-ci avec quelques photos de son travail.
 
J'aimais beaucoup le dessin étant plus jeune et je dessine encore beaucoup pour les centres aérés donc je voulais ouvrir une rubrique de ce style et vous faire découvrir de nouvelles choses via le blog.
 
J'espère que le tout vous plaira.
 
 
 
 
*****
 
 
Nous commençons donc cette nouvelle rubrique avec Astelier Naraxir, l'une des contributrices de l'Attelage.
 
 
 
 
Bonjour Naraxir et bienvenue sur Amabooksaddict,
 
 
 
 
1. Peux-tu te présenter en quelques mots ?
 
Au commencement, il y avait un dragon. Pas forcément beau, pas forcément fort en quoi que ce soit et encore moins capable de cracher du feu.
 
Ce qu'il y a de bien avec le temps et quand on n'est pas né "où il aurait fallut", c'est qu'on peu toujours s'améliorer, se dépasser. Car oui, je suis un OVNI. Je cours partout, je fais des études (comptabilité) à priori sans rapport avec ce que j'aime faire à savoir le dessin/travail du cuir.
 
Depuis deux ans, je suis collaboratrice de l'Attelage avec des illustrations pour les Serres du Griffon et Le Livre du Destin ainsi que des marque-pages en cuir à l'effigie des livres principaux des Attelés (pour le moment Serres du Griffon, Livre du Destin, Dahera, L'Arbre de Feu, Les Traqueurs... et un petit loup celtique, représentation stylisée de la mascotte Boréale).
 
N’oublions tout de même pas que je suis un dragon. Enfin, dragonne. Nous sommes des créatures très attachantes à ce qu'il parait.

 
 
 
 
2. Depuis quel âge dessines-Tu? As-tu pris des cours ou c'est un talent naturel?
 
Je pense depuis... mes trois ans. Depuis qu'on m'a mit un crayon dans la main en fait. J'ai toujours eut beaucoup d'imagination que je ne pouvais exprimer autrement. C'est donc venu très naturellement et quand j'étais en CP (classe préparatoire, vers 8/10 ans), je courrais après l'école dans le centre équestre le plus proche. Là bas, je m'asseyais et je dessinais (sur du papier machine, mon père m'en veut toujours) les chevaux.
 
Je n'ais donc suivit aucun cours, j'ai simplement BEAUCOUP d'heures d'observation/conceptual à mon actif, de la patience et de l'imagination.
 
 
 

 
3. C'est actuellement ton métier ou une passion ?
 
Une passion dévorante, aussi bien pour l'esprit que pour le porte monnaie *rires*.  Le but final est de pouvoir en vivre, évidemment, surtout quand on sait que ma tenue favorite pour travailler c'est... le pyjama. On peut dire ce qu'on veut, c'est le vêtement le plus confortable...
 
 
 
 
4. Quelle(s) technique(s) utilises-tu ?
 
Je pensais au début dire que j'en avait qu'une puis j'ai jeté un œil sur mon bureau. Ou plutôt sur le bazar sous lequel se trouve mon bureau.
 
J'utilise principalement:

* les rotrings pour mes noir/blanc (rapidograph calibre 0.13), plus rarement maintenant les 0.05 de chez micron;
* le café, car oui j'aime faire les dessins/peintures au café; je crois que celui que j'utilise est un nespresso...
* Evidemment, je travaille aussi avec le bic, c'est un bic noir tout simple (le toucher et les effets que l'on peut faire avec cet outil sont vraiment sympas)
* Les porte-mine, du calibre 1 à 0.35
* L'aquarelle: je m'y suis mise assez récemment et mon premier vrai dessin avec aquarelle, c'est à dire le fond+le sujet colorés, a été pour l'Attelage. Gamine des Ruelles, pour le sieur Maxime Duranté.
* La peinture numérique, quoique plus beaucoup plus occasionnellement (cela va changer, j'ai fait récemment une acquisition que j'ai la (très) ferme intention d'amortir)
 
 
 
 
5. Qu'aimes-tu dessiner ?
 
Je suppose que cela se voit, mais... les animaux, qu'ils soient "réels" comme fantastiques, et plus spécifiquement mes congénaires (ben ui, je suis un dragon) et Kämeh'Lhiane, uns de mes personnages!
 
 
 
 
6. As-tu un rituel particulier avant de dessiner ou tu peux le faire n'importe où/quand?
 
Hum, eh bien, j'écoute très souvent de la musique quand je dessine, et à 90% les productions de Luc Arbogast, c'est un chanteur médiéval qui se ballade sur 8 octaves, et qui est capable de passer d'une voix d'homme à sa voix de tête en 3 secondes. Bluffant, apaisant, serein. Après, je suis capable de dessiner partout (sauf en voiture, si je ne veux pas repeindre l'intérieur). Quoique mon endroit de prédilection soit... le train, car c'est l'endroit dans lequel je passe le plus de temps après le travail/école.
 
 
 
 
7. Aimerais-tu tester de nouvelles méthodes ? Si Oui, lesquelles ?
 
Alors, si tu me parles de méthodes de dessin ou de travail... Eh bien saches que j'ai très envie de savoir ce que je serais capable de faire si j'étais... bourrée. Mais comme je n'ai pas réussi à l'être encore (ça doit pouvoir se discuter remarque) je n'ai pas encore pu tester.
Plus que ce rêve éthylique, j'aimerais bien tester les pastels secs. C'est prévu, j'ai tout ce qu'il faut... sauf le temps pour commencer!
 
 
 
 
8. Qu'est-ce qui te passionne autant dans le dessin ?
 
Donner vie à des idées, les miennes ou celles des autres. Pour moi, c'est un partage, une discussion; on utilise nos mains (voir autre chose pour certains), mais c'est avec le coeur qu'on peint, qu'on dessine. Il y a cela de commun avec l'écriture. Par ailleurs, si j'ai commencé à dessiner, c'est justement parce qu'à l'époque je ne savais pas écrire... alors je dessinais ! Maintenant que mon style est bien affirmé, j'aime me tourner vers d'autres artistes avec qui je fais des collaborations, des dessins à 4 mains. Car le dessin c'est ça aussi: se découvrir chaque jour.
 
 

 
Sous forme de "Si tu étais ... tu serais?" Je vais te poser 5 questions..

Si tu étais un animal, tu serais ?
Ahah, tu essaie de me piéger! Je suis un dragon, pas 'je serais'...

Si tu étais un film, tu serais ? 
Pas de film. Je ne suis pas cinéphile ^^'

Si tu étais un métier, tu serais ?
Eh bien et bien... bourrelière !

Si tu étais une actrice, tu serais ? 
J'en serais pas une, même si je suis excellente comédienne.

Si tu étais une couleur, tu serais ? 
Ehhhhr du ROUGE.
 
 


*****
 
L'interview est terminée, j'espère que cette nouvelle rubrique vous a plu et à la semaine prochaine pour une nouvelle mise en avant d'un.e illustrateur.trice.
 
Vous pouvez retrouver l'Astelier Naraxir sur Facebook. Personnellement, j'aime beaucoup ce qu'elle fait et j'ai d'ailleurs acheté plusieurs dessins venant d'elle à la Japan Expo (vous vous souvenez l'énorme commande spéciale ATTELAGE ? Bah voilà.. :3)
 
Je vous laisse avec quelques illustrations et vous souhaite une bonne fin d'après-midi.
 







 
 
 
 

3 commentaires: