lundi 4 septembre 2017

[Chronique] Nina et le Damné - Albine Tangre

Littérature de l'Imaginaire



Titre : Nina et le Damné
Tome : 1
Auteur : Albine Tangre
Autoédition
Genre : Fantastique
Pages : 236
Sortie : Mars 2016
Prix : Numérique - Papier







SERVICE PRESSE







Résumé : Nina, une jeune fille qui vient de perdre ses parents dans un tragique accident, va vivre au manoir de sa tante acariâtre. Elle y rencontre Ian, jeune jardinier timide dont elle tombe amoureuse. Mais celui-ci cache un lourd secret. D'occultes puissances se battent pour avoir les amoureux de leur côté.
Malgré les embûches et les maléfices qu'ils traverseront, la force de leur amour sera t-elle assez grande pour qu'ils demeurent ensemble?
Entre amour, sexe et magie, l'histoire d'une femme normale qui va relever des défis extraordinaires.







A savoir que j'ai reçu Nina et le Damné & Malgré les bombes, l'un en service presse, l'autre en concours, mais ne sachant plus lequel est quoi, ils sont passés tout deux en services presses.







Avis : Pour commencer, je tiens à remercier Albine Tangre pour la proposition et l'envoi de son roman numérique.

Nous faisons ici la rencontre de Nina, cette jeune fille qui vient de perdre ses parents et qui part vivre dans le manoir de sa tante. Elle y fait la rencontre du jeune jardinier, Ian, dont elle tombe très vite amoureuse. Si le résumé nous indique une banale romance dans une guerre entre le Bien et le Mal, c'est tout autre chose que nous découvrons en entrant dans l'univers de l'autrice.

Prenant, surprenant, captivant et addictif, voilà des adjectifs qui décrivent parfaitement ce roman. C'est une histoire riche en rebondissements et en surprises et le lecteur enchaine les pages à grande vitesse.. Du moins, c'est ce que j'ai fait.

Nous avons ici des personnages bien construits et qui nous touchent profondément. Je me suis beaucoup attachée à eux, surtout à Nina qui n'a pas une vie très facile. D'une apparence fragile, elle est pourtant courageuse et très forte dans tout ce qui lui tombe dessus.
Contrairement à elle, Ian est très secret et nous prenons plaisir à le découvrir petit à petit au fil des pages.

Première fois que je découvre la plume d'Albine (du moins dans un roman puisque j'ai déjà pu la lire dans le recueil Je vous parle d'un temps sorti le 1er Mai 2017) et je la trouve fluide, assez douce et surtout très agréable.





Note : ★★★★☆



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire