mercredi 31 mai 2017

[Acquisitions Livresques] Mai 2017

Achats persos + Services Presses
Merci aux auteurs et ME
Au menu de ce troisième numéro de l'Indé Panda :
Des éclats de rire,
Des tripes nouées par la tristesse,
De l'espoir,
De la tolérance,
Un suspense haletant,
Quelques frissons d'horreur,
Une totale remise en question de l'industrie éditoriale,
Une destinée bravant la Mort,
Des vacances en Ford Escort année 96,
Et pourquoi pas, la vie éternelle...

L'Indé Panda est un magazine numérique créé par des passionnés de lecture. Trois fois par an (et après un appel à texte, une sélection mouvementée et des débats aussi divers que variés), nous offrons un recueil de nouvelles d'auteurs indépendants.
Vous y trouverez différents genres littéraires, et de (très) belles plumes. L'occasion pour vous de découvrir de nouveaux talents...

Les habitués reconnaitront certains noms, les novices pourront se laisser tenter par nos deux précédentes parutions, toujours en téléchargement gratuit.
Merci pour votre soutien et vos commentaires encourageants, et bonne lecture avec ce troisième numéro de L'Indé Panda !

*

Éternicide - SAID
Bon Dieu Bourdieu ! - Nicolas Chevolleau
Le destin de Dvalin - Stéphane Arnier
Willy - Céline Saint-Charle
La dent - Valérie Bonneau
Citius Altius Fortius - Bouffanges
Les étudiantes fauchées ne prennent pas le taxi - Caroline Giraud
Le Coin des curieux - Didier Betmalle
Mes petits chéris - Khalysta Farall
La couturière et l'oiseau - Nathalie Bagadey
Le plus beau métier du monde - Jeanne Sélène
Chers lecteurs - Jean-Christophe Heckers


Je suis une nécromancienne accomplie et un marshal fédéral, et j'ai exécuté plus de vampires que n'importe qui dans ce pays. Mais depuis que Jean-Claude m'a demandée en mariage, aux yeux de tous, je ne suis plus que sa fiancée. Difficile de passer pour une dure à cuire dans ces circonstances...
Heureusement, je suis toujours l'autorité en matière de zombies, et le FBI a besoin de moi. La pornographie zombie, c'est déjà dérangeant, mais le pire, c'est que l'âme des victimes est toujours prise au piège de ces corps pourrissants. Là, ce n'est plus à la nécromancie que j'ai affaire, mais aux maléfices vaudous les plus sinistres, et si je n'y prends pas garde, je pourrais bien y laisser mon âme...

Quand Yuiji Hasegawa apprend accidentellement que son camarade de classe, Yoshinaga Yamato, est gay, il comprend rapidement que le regard de ce dernier est tourné vers un amour inaccessible. Faisant partie du même groupe de travail, les deux garçons apprennent à se connaître et à s'apprécier. Yuiji commence alors à se demander s'il ne pourrait pas aider Yamato à se rapprocher de son amour…

Détective privé à temps partiel et Faucheuse à plein temps, Charley Davidson s'est toujours posée d'innombrables questions : pourquoi je vois des gens morts ? Qui est le beau gosse surnaturel qui me suit partout ? Comment je fais pour enlever le chewing-gum des cheveux de ma soeur avant qu'elle se réveille ? Mais « comment je fais pour piéger trois dieux différents ? », c'est nouveau. Et comme ces dieux ont pour but de tuer sa fille, pas d'hésitation !
Pourtant, l'un de ces dieux a volé son coeur il y a longtemps. Est-il trop tard pour le ramener dans le droit chemin ? Avec une fugitive, un homme accusé du meurtre d'une femme toujours en vie, et un pendentif en verre qui met le monde surnaturel dans tous ses états sur les bras, Charley a fort à faire pour sauver le monde...

« Styx n’en dormait plus. Il parvenait à peine à manger, à boire, et ne s’accordait du repos que lorsque ses nerfs le lâchaient, qu’il envoyait valser à travers la chambre une de ces peintures, qu’il la détruisait avant de s’horrifier de son acte sacrilège, avoir brisé l’une des toiles de sa muse, celle qui l’obnubilait et hantait ses pensées, nuit et jour. Celle qui le nourrissait mieux que toute forme de mets terrestres. Celle qui lui donnait vie à chaque instant, qui lui insufflait le désir de se surpasser, de peindre, encore et encore, jusqu’à l’anéantissement. Jusqu’à toucher du doigt la perfection. Il avait découvert une part de Divin dans les courbes de Maël, dans sa beauté, dans sa candeur perverse, et il ne pouvait pas, ne voulait pas s’arrêter.
Peindre.
Peindre.
Peindre.
Sa muse l’appelait. Sa muse exigeait. Sa muse l’obligeait à se dépasser lui-même. Sa muse était sa Source. Celle dans laquelle il puisait son art. Celle qui le pousserait vers les sommets les plus fous. Avant de signer sa déchéance. »
---------------------------------------
Dans un univers fantasy, « Muse » est une romance gay racontant l’histoire de Maël, adolescent déluré et de Styx, peintre névrosé... Une histoire d’amour forte, sombre et difficile, mettant en scène deux personnages à l’histoire torturée…
Cette œuvre est susceptible de choquer les âmes sensibles et ne fait en aucun cas l'apologie des violences qui y sont décrites.
La Camargue, ses passions, sa liberté, ses chevaux, ses femmes, sa sensualité. Voilà ce que connaît, ce qu'apprécie, ce pour quoi vit Max, cette jeune femme qui vit ses rêves sans attaches, ses amours sans raison, ses voyages sans destination, mais avec son fidèle cheval et sa calèche. Mais lorsqu'elle se trouve un but, lorsqu'elle se trouve un homme, un foyer, une famille même, osera-t-elle prendre le risque d'abandonner sa vie de bohème ?
"C’est parti, pensa Lana sans réfléchir. Ça va nous tomber dessus avec une puissance incroyable... Comme pour lui donner raison, un sifflement s'éleva du côté est. D'abord lointain, timide, semblable au chuintement d'une cocotte-minute. Et puis de plus en plus impérieux. Il devint vite assourdissant, terrifiant. Le ciel et la terre s'étaient mis à gémir, à hurler de concert. Et ça continuait de croître de façon exponentielle. Lana plaqua ses mains sur ses oreilles. Ses genoux s'entrechoquaient. Son cœur cognait douloureusement dans la poitrine. Elle vit dans le lointain les premiers grands pins qui tombaient les uns sur les autres comme des dominos. Elle avait déjà vu des tornades, mais ça c'était au-delà de tout ce qu'on pouvait imaginer. Le vent ne tournait pas, il fonçait en ligne droite comme un tsunami, et son souffle titanesque balayait tout sur son passage en une fraction de seconde... Seigneur ! Pensa Lana horrifiée."
Maria, 26 ans, est une des meilleures recrues de la police de Los Angeles.
On ne peut pas dire qu'elle soit très féminine : elle excelle en sports de combat, déteste les robes et n'avoue jamais ses sentiments à un homme.

Un jour, tandis que son petit frère Juan, un ado geek, reçoit un mystérieux colis contenant des coupes de l'époque médiévale, ils se retrouvent propulsés au début du 16ème siècle.

Ils vont devoir se fondre dans le décor en attendant de trouver le moyen de rentrer chez eux.
Si vous avez rêvé qu’une fée vous chevauchait,
Si vous avez cru voir, dans le reflet d’une vague, une sirène alanguie,
Si vous avez remarqué, au cou de votre aimé, une cicatrice étrange...
Vous allez jouir si fort que les étoiles vont pleuvoir.
Sept histoires mystérieuses, sombres et lumineuses, envoûtantes et érotiques.
Et la Lumière découvrit l'Ombre. Et l'Ombre aima la Lumière... Est-il possible encore de croire aux fées au XXIème siècle quand la science, la technologie, ont pris un pas important sur la magie ? Pourtant, même si beaucoup de choses ont évolué, il existe toujours, cachés quelque part dans nos rues encombrées, un Petit Chaperon Rouge qui fuit un loup, une Belle au Bois Dormant en sommeil dans un hôpital, une Cendrillon désenchantée, un Petit Poucet en lutte contre un ogre moderne et terrifiant, un Riquet à la Houppe qui saura se faire aimer malgré sa laideur, une Petite Sirène que la timidité aura rendue muette, un Chat Botté malicieux qui prend sa vie en main, et une Belle qui affrontera la Bête qui a ruiné sa vie.

[Adapté de la nouvelle gay "Cent pour sang" de Beth Carlington]
Dans un monde post 3ème guerre mondiale qui a jeté l’humanité en plein Moyen-Age, Mara est une belle et puissante vampire qui profite des avantages de sa nature sans remords.
Une nuit, lors d’une chasse aux prisonniers, elle fera la rencontre d’un panthère-garou, un pantera, un des derniers de sa race. L’odeur de sang l’appelle plus que tout autre et, après un combat aussi violent que plaisant, elle parvient à le ramener chez elle. Son idée, son souhait, est de faire de lui son calice. Seulement, le pantera n’est pas de cet avis. Au paroxysme de la rage, il rejettera sa demande avec violence.
S’en suivra pour la belle vampire des années de torture, car, la jolie sotte est liée au pantera et ne peut plus abreuver sa soif de sang à un autre cou que celui de son calice. La folie la rattrapera et elle ne devra son salut qu’à son frère jumeau et à son épouse.
Ennemis mortels. Amants pour l'éternité. Lucas Hunter est en chasse. Une de ses compagnes de meute a été assassinée et l'homme panthère ne reculera devant rien pour capturer son meurtrier, même s'il doit séduire Sascha Duncan, la froide Psi. Pourtant, l'homme comme sa bête ne peuvent s'empêcher d'être immédiatement fascinés par la jeune femme. Une terrible guerre est sur le point d'éclater, mais c'est la bataille qui fait rage dans le coeur de Sascha qui pourrait tout changer. Les siens ont éradiqué leurs émotions depuis des générations. Sascha, elle, est différente. Et le tourbillon de sensations qui l'emporte quand elle est en compagnie de cet inquiétant prédateur pourrait bien précipiter sa chute. Leur coeur l'emporteront-ils sur leur raison ?
L’Al-Amhet. De ces montagnes arides et inhospitalières, nul n’est jamais revenu et de sombres rumeurs courent sur la route qui les traverse. Cette route, Ervim Herderant, chasseur de trésors et de morts-vivants, va pourtant devoir l’emprunter. Pour un pilleur de tombes, les affaires n’attendent pas, quels que puissent être les risques.

La sinistre renommée de l’Al-Amhet n’est d’ailleurs pas de taille à effrayer Ervim. Pas plus que les aventuriers auxquels il se joint dans cette folle entreprise. Ni Venid O'Kern, Semi-Nain irascible à la réputation plus que douteuse, ni l'énigmatique Irthows, qui dissimule son visage aux regards, ni leurs compagnons ne sont de ceux qui fuient devant le danger.

Revenants, démons et autres maléfices, ils sont prêts à tout affronter. Mais ils sont bien loin d’imaginer quel secret cache vraiment la route des montagnes.

12 nouvelles, 12 auteurs, 1 projet solidaire

La nostalgie, littéralement le retour (nóstos) de la douleur (álgos), désigne tour à tour le sentiment de regret que l’on éprouve à l’égard d’un monde qu’on a quitté. Un monde qui peut être un pays, une époque ou encore une sensation dont on déplore la disparition.

Quiconque a goûté le bonheur, ne fût-ce que du bout des lèvres, est susceptible de ressentir une forme de nostalgie, avec sa propre saveur, son propre parfum, sa propre identité.

Le présent recueil compte douze nouvelles porteuses de douze fenêtres ouvertes sur les douze mondes de douze auteurs.
Et si les fenêtres sont bien ouvertes, c’est pour laisser au lecteur le loisir de les enjamber et, de prendre du plaisir avant d'en être privé, lorsque la dernière page sera tournée. Alors vivra-t-il à son tour une forme inédite de nostalgie.

Le présent recueil comporte une dimension solidaire, l’ensemble des bénéfices qu’il produira sera reversé l’Association des Lauréates de la Fondation ELLE œuvrant pour l'émancipation des femmes.

Dans la chambre austère où elle se remet doucement de ses blessures, Inga couve une sombre colère. Comment son frère d’armes a-t-il pu s’en prendre à elle en pleine expédition ? Bien sûr, en tant que guerrière et fille illégitime du yarl, le chef viking, elle a toujours été la cible d’une certaine hostilité au sein du clan. Mais rien ne l’avait préparée à une telle trahison ! Laissée pour morte dans un monastère ennemi, elle a été miraculeusement recueillie par un Picte vivant parmi les moines. Un homme solitaire et ombrageux qui tient à présent sa vie entre ses mains. Inga ignore ce qu’il compte faire d’elle, mais une chose est sûre : dès qu’elle sera rétablie, elle trouvera un moyen de s’enfuir pour rejoindre son clan. Alors, elle réclamera justice !
 
Dans le décor fascinant des colonies vikings du IXe siècle, Anna Lyra tisse une passion intense et subtile entre deux êtres qui n’auraient jamais dû se rencontrer


Bêtas : Hana To Asashin / Muse 1 / Muse 2 / Muse 3 : Aurélie Chateaux Martin

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire