dimanche 16 avril 2017

[Interviews] Isabelle Bergi

Coucou,
 
On se retrouve aujourd'hui avec une nouvelle interview et c'est Isabelle Bergi qui nous rejoint sur le blog.
 
 
*****
 
 
Bonjour Isabelle et bienvenue sur Amabooksaddict,





1. Pour commencer, pouvez-vous vous présenter ?

Je suis une nouvelle auteure mais pas une jeune auteure. Maintenant que j'ai du temps, j'ai voulu me confronter à l'exercice de l'écriture. Je suis curieuse de nature, tout ou presque m'intéresse. Je me suis en priorité consacrée à ma famille, j'ai élevé mes 3 fils et je me suis investie avec passion dans mon métier d'enseignante. En parallèle, mes rares moments de loisirs, je les consacrais à mes hobbies: la peinture, la lecture et la sculpture. J'ai une âme d'artiste, ou plutôt d'artisane.





2. A quel âge et comment vous est venu cette envie d'écrire ?

L'écriture demande du temps et de la constance, je réservais cette activité à plus tard. J' ai toujours eu des petits carnets de voyage où je notais des anecdotes, ressentis, atmosphères, anecdotes vécues ou rapportées. En juin dernier, je me suis lancée, le terme est exact, je n'avais aucune idée du travail et du cheminement à suivre. J'ai pris un grand cahier et c'était parti. Pour ceux et celles qui hésitent, je leur dirais qu'il n'y a pas d'âge pour commencer, continuer à apprendre et à découvrir. La vie offre tant de possibilités!





3. Pouvez-vous nous parler de votre parcours concernant la publication de votre roman ?

Alors là ça été la galère, le début de mes difficultés. Ecrire à la plume, pas de soucis, mais transcrire sur un clavier? Quelle épreuve de force! Je suis néophyte en informatique. J'ai dû tout apprendre. J'ai demandé à un ami de me guider, la mise en page, typographie...C'est vous dire à quel point, je démarrai de zéro. J'ai visionné des reportages sur des ateliers d'écriture. Je me suis appuyée sur les conseils de Bernard Weber et Anaël  Verdier. Mon roman achevé, une couverture bricolée, je suis allée consulter la vidéo de Christian Godefroy sur l'auto-édition. J'ai suivi à la lettre ses conseils et j'ai auto-publié sur Amazon. Mais je ne suis pas au bout de mes peines! Pour la version papier , nouvelle difficulté, le site Createspace est tout en anglais...Oups! avec google traduction, je me suis attelée à cette "corvée". Je me suis vite aperçue que vous êtes noyée dans la "jungle" d'Amazon, n'ayant fait aucun markéting, établi de contacts sur les réseaux sociaux...J'ai coulé! Mais je suis persévérante et forte de cette première expérience, j'avance.





4. Pouvez-vous nous parler de votre roman ?

Pour mon premier roman, j'ai choisi un ancrage qui m'a été familier pendant 34ans: l'école. Je souhaitais aussi parler d'un phénomène de société bien actuel: la solitude , le célibat des femmes. Enrichit de mes petits carnets de notes, des stimulis emmagasinés, j'ai tissé mon roman ponctué d'anecdotes. Une fiction simple, légère et optimiste. J'ai adoré cette expérience. Pour moi l'essentiel était réussi, j'avais écrit mon roman.

Avec le recul, je me rends compte à quel point il est imparfait. Je vais tirer les leçons de cette expérience pour améliorer le second qui doit paraître au Printemps. Saison de le renaissance.





5. De nouveaux écrits à venir ?

J'aime les gens, les rencontres même éphémères, je suis attentive aux autres, à leurs parcours, leurs états d'âme. Forte de ces relations, et ayant un peu vécu quand même, mon prochain roman, qui n'a pas encore de titre, portera sur les relations de couples. Des profils différents qui vont passer 15 jours de vacances ensemble sous le même toit. Je ne vous en dit pas plus pour le moment mais vous imaginez aisément que leurs vacances ne seront de tout repos. Cette nouvelle fiction verra le jour en Avril.





6. Un rituel avant - pendant - après l'écriture ?

Finalement cette question me montre que je n'ai pas vraiment de rituels. Je laisse courir le crayon sur le papier partout et tout le temps. J'entasse mes notes.

Dans un deuxième temps, je les organise toujours sur un cahier. A partir de ce moment, je travaille du matin au soir, sans relâche. J'aime que les choses aillent vite, c'est mon  gros défaut. Puis vient le moment nécessaire et fastidieux pour moi: réécrire sur mon ordinateur, relire, corriger.





7. Une inspiration particulière pour vos écrits ?

Mes inspirations viennent de la vie tout simplement, du quotidien, des portraits d'hommes et de femmes, des profils psychologiques, des rencontres, de l'écoute, de l'observation. Ensuite je définie un cadre, une intrigue, et je tisse, je brode.

Les commentaires laissés sur Amazon se rejoignent "on se retrouve, c'est facile à lire qui ça fait du bien". Chacun ,chacune se retrouve quelque part. On se sent moins seul(e). C'est mon but : PARTAGER.





8. Pour finir, un dernier mot ?

Dans le monde chaotique d'aujourd'hui, s'apercevoir que la solidarité existe encore. Quel réconfort!

Grâce à vous Amandine qui m'autorisez cet interview, à Angélo qui m'a prise sous son aile et sa patience face à cette extra-terrestre qui pose des questions tellement basiques( moi), à Alix une autre auteur qui me soutient et m'encourage, à Françoise qui aime ma plume et qui va corriger mon second roman, à mon entourage qui me motive...Je poursuis mon aventure. Sans tous ces soutiens, je crois que j'aurai abandonné. Merci.




*****
 
L'interview touche à sa fin, merci Isabelle et à bientôt.

Vous pouvez retrouver l'auteure sur Twitter ; son roman disponible sur Amazon.

 Chronique à venir

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire