jeudi 2 février 2017

[Interviews] Maud Le Coq



Bonjour à tous, on se retrouve aujourd'hui pour une nouvelle interview et c'est la très gentille Maud le Coq qui nous rejoint aujourd'hui.
 
 
*****
 
 
Bonjour Maud et bienvenue sur Amabooksaddict, 






1. Pour commencer, pourrais-tu te présenter en quelques mots ?

Maud Le Coq est née en Belgique. Après avoir vécu au Danemark plusieurs années, elle s’est installée avec sa famille en région parisienne. Après une carrière dans la communication, elle s’est orientée vers l’enseignement du français. Elle a été distinguée par l’écrivain Maxime Chattam qui lui a remis le prix Nolim « Je deviens écrivain » en 2013. En 2014, elle a publié le recueil «Nouvelles du bord de la falaise » aux éditions Ipanema. Aujourd’hui, elle se consacre entièrement à l’écriture de «Milanka Garcia » son second roman qui sera cette fois destiné aux adolescents et aux jeunes adultes.



 
2. A quel âge et comment t'es venu cette envie d'écrire ?
Très tôt, je me souviens de petits textes et de petits poèmes que j'ai écrits à l'âge de sept ou huit ans. Ma mère possédait une machine à écrire ancienne, elle me laissait l'utiliser. Je passais des heures à taper avec un seul doigt des ébauches de "romans". Ce que j'écrivais n'était vraiment pas terrible, mais ça me passionnait. Je pense que ce sont  les compliments que j'ai reçus toute petite, quand ma famille découvrait mes textes, qui m'ont encouragée à continuer. Pourtant ce que je faisais était très médiocre, mais ils ont été gentils et ça m'a donné l'envie de continuer. C'est très important de complimenter les enfants quand il ont une passion.
 
 
 

 
3. Pourquoi choisir l'autoédition ?
 
Pour Milanka Garcia, je ne pouvais pas passer par la maison qui avait édité mon premier livre car ils ne souhaitaient pas ouvrir de collection à destination des adolescents, aussi j'ai décidé de me débrouiller toute seule. Je souhaitais recueillir des avis de lecteurs au delà de mon entourage direct et diffuser plus largement mon roman. L'auto édition est un bon moyen pour "tester" un livre.  Les retours que j'ai reçus jusqu'à présent m'ont rassurée, les avis sont positifs, et m'ont donné envie d'écrire un second tome de Milanka Garcia. 




 
4. En quelques mots, peux-tu nous parler de tes écrits ?
 
Je trouve très difficile de parler des mes propres livres, j'y mets tant de moi-même et tant de passion ! Je pense que ce sont les autres qui en parlent le mieux, les commentaires sur Amazon par exemple : https://www.amazon.fr/Milanka-Garcia-Sapientes-Maud-Coq/dp/2955800015




 
5. De nouveaux projets à venir ? 
 
Le second tome de Milanka Garcia.
 
 
 

 
6. Ecris tu en musiques ? Qu'est ce qui t'inspire ?
 
Oui, j'écris en musique. J'ai une passion pour la musique. Le groupe "The Smiths", dont les membres sont aujourd'hui séparés, m'inspire énormément, j'écoute l'intégrale de leurs albums dès que le mots me viennent moins facilement, et ça m'aide à chaque fois. Parfois, je mets du classique, en particulier JS Bach, qui m'aide à me concentrer et à structurer mes phrases. Il arrive aussi que je mette un peu d'electro chill, Fakear par exemple ou je me laisse guider par les play lists du site lachillmusic.com http://www.lachillmusic.com/la-playlist-des-frenchies/

 
 
 
 
7. Aurais tu un ou plusieurs conseil(s) à donner à de futurs écrivains ?
 
Ne cherchez pas à écrire quelque chose qui plaira aux autres ou qui, à votre avis, se vendra bien, mais quelque chose qui vous bouleverse vous.
Ne copiez personne. Ne vous adaptez pas aux règles de "genre", créez sans vous soucier du rayon dans lequel votre livre trouvera sa place. Créez votre propre place, unique et personnelle.
Et surtout, ne vous découragez pas, même si c'est difficile.
Autre chose, fréquentez les salons du livre, il y en a beaucoup dans toute la France, c'est toujours très intéressant.
 
 
 

 
8. Pour finir, un dernier mot ?
 
Mon dernier mot pour remercier AmaBooksAddict, ainsi que tous les blogueurs qui m'ont soutenue et me soutiennent toujours même si je ne suis pas un auteur très connu, ces personnes font preuve d'une grande indépendance d'esprit, ce sont des "découvreurs" qui ne se laissent influencer par personne. Leur travail est d'une grande qualité, ils m'épatent.
C'est important et ça me touche beaucoup.




*****
 
L'interview prend donc fin ici, merci encore Maud pour ta participation et à bientôt.
 
Vous pouvez retrouver l'auteure sur Twitter et Facebook, ses écrits sur amazon.
 
Ma chronique :
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire