jeudi 9 février 2017

[Interviews] Julie Jkr

Bonjour à tous,
 
On se retrouve aujourd'hui pour une interview et c'est la charmante Julie Jkr qui arrive sur le blog.
Merci pour ta participation à cette rubrique.
 
 
 

*****
 
 
Bonjour Julie et bienvenue sur Amabooksaddict,




1. Pour commencer, pourrais-tu te présenter en quelques mots ?

Je m'appelle Julie, plus connue sous le pseudonyme de Julie Jkr, j'ai 33 ans et je vis dans l'est de la France.





2. Quand et comment t'est venue l'envie d'écrire ? (Perso, je vois bien Marshall venir t'obséder la nuit, au point d'être obliger d'écrire :p)

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours adoré écrire. Etant plus jeune, mes histoires avaient tendance à finir bien, mais avec le temps, je me suis rendue compte que je n’aimais pas les Happy End lol. Dans la réalité, tout ne se termine pas bien, alors pour mes romans, c’est la même chose (rire sadique !!!)

Quant à Marshall, j’avoue qu’il est souvent venu me déranger dans mes rêves, mais pas pour me faire peur, quoique lol il était plutôt du genre à me montrer de quoi il était capable. A croire qu’il voulait que je le décrive de la manière la plus ressemblante possible. Bon en relisant cette phrase, ça fait à peine pas schizophrène MDR !!! Déformation professionnelle hahaha !!!

Alors oui, j’ai souvent du me lever la nuit pour prendre des notes, de peur d’oublier l’essentiel. Enfin en réalité, j’ai juste tendu le bras vers ma table de chevet pour attraper le calepin qui s’y trouvait lol






3. Pourquoi l'autoédition ?
 
Je voulais être confronté directement à l’avis des lecteurs, sans barrières, sans filtres.





4. Peux-tu nous parler du couloir des âmes ? Et de ce bon vieux Marshall pas du tout effrayant (Ironie, bien entendu !!)

Cette histoire je l’ai imaginé lorsque j’étais au lycée, on avait un travail à effectuer pour le cours de français, et c’est là que Claire et Marshall ont fait leur entrée dans ma vie. Après des années à la retravailler, le couloir des âmes, qui s’appelait alors curiosité mortelle, commençait à ressembler à ce que je voulais vraiment.

Pour Marshall, je voulais un vrai méchant, un mec qui allait faire peur rien qu’en disant son nom lol je ne sais pas si j’y suis arrivée, mais j’ai essayé. Lorsque je me l’imagine, je me revois toute jeune devant le film Poltergeist, le vieux qui chantonne tout de noir vêtu et qui s’avance vers Carol Ann, l’angoisse totale. Voilà à qui Marshall me fait penser.






5. D'autres projets à venir ?

Oui des tas d’idées que je dois approfondir, mais qui verront le jour c’est une évidence.






6. Un rituel particulier avant ou après l'écriture d'un roman ? As-tu un rire machiavélique quand un lecteur t'annonce que tu es sadiquement diabolique ? :p

Avant de m’installer devant l’écran de mon ordinateur, je dois d’abord rassembler toutes les notes qui trainent un peu partout, car oui j’écris sur tout et n’importe quoi lol

En ce qui concerne l’après, eh bien j’aimerai pouvoir dire que je saute partout ou que je fais la danse de la guige en délire comme le chapelier dans Alice, mais non MDR !!! Je reste en silence, les yeux rivés sur le mot fin et j’attends…Quoi ?? J’en ai aucune idée, mais je le fais c’est tout.






7. Un ou plusieurs conseil(s) à donner pour de futurs auteurs ?

Ne jamais baisser les bras, continuer quoiqu’il arrive, c’est une aventure exceptionnelle qu’il ne faut pas hésiter à découvrir. Chacun à sa chance et si c’est votre passion, il faut foncer.






8. Pour finir, un dernier mot ?
Il était une fois…





*****
 
L'interview touche à sa fin, Julie, merci encore pour ta participation.
 
Vous pouvez retrouver l'auteure sur Facebook, Twitter, son Blog ; ses romans disponibles sur Amazon.
 
Mes chroniques :

 

2 commentaires:

  1. Quel bonheur de trouver l'interview de l'une de mes auteures fétiches ❤
    Ravie d'en apprendre plus sur Julie Jkr!

    RépondreSupprimer