vendredi 14 octobre 2016

[Chronique] Un merci de trop - Carène Ponte



Titre : Un merci de trop
Auteur : Carène Ponte
Editions : Michel Lafon
Genre : Contemporain
Sortie : 9 Juin 2016
Pages : 279
Prix



Résumé : S’il fallait décrire Juliette en un seul mot, transparente serait sans nul doute le bon. Oui, c’est ça, transparente.
Depuis qu’elle est toute petite Juliette a toujours fait ce que l’on attendait d’elle. Pour ne pas déplaire, pour ne pas décevoir. Mettant de côté ses rêves et celle qu’elle est vraiment. Résultat, à 30 ans, elle mène une vie sans relief et ennuyeuse au possible. Une vie dans laquelle choisir entre lasagnes et sushis est un événement.
Pourtant, elle se sent de plus en plus à l’étroit dans cette vie, dans cette peau.
Elle a envie de crier qu’elle n’est pas cette fille sans personnalité.
Elle a envie d’aborder celui qu’elle croise tous les jours dans son immeuble. Pour lui dire qu’il lui plait.
Et par dessus tout, elle a envie d’enfin réaliser son rêve, celui de devenir écrivain.
Il n’est jamais trop tard pour devenir soi. C’est ce que va découvrir Juliette au détour d’un merci, un merci de trop. Même si elle est loin d’imaginer ce qui va en découler !



Avis : Tout d'abords, j'aimerai remercier Aurélie, du blog DES LIVRES ET MOI, car j'ai eu la chance de gagner ce roman lors de l'un de ses concours. Un grand merci également à Carène Ponte de m'avoir permise de le gagner.

Nous faisons la rencontre de Juliette, une jeune femme de 30 ans, attachante, drôle et très touchante. Célibataire, elle cherche l'homme de sa vie, ce qui n'est franchement pas simple!
Notre héroïne ne veut pas d'enfant, elle les aime bien uniquement chez les autres.

Nina, sa meilleure amie, est une jeune femme de caractère que j'ai beaucoup aimé, elle a de la répartie, de l'énergie et ne laisse jamais tomber son amie. Elle est toujours présente, que Juliette est besoin de réconfort ou simplement de passer de bons moments.

Luc, son voisin, est sacrément attachant ; simple, naturel, drôle et un charme fou.

Carène Ponte ma conquise de part ses personnages, des plus attachants, mais également de part sa plume fluide, simple, magnifique et addictive. Nous nous laissons porter par le style de l'auteur et par l'univers touchant de ce roman. Un roman qui se lit très vite tant l'histoire est attrayante.

Avant d'être publié chez Michel Lafon, Un merci de trop était publié en autoédition, durant l'année 2015. Pour ceux qui n'ont pas encore tenté cette magnifique lecture, je vous la recommande fortement !




2 commentaires:

  1. Je pense que beaucoup se retrouveront dans le personnage! Un beau roman en perspective😊

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, ça a été le cas et j'ai totalement adoré! Si tu as l'occasion de le lire, fonce!

      Supprimer