vendredi 21 octobre 2016

[Chronique] L'Espérance m'a sauvée - Charlene Kobel



Titre : L'Espérance m'a sauvée
Auteur : Charlene Kobel
Autoedition
Genres : Témoignage, Harcèlement scolaire
Sortie : 1er Octobre 2016
Pages : 32
 
 
 
SERVICE PRESSE
 
 
 
Résumé : Charlene a environ huit ans lorsque ses camarades commencent à la taquiner à cause de sa sensibilité. La jeune fille se retrouve seule face à une bande de gamins ne mesurant pas l’étendue des dégâts qu’ils pourraient causer par la suite. Au fil des années, elle se referme sur elle-même. Charlene devient méfiante et ses larmes sont devenues ses pires ennemies. Ses camarades continuent à la prendre pour un souffre-douleur au point qu’un jour, elle finit par croire qu’elle ne vaut rien.

Près de dix ans plus tard, la jeune femme se livre. Tout d’abord avec « Brisée », une nouvelle qui va faire du bruit dans sa région. Puis, vient la volonté d’aller plus loin en rencontrant directement les élèves pour leur raconter son histoire. Suite à cela, l’idée de mettre par écrit son calvaire non pas pour qu’on la prenne en pitié, mais bien pour démontrer aux nombreuses victimes qu’elles ne sont pas seules et qu’il faut s’accrocher.

Peut-on réellement se remettre du harcèlement scolaire ? Parvient-on à se reconstruire après dix années à fuir ? Charlene le croit et le prouve dans cet ouvrage criant de sincérité. Comment a-t-elle trouvé la force d’avancer ? Pour le savoir, il ne vous reste plus qu’à ouvrir cette nouvelle et faire sa rencontre.
 
 
 
 
Sachez que je ne noterais pas ce roman comme je peux le faire d'habitude car comme vous avez pu le lire, ceci est un témoignage de l'auteure elle-même. Ce n'est donc pas quelque chose à noter!
 
 
 
Avis : Tout d'abords, j'aimerais remercier Charlene Kobel pour la proposition et l'envoi de son roman.
 
Charlene nous dévoile ici ses années d'école, là ou commence les taquineries de ses camarades. Une enfant se retrouvant face à une bande de gamins ne mesurant pas la douleur que peut infliger ces mots.
D'années en années les taquineries continuent et deviennent plus méchantes de jour en jour, à tel point que Charlene se referme sur elle-même et devient très méfiante envers tout le monde.
 
Elle nous raconte ici comment tout à commencer mais également comment elle a pu sortir de toutes cette histoire.
Dans un sens, ce n'est pas quelque chose dont on en sort, en effet, depuis, Charlene Kobel, se bât contre l'harcèlement scolaire, ce que je trouve très courageux car de nombreux enfants en souffre tous les jours. Des camarades qui ne pensent pas que leur parole pourraient blesser, à leurs yeux, ce n'est qu'un jeu et ne pensent jamais aux conséquences.
 
C'est sa croyance en Dieu qui l'a aidé à survivre à tout cette histoire et je trouve ça remarquable. Beaucoup de jeunes ne trouvent pas la force de s'en sortir, je trouve donc l'auteure très courageuse d'y être parvenu mais également d'avoir écrit CE roman qui parle de tout ce qu'elle a pu vivre dans cet enfer.
 
Un roman qui parle de souffrance morale, de croyance et de pardon. Ce n'est effectivement pas une histoire joyeuse et je ne le recommande pas forcément à tous mais c'est le genre d'histoire qui mérite d'être lu, tout comme BRISEE, son premier roman concernant l'harcèlement scolaire.
 
Je remercie une fois encore Charlene pour sa confiance régulière et l'envoi de ses romans (en tant que bêta tout comme bloggeuse) mais également pour son combat quotidien contre le harcèlement. En espérant qu'un jour, plus personne n'en souffrira..
 
 
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire