vendredi 28 octobre 2016

[Chronique] Alive - Scott Sigler




Saga : The Générations
Titre : Alive
Tome : 1
Auteur : Scott Sigler
Traduit par Mathilde Montier
Editions : Lumen
Genre : Science-Fiction
Sortie : 11 Février 2016
Pages : 463
Prix



Résumé : « J’ouvre les yeux dans le noir. Le noir total. J’entends ma propre respiration, mais rien d’autre. Je soulève la tête – elle bute sur une surface solide, qui ne bouge pas d’un pouce. Il y a un mur juste devant mon visage. Non, pas un mur… un couvercle. »

Em se réveille dans les ténèbres, seule, entravée dans un espace confiné qui ressemble à un sarcophage. Elle sait que c’est le jour de son anniversaire mais… c’est tout. Elle ne se rappelle ni son nom, ni ce qu’elle a fait la veille, ni le visage de ses parents. Elle n’y comprend absolument rien. Lorsqu’elle parvient, à force de volonté, à se libérer de ce piège, elle découvre, autour d’elle, onze autres cercueils, dont certains occupants sont encore en vie. Une initiale et un nom de famille sont gravés sur chaque sarcophage.

La jeune fille prend la tête du petit groupe d’adolescents – qui pensent tous avoir douze ans, mais qui en paraissent plutôt dix-sept – et découvre un labyrinthe de couloirs poussiéreux, constellés par endroits d’ossements. Se trouvent-ils sous terre ? Y a-t-il d’autres survivants ? Comment trouver eau et nourriture ? Et surtout : qui sont-ils, quels sont ces étranges symboles qui marquent leur front, comment se sont-ils donc retrouvés là ?




Avis : C'est un roman que j'ai envie de lire depuis sa sortie mais je me le suis offert que récemment, en plus du tome deux, et j'ai totalement sauté dessus une fois chez moi.

Le jour de son anniversaire, Em se réveille dans le noir, enfermée et attachée. Elle ne se souvient de rien d'autre, elle a oublié son nom, ce qu'elle a fait la veille, le visage de ses parents.. Soit, rien de rassurant, surtout quand on se réveille dans un cercueil.
Quand elle sort enfin en celui-ci, elle découvre d'autres cercueils occupés par des vivants et des morts. Les vivants sont persuadés d'avoir 12 ans et être nés ce jour. Pourtant, quand ils se regardent les uns les autres, ils doivent bien admettre que ce n'est pas possible, ils sont bien plus âgés que ça.
Em va donc prendre la tête du petit groupe et part à la découverte d'une sortie, ce qui ne va pas être si simple..

Une histoire dans laquelle nous rentrons facilement et dont nous ne voyons pas les pages défilées. J'ai été totalement captivée par les personnages, l'histoire addictive et angoissante, ainsi que part la plume de Scott Sigler qui est magnifique.

 Le fait que les personnages sont amnésiques créé un profond lien avec le lecteur qui découvre vraiment avec eux ou l'histoire va nous mener.
Au fil des épreuves, Em prend confiance en elle et gagne en autorité. On découvre, en même temps qu'elle, une facette plus sombre d'elle même, ce qui l'effraie mais qui est très intrigante à suivre.

Dans ce roman, on essaie de voir ou l'auteur veut nous menés mais nous n'y arrivons pas. C'est impossible de prévoir ce qu'il va arriver ce qui donne une fin surprenante et une lecture vraiment très agréable.

Si, comme moi, vous n'avez toujours pas sauter le pas, je vous le recommande fortement !


Note : ⭐⭐⭐⭐⭐

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire